Accueil

Médias

L'agence de communication MediaScope

Cinéma

Article précédent

Article suivant


France 2 – Sarkozy « F. Hollande c’est quelqu’un qui a du mal à dire non » ( Des paroles et des Actes)

Nicolas Sarkozy invité mardi 6 mars 2012 de l’émission de France 2 «Des paroles et des actes», à 20h35 a répondu aux questions de plusieurs journalistes, avant d’être confronté à l’ancien Premier ministre Laurent Fabius, député PS de Seine-Maritime.

Carla Bruni est présente dans les coulisses de l’émission de France 2.

David Pujadas a commencé par rappeler que le président-candidat est devancé par son adversaire socialiste François Hollande au premier comme au deuxième tour.

David Pujadas demande à Nicolas Sarkozy «Vous y croyez encore ?» qui répond qu’il ne commente jamais les sondages depuis Edouard Balladur, qui en 1995 était favori des sondages, mais n’a pourtant pas été au second tour.

Nicolas Sarkozy «Dans deux mois, on verra qui aura eu raison, qui aura eu tort..» soupire Nicolas Sarkozy qui se place en victime en 2005, lorsque, selon le candidat UMP c’était ++tout sauf Sarkozy++.

Nicolas Sarkozy précise «Alors chacun avait des arguments : je n’avais pas la bonne coiffure, pas le bon physique, j’étais un champion du premier tour mais pas du second, je ne pouvais pas battre une femme»…et pourtant j’ai gagné » a indiqué le candidat.

« L’argument de la gauche, c’est de faire un référendum contre Nicolas Sarkozy » a t-il précisé en ajoutant que la gauche « n’a pas beaucoup d’idées ».

« Chaque fois que je me suis rendu à la télévision, les Français ont toujours été présents. Les français ne sont pas masochistes ».

« J’ai tout fait pour le peuple français. Je n’ai pas tout réussi mais je ne recule jamais » a poursuivi le candidat président qui a rappelé notamment qu’il n’a retiré aucune de ses réformes.

Nicolas Sarkozy a précisé que s’il était réélu en mai prochain, il dédiera sa victoire « à la majorité silencieuse ( …) à ces anonymes que je remercie, qui résistent à ces torrents de critiques ».

Et d’ajouter « être critiqué, c’est normal. Le président, c’est le sommet du pouvoir ».

En cas de réélection Nicolas Sarkozy irait fêter sa victoire, non pas au Fouquet’s, comme en 2007, mais ++avec ceux que j’aime cette fois » « j’ai une famille que j’aime » a t-il précisé.

S’il est réélu pour un second mandat, son premier déplacement pourrait être pour rencontrer en Allemagne, la chancelière Angela Merkel.

Puis, Nicolas Sarkozy a indiqué qu’il se rendrait en Israël puis se rendrait voir les Palestiniens et Nicolas Sarkozy souhaite que 2012 soit l’année de la paix entre les deux peuples.

A propos de son défaut qui l’agace le plus, Nicolas Sarkozy énumère « spontanéité, émotivité et sentimentalité, On se croyait dans un entretien de motivation » s’interroge t-il en plaisantant.

Interrogé sur son grand « talent, son énergie ».

La journaliste Nathalie Saint Cricq montre un reportage sur plusieurs de ses meeting et lui demande « Ambition ou devoir sa candidature » La journaliste estime « on a du mal à croire qu’il n’y a que du devoir et qu’il n’y a pas d’ambition personnelle ».

Nicolas Sarkozy répond : « ce serait ridicule de dire qu’il n’y a pas d’ambition ».

«  François Hollande c’est quelqu’un qui a du mal

à dire non qui a du mal à trancher »

A propos de sa réponse faite à David Pujadas qui lui demandait s’il regrettait d’avoir été fêté sa victoire au Fouque’s et avait balbutié « On dirait du Jamel Debbouze » a déclaré le candidat qui a précisé le moment du Fouquet’s était « ambivalent » .

Nicolas Sarkozy s’explique « c’est un souvenir très ambivalent pour moi. Le mélange entre l’immense honneur que me faisaient les Français et ma famille qui explosait »

A propos de ses vacances sur le yacht de Vincent Bolloré Nicolas Sarkozy a déclaré « c’est quelqu’un que je connais depuis longtemps (…) Bolloré n’a pas de contrat avec l’Etat, il m’a proposé de passer quelques jours sur le bateau, il savait que ma famille battait de l’aile, il s’est dit que ça pourrait arranger les choses ».

Il a précisé ‘ Je n’ai jamais été le salarié de Vincent Bolloré. Dominique Strauss-Kahn et sa femme ne semblent pas dans le besoin. Je vais débattre tout à l’heure avec Laurent Fabius ( PS), je ne pense pas qu’il soit l’incarnation d’une France pauvre ».

Nicolas Sarkozy a alors pointé du doigt des responsables de gauche ou des sympathisants de gauche qui sont riches « Des chanteurs sont partis en Suisse et s’affichent dans des meetings avec d’autres candidats, ça ne gêne personne ».

Puis le candidat président a regretté de la part de la gauche « la stigmatisation scandaleuse » de ceux qui réussissent en France.

Nicolas Sarkozy demande aux journalistes « Vous allez toujours me parler des deux premiers jours et demi de mon quinquennat? ».

Nicolas Sarkozy s’est défendu d’être le président des riches: « S’il n’y avait pas certains milliardaires.. Le Nouvel Obs pourrait-il vivre sans M. Perdriel ? Libération pourrait-il vivre sans M. de Rotschild’ ? s’est –il interrogé.

Nicolas Sarkozy a dit regretter d’avoir dit Casse pauvre’con. « Je n’aurais pas dire ce que j’ai dit au salon de l’agriculture ».

Il a ajouté « Quand on m’insulte gratuitement, j’aime pas bien ça » Nicolas Sarkozy précise regretter 2 déplacements sur 150 par an, au cours desquels il s’est emporté

Puis évoquant ses relations avec d’autres dirigeants européens, il a déclaré « Avec Angela Merkel, on a mis du temps à se comprendre » et a rappelé qu’elle vient de l’ex-Allemagne de l’Est

Nicolas Sarkozy évoque sa relation proche « On est sans arrêt ensemble depuis trois ans. On se voit souvent, on est dans les hôtels ensemble ».

Qualifié de « clivant » par les journalistes, il a répondu « Si je pouvais avoir un peu de calme, cela me changerait » explique-t-il en faisant référence aux réformes des retraites.

Qualifié de « provocateur » parfois à l’égard des magistrats notamment, il a répondu « Une partie des élites n’était pas prête à voir l’élection d’un président comme moi (…) Je n’ai pas fait l’ENA, je n’appartiens pas à ces clubs ».

A propos de la réforme des retraites pour demander aux Français de travailler plus longtemps, Nicolas Sarkozy a répondu « regardez la situation de l’Espagne et de la Grèce, là il y a de la violence » parce-qu’il n’ont pas fait les réformes avant.

Interrogé sur nombreux « ennemis », Nicolas Sarkozy a déclaré « Pour quelqu’un qui aime se faire des ennemis, je suis quand même président, je dois donc savoir me faire quelques amis ».

Plus tard dans la soirée, Nicolas Sarkozy a déclaré « François Hollande c’est quelqu’un qui a du mal à dire non qui a du mal à trancher »

Nicolas Sarkozy, président-candidat invité mardi soir de l’émission «des Paroles et des actes» sur France 2 a rappelé à Laurent Fabius ses propos [Lire la suite…] sur François Hollande qu’il soutient désormais.

Vous avez a longtemps porté des «jugements cruels et brutaux» sur le député de Corrèze, et vous avez «changé parce qu’il vous confiait la responsabilité de faire un voyage en Chine et au Japon».

Laurent Fabius réagit et demande à Nicolas Sarkozy de garder le «débat au niveau». C’es alors que Sarkozy rappelle à Laurent Fabius qu’il comparait Hollande à une «fraise des bois».

(…) Sarkozy a rappelé ses propos à Laurent Fabius «Vous imaginez Hollande président de la République? On rêve!»

Laurent Fabius a reconnu «Je n’ai pas eu toujours de bons rapports avec François Hollande et au départ ce n’était pas mon candidat» a indiqué Fabius.

Plus tard dans l’émission Laurent Fabius, lance à Nicolas Sarkozy votre «bilan» c’est votre «boulet» et évoque «deux points essentiels» selon lui «La situation de l’emploi en France est dramatique» et «le pouvoir d’achat».

Laurent Fabius rappelle les engagements lors de la campagne de Sarkozy en 2007 : «Je serai le président du pouvoir d’achat» et le «travailler plus pour gagner plus».
«Pourquoi voulez vous que ce qui n’a pas marché pendant 5ans avec vous fonctionne aujourd’hui?» lui demande Laurent Fabius.

Sarkozy a déclaré mardi soir sur France 2 « Si je n’avais pas fait la réforme des retraites avec François Fillon et Eric Woerth, où en serions nous aujourd’hui ? ».

Sarkozy s’est par ailleurs défendu d’être «le président des riches». «Quand vous venez m’accuser d’être le président des riches, alors que je suis le seul en Europe à avoir maintenu l’impôt sur les grandes fortunes, c’est une imposture (…) Dire que nous avons fait des cadeaux aux riches, c’est un mensonge, c’est une contre-vérité», a t-il poursuivi.

Médias Infos

A la Une, Actualités, Blog, Culture, Argent, Débats, économie, Edition abonnés, Éditos, High Tech, Médias, Monde, France, Photos, Politiques, Présidentielle 2012, Sciences, société, Sports, Terre, Vidéo, Vous, Voyages, Web, Services, Shopping, Rencontres,

Partager :

Tags: , , , , , ,

Partager :
 



Retrouvez lemediascope.fr sur :
Retrouvez-nous sur Facebook     Retrouvez-nous sur Twitter     Retrouvez notre flux RSS     Abonnez-vous pour recevoir nos articles par mail.    

L'actu>>

(Vidéo) Discours Macron : suffira-t-il à mettre fin à la crise des « gilets jaunes » ? ( hausse de 100 euros du Smic, baisse de CSG…)
«Gilets jaunes» Bordeaux : Un manifestant perd un œil dans les affrontements – un autre a eu la main arrachée par une grenade
TF1 audience « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? » / M6  » Zone Interdite »/ France 5 « A consumer avec modération »
Débat Marine Le Pen face à Macron « J’étais très fatiguée… » ( entre-deux-tours de l’élection)
« Gilets jaunes » : Pourquoi Macron a t-il recadré Benjamin Griveaux ? les audiences tv sont-elles boostées par les « gilets jaunes » ?
gilet jaune  » en mai 68 Il était inconcevable de piller ou mettre le feu à des habitations » ( Henri Weber )
TF1 audience  » L’Étrange Noël de Jeff Panacloc » devancé par France 3 / « Téléthon 2018 – La grande fête » sous les 7% ( Nagui -Sophie Davant )
Gilets Jaune : Macron réagit après l’acte 4 ( samedi 8 décembre)
« Gilets jaunes » : Trump ironise sur les accords de Paris «Les gens ne veulent pas payer » ( pour le Climat )
Média : pourquoi le PSG qualifie «L’Equipe» de….. « média de désinformation » ?
Xavier Niel (Free) défend Macron « On a un super président qui fait des lois formidables! »
(Vidéo) « Gilets jaunes » acte 4 : 115.000 manifestants en France ( 89.000 forces de l’ordre mobilisées )
Franck Dubosc ne soutient plus les «gilets jaunes», « c’est du passé, monsieur»
TF1 audience finale « The Voice Kids 2018  » ( en baisse) / »Téléthon 2018 : ( Sophie Davant – Cyril Féraud ) ( très faible sur France 3 )
Castaner porte plainte contre Dupont Aignan après ses propos dans « Quotidien » (TMC)
(Vidéo) Blocage des lycées à Grenoble: Une lycéenne «défigurée» par un tir de lanceur de balle de défense «J’avais un grand trou dans le menton »…
Le choc d’images de lycéens à genoux interpellés par la police (Mantes-la-Jolie) – Réaction du ministre ( Blanquer)
TF1 audience « Balthazar » ( Tomer Sisley ) / M6  » « Papa ou maman  » /  » Orelsan le Concert évènement » (TMC)
TF1 audience Edouard Philippe ( 20h) / France 2 ( 20h) /  » Le 20h Le Mag » ( au plus haut) / TPMP ( Nolwenn Leroy)
(vidéo)  » Macron a été élu par défaut » (une gilet jaune)

opinionscope>>

Macron : a t-il eu raison de vouloir rendre hommage à Pétain ?

Chargement ... Chargement ...
Tous les sondages