Le Mediascope » Affaire Benalla : pourquoi l'étude belge publiant les noms des comptes ayant tweeté fait polémique ?

Accueil

Médias

L'agence de communication MediaScope

Cinéma

Article précédent

Article suivant


Affaire Benalla : pourquoi l’étude belge publiant les noms des comptes ayant tweeté fait polémique ?

Affaire Benalla : Pourquoi l’étude belge publiant les noms des comptes ayant tweeté fait polémique ?

LE MEDIASCOPE |LOGO © www.lemediascope.fr 10.8.2018• Article mis à jour le 10.8. 2018•/ article publié édité et mis en une par la rédaction.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimisée, des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux.

Affaire Benalla : pourquoi l’étude publiant les noms

des comptes ayant tweeté fait polémique ?

Cette étude serait contraire aux dispositions de la CNIL estiment de nombreux internautes.

Scandale Benalla. Deux tableaux au format Excel répertoriant les noms des comptes ayant tweeté sur l’affaire ont été divulgués dans le cadre d’une étude sur l’audience Twitter.

L’étude portant sur l’activisme sur Twitter pendant le scandale Benalla en divulguent les noms des comptes ayant tweeté sur l’affaire fait l’objet de nombreuses plaintes auprès de la CNIL suite à la publication ce jeudi par l’association belge EU Disinfo Lab.

Pour protester contre la publication de ces données privées de nombreux internautes se sont mobilisés et ont remis en cause la légalité.

Au total l’étude divulgue 55.001 noms de comptes ayant réagi au scandale Benalla sur Twitter.

L’ONG belge EU Disinfo Lab, qui lutte contre la désinformation, a publié une étude analysant la publication de tweets durant l’affaire Benalla.

L’étude conclut que 1 % des comptes ayant tweeté sur l’affaire a publié 47 % de l’ensemble du contenu.

Autre conclusion de l’étude : l’audience de l’affaire a été « gonflée » par des comptes « partagant de la désinformation » et qui peuvent être corrélés « à l’écosystème autour de Russia Today et Sputnik ».

Par ailleurs EU Disinfo Lab a rendu publique les données brutes utilisées pour réaliser cette étude soit deux documents Excel téléchargeables.

Un premier fichier recense sans aucun accord, 55.001 noms de comptes avec les nombres de tweets écrits sur l’affaire Benalla.

Un autre fichier plus détaillé se concentre sur 3.891 de ces comptes.

De nombreux propriétaires de comptes répertoriés sur ces tableaux Excel se sont alors indignés sur les réseaux sociaux. « Cette pratique est me semble-t-il, totalement illégale. De plus, dans la mesure où il a assurément été téléchargé maintes fois (j’ai aussi ma copie), le préjudice n’est pas réparable », écrit un internaute dont le nom de compte (qui semble également être son vrai nom de famille) figure dans la liste. « Quelques « bots » ne justifient en rien cet « indicted » de nombreux Tweetos parce qu’ils ont osé parler de Benalla ! », s’insurge un autre.

Cette divulgation de données personnelles pourrait s’avérer illégale.

Aucune information concernant la méthode utilisée pour établir cette étude n’est communiquée empêchant tout contrôle ou vérification.

C’est pourtant la méthodologie qui permet de prouver la véracité d’une étude.

De plus cette étude n’apprend rien et peut nuire aux personnes concernées.

Seuls des noms de comptes sont publiés sans autre précision ce qui entraîne de la suspicion.

La CNIL « saisie d’un nombre

important de plaintes »

la Cnil va enquêter sur les données de l’étude controversée (Affaire Benalla )

La Cnil va enquêter sur les conditions dans lesquelles l’ONG belge DisinfoLab a réalisé son étude sur l’impact de l’affaire sur le réseau social Twitter.

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a annoncé jeudi 9 août qu’elle allait instruire « les plaintes dont elle a été saisie » concernant les conditions dans lesquelles une ONG belge a réalisé une étude sur l’impact de l’affaire Benalla sur les réseaux sociaux. Les plaintes déposées – « un nombre important », a indiqué un porte-parole de la Cnil à l’Agence France-Presse –, concernent une étude réalisée par une organisation de lutte contre la désinformation, l’ONG belge DisinfoLab, qui cherchait à déterminer s’il y avait eu, ou non, une ingérence russe pour amplifier l’impact de l’affaire Benalla sur Twitter tout particulièrement.

Sur le site de microblogs, de nombreux utilisateurs après la publication sur le site de DisinfoLab de fichiers des personnes ayant tweeté sur l’affaire en mentionnant le nombre de messages ou de retweets, et leur supposée affiliation politique.

En fonction du nombre de messages ou retweets en lien avec l’affaire Benalla, les fichiers classaient personnes ainsi que selon le profilage des utilisateurs, « pro-Mélenchon », « pro-Rassemblement national » (RN, ex-FN) ou « russophiles », mais aussi en fonction du nombre de rumeurs, estimées comme telles puis relayées.

La CNIL ( Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) ) a indiqué être « actuellement saisie d’un nombre important de plaintes concernant les conditions dans lesquelles EU Disinfo Lab a effectué une étude sur certains messages publiés sur le réseau Twitter relatifs à l’affaire Benalla ».

La CNI a ajouté par ailleurs que « la collecte et le traitement de données à caractère personnel sont soumis au RGPD, qui protège tout particulièrement les données relatives aux opinions politiques des personnes ».

Précisant cependant que « l’ONG à l’origine de l’étude étant située en Belgique, la CNIL instruira les plaintes dont elle a été saisie dans le cadre de la coopération européenne instaurée par le RGPD ».

La CNIL a indiqué sur Twitter que « pour une gestion optimale de l’instruction du dossier », il n’était « plus nécessaire de saisir individuellement la CNIL à ce sujet ». La commission qui veille à ce que l’informatique ne porte pas atteinte à la vie privée ou aux libertés individuelles des citoyens conseille aux personnes concernées par l’étude de « directement s’opposer auprès de l’organisme en motivant leur demande et en conservant une copie de leur démarche » avec un modèle de courrier.

Les fichiers Excel ne sont plus téléchargeables

Suite aux réactions de mécontentement provoquées par ces divulgations, DisinfoLab a rejeté les accusations de fichage, expliquant que « ces données avaient été publiées à dessein de vérification méthodologique et afin de limiter la circulation d’un fichier erroné. Notre méthodologie consiste à exporter des données publiques de conversation et de les analyser ». « Nous ne réalisons pas de fichage, mais nous comprenons que cela puisse être interprété comme tel, et en sommes profondément désolés », a ajouté l’ONG.

EU Disinfo Lab se défend et assure que la publication de l’étude et des tableaux Excel est légale car entre « dans l’exercice du droit à la liberté de l’information et du droit du public à l’information ».

Voir aussi : Paris : un homme meurt poignardé dans un bus …..après s’être plaint de la montée d’un cycliste

EU Disinfo Lab estime qu’au regard du RGPD, il y a un intérêt légitime » car la divulgation de ces informations « sert un intérêt public ».

L’étude montre que « plus de 4,5 millions de tweets en français ont été échangés sur le sujet », un volume qualifié d’« exceptionnel », trois fois supérieur à #BalanceTonPorc.

Dans un premier temps l’ONG avait émis l’hypothèse de l’ingérence de comptes « russophiles », dont certains auraient pu être des robots, avant de revenir sur ce point, estimant que rien ne permettait de l’affirmer. Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux ainsi que plusieurs responsables politiques avaient appelé, lors de la publication partielle des premiers résultats, à ce que « toute la transparence soit faite sur la diffusion de ce type de message ».

Si effectivement l’étude montre de la part d’une minorité de comptes très, très active qualifiée de « russophile » pour ses nombreux retweets des médias russes Russia Today et Sputnik, selon le chercheur à DisinfoLab Alexandre Alaphilippe, « la raison de ce comportement, nous ne l’avons pas » a t-il indiqué.

Une autre étude, menée par un spécialiste de la communication politique en ligne viennent confirmer cette possibilité « Il n’y a pas d’ingérence russe dans l’affaire Benalla. L’influence des (robots) a été infinitésimale », a-t-il précisé à l’AFP.

Cependant, l’association a demandé à l’hébergeur des fichiers Excel que ces derniers ne soient plus téléchargeables, ce qui est le cas depuis ce jeudi matin.

Par ailleurs, une adresse mail a été créée par EU Disinfo Lab pour « tous ceux qui souhaiteraient faire valoir leurs droits d’accès ». L’adresse mise en place : droitdacces@disinfo.eu. Le directeur.de l’association précise « Nous répondrons à toutes les demandes et questions ».

Voir aussi : Johnny Hallyday refusait mon émission « il pensait que je le croyais débile » (Thierry Ardisson)

+

Paris : un homme meurt poignardé dans un bus …..après s’être plaint de la montée d’un cycliste

+

Macron à Brégançon : « Je n’aime pas les piscines, je préfère mille fois la mer »

+

Facebook veut connaître les données bancaires des utilisateurs

« M. Benalla a menti » selon l’avocat du couple agressé

+

Mort du chef étoilé Joël Robuchon à l’âge de 73 ans ( il cachait sa maladie )

être gay en politique beaucoup « le cachent…..ils ont peur » ( Mounir Mahjoubi secrétaire d’Etat au numérique)

+

Melania Trump défend le basketteur star LeBron James insulté par son mari

Trump suspend les normes anti-pollution d’ Obama estimant qu’elles ont fait grimper les prix des voitures

+

Ruinée, l’ex Miss Météo du « Grand Journal » Solweig Rediger-Lizlow lance une cagnotte en ligne pour rembourser ses dettes

La vitesse maximale passe à 140 km/h en Autriche, sur un tronçon d’autoroute

 

 

Médias infos : : assurance vie, Marisol Touraine, Société, domiciliations Paris, Économie, ABC, Monde, clinique, maquillage, NKM, Médias, Argent, assurance 3, Claire Chazal, Sports, Terre,chirurgie esthétique, clinique, Sciences, consommation, Débats, Culture, Formalités Paris, International, préjudices, génétique, Droit Internet, patients, CNRS,programmes TV, stars 2, euro,France, justice 3, Droit Internet 2, Blog EL, débouté, Sponville, Sponville 2, Sponville 3, Topfilms, patients, justice 2, avocats accidents, avocats accident 2, pub 3, CEDH, domiciliations, dom 2, Comment choisir avocat propriété intellectuelle ? , avocats accidents de la route,référencement, marques, comment choisir avocat accident de la route, blog avocats, accidents avocat, Référencement sur Internet : comment choisir son agence web ? SAOS, Formalites entreprises Paris, Diffamation Internet , Référencement naturel : Comment apparaître en 1ère page sur Google ? justice, blog, Justice , avocat propriété intellectuelle, acteurs, femmes, droit internet

Rénovation, auteurs, stars , Rénovation 2, Nabilla, argent 3, Tribunal, Santé 1, Santé 2, Assurance, légal vidéo, Legal 3, avocats, euro, Dernières Actualités, justice, Interventions, Web, Rhinoplastie, Top meilleurs, fraude you tube, Rhinoplastie 2, Justice 2, Santé 1, beauté, refus 2, Droit Internet 2, justice , Santé ,meilleurs, meilleurs, consommation, meilleurs 3,Droit Internet, meilleurs 3, santé 5, Avis, Avis 2, Avis 3, avis 4, avis 5, avis 6, avis 7, beauté, Interview 4, Interview 5, TopFemmes, annonce légale moins cher, légal, Référencement site Internet : Combien ça coute ?, Comment choisir avocat droit Internet ? Agence Web référencement Google et Internet

COPYRIGHT ©2006-2017 © www.lemediascope.fr Tous droits réservés

Service Client Mentions légales Conditions générales d’utilisation Charte des commentaires Contacts Archives sujets en regions Boutique Régie Publicitaire

La fréquentation du MEDIASCOPE © www.lemediascope.fr est certifiée par l’OJD

Abonnez vous à partir de 1 €

Réagir

Ajouter

Archives

Suivez-nous

Google+ Instagram Facebook Twitter Mobile RSS

Téléchargez l’application MEDIASCOPE / © www.lemediascope.fr

Partager sur Twitter

Partager sur Google+

Partager sur Linkedin

Partager sur

Partager :

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,

Partager :
 



Retrouvez lemediascope.fr sur :
Retrouvez-nous sur Facebook     Retrouvez-nous sur Twitter     Retrouvez notre flux RSS     Abonnez-vous pour recevoir nos articles par mail.    

L'actu>>

M6 audience « Pékin Express » / TF1 « Entre amis » / France 5 « Des trains pas comme les autres »
Affaire Benalla : pourquoi l’étude belge publiant les noms des comptes ayant tweeté fait polémique ?
Johnny Hallyday refusait mon émission « il pensait que je le croyais débile » (Thierry Ardisson)
(Vidéo) Portugal : un gigantesque incendie ravage le sud
TF1 / France 2 audience 20h ( Julien Arnaud / Julian Bugier) + TF1 « Les as de la déco » (Valérie Damidot ) / « Slam » ( France 3)
TF1 audience « Cameron Black: l’illusionniste » / France 2 championnat européen d’athlétisme / M6 « Zone Interdite »
Paris : un homme meurt poignardé dans un bus …..après s’être plaint de la montée d’un cycliste
(Vidéo) Macron à Brégançon : « Je n’aime pas les piscines, je préfère mille fois la mer »
Qui veut la peau du ministère de la Culture ? ( Macron accusé par des personnalités du monde de la culture)
France 2 arrête « Parents, mode d’emploi » pour sa nouvelle série « Un si grand soleil » (après le 20h à la rentrée)
M6 audience « Audition Secrète » / France 2 « European Championships 2018 » / TF1 « Camping Paradis »
« M. Benalla a menti » selon l’avocat du couple agressé
(Vidéo) Facebook veut connaître les données bancaires des utilisateurs
France 3 audience « Plus belle la vie: l’intégrale » / TF1 « Joséphine, ange gardien » / France 2 « Motive: Le mobile du crime »
(Vidéo) être gay en politique beaucoup « le cachent…..ils ont peur » ( Mounir Mahjoubi secrétaire d’Etat au numérique)
(vidéo) Mort du chef étoilé Joël Robuchon à l’âge de 73 ans ( il cachait sa maladie )
(Vidéo) Trump suspend les normes anti-pollution d’ Obama estimant qu’elles ont fait grimper les prix des voitures
(Vidéo) Melania Trump défend le basketteur star LeBron James insulté par son mari
Benalla aurait obtenu un passeport diplomatique après sa sanction
France 2 audience « Fort Boyard 2018 » devant TF1 et M6

opinionscope>>

Quelle finale de Coupe du monde de football avez-vous préféré : celle de 1998 ou celle de 2018 ?

Chargement ... Chargement ...
Tous les sondages