Accueil

Médias

L'agence de communication MediaScope

Cinéma

Article précédent

Article suivant


France Culture : Pourquoi il faut écouter « la Grande Table » présenté par Olivia Gesbert ? (12 h /13h30)

France Culture MEDIASCOPE

Du lundi au vendredi sur France Culture, Olivia Gesbert fait la part belle entre 12 h et 13h30 aux artistes, écrivains, sociologies, scientifiques, livres, sorties cinéma dans l’émission « la Grande Table ». Olivia Gesbert a été reporter (« Là-bas si j’y suis » sur France Inter présenté par de Daniel Mermet ) et productrice (Cha Cha Tchatche, Lovely Planète, Procès Verbal ) également sur France Inter.

Elle a produit « Sur la Route » sur France Culture et  depuis 2016, elle est  présentatrice et productrice de « La Grande Table » sur France Culture ( du lundi au vendredi 12h/ 13h30)

LE MEDIASCOPE |LOGO © www.lemediascope.fr 26.3. 2018• Article mis à jour le 26.3.2018 / article publié édité et mis en une par la rédaction.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimisée, des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux.

 « c’est essentiel de toucher le plus grand nombre

sans perdre notre exigence »

Pour sa deuxième saison, l’émission de France Culture s’impose avec succès comme l’un des rendez-vous exigeants et grand public de la culture.

Interview d’Olivia Gesbert « c’est le principe de la radio, nous sommes d’abord des passeurs. »

MEDIASCOPE : Quelle place donnez- vous au livre dans votre émission « la Grande Table » ?

Olivia Gesbert : la place du livre dans « la Grande Table » est centrale dans la deuxième partie de l’émission celle consacrée aux idées et aux savoirs, la « non-fiction », c ’est-à-dire des essais, des enquêtes, des documents ou encore des témoignages, dans toutes les disciplines. qui paraissent quasiment quatre Quatre émissions sur cinq de « la Grande Table » sont faites à partir d’un livre ; une part d’un sujet d’actualité ou d’un documentaire diffusé en salles ou à la télé, qui nous parleraient du monde dans lequel on vit.

Quatre émissions sur cinq de « la Grande Table » sont faites à partir d’un livre ; une part d’un sujet d’actualité ou d’un documentaire diffusé en salles ou à la télé, qui nous parleraient du monde dans lequel on vit.

Car on essaye aussi de garder cette logique fiction/non fiction, réel/imagination sur les deux parties de l’émission dans la première va parler de films fictionnels et on se garde aussi un espace pour parler des documentaires politiques mais on se garde aussi un espace pour les documentaires à la télévision ou dans les médias qui nous parleraient du monde d’aujourd’hui dans la deuxième partie de l’émission .

« je suis le premier auditeur en fait »

(Olivia Gesbert) 

MEDIASCOPE : Comment choisissez-vous les invités de « la Grande Table » ?

Olivia Gesbert : En fonction de l’actualité, culturelle ou éditoriale. Des grandes voix de la création ou des savoirs qui vont développer un point de vue sur le monde qui nous entoure. L’inspiration qu’ils y trouvent pour leur recherche ou leur fabrique artistique. On alterne aussi entre les disciplines culturelle pour la première partie (littérature, théâtre, peinture, cinéma, musique, danse…) et scientifiques pour la seconde (politique, droit, philosophie, sociologie, biologie…). Notre fil conducteur : la pensée en action, le pluralisme des idées, la pédagogie.

Comme nous n’avons qu’un invité dans la deuxième partie, il faut idéalement que son point de vue ou le résultat parfois d’années de recherche soit clairement formulé pour que ceux qui nous écoutent puissent se positionner. Nous ne sommes pas là pour imposer « la bonne parole » mais pour enrichir la réflexion de chacun en multipliant les éclairages et représentations sur des faits de société. On essaie d’éviter le registre de l’opinion pure au bénéfice du doute et de l’analyse.

MEDIASCOPE : Est-ce qu’il est important de faire en sorte que la culture s’adresse au plus grand nombre ?

Olivia Gesbert : En fonction de l’actualité, culturelle ou éditoriale. Des grandes voix de la création ou des savoirs qui vont développer un point de vue sur le monde qui nous entoure. L’inspiration qu’ils y trouvent pour leur recherche ou leur fabrique artistique.

On alterne aussi entre les disciplines culturelle pour la première partie (littérature, théâtre, peinture, cinéma, musique, danse…) et scientifiques pour la seconde (politique, droit, philosophie, sociologie, biologie…). Notre fil conducteur : la pensée en action, le pluralisme des idées, la pédagogie.

Comme nous n’avons qu’un invité dans la deuxième partie, il faut idéalement que son point de vue ou le résultat parfois d’années de recherche soit clairement formulé pour que ceux qui nous écoutent puissent se positionner.

Nous ne sommes pas là pour imposer « la bonne parole » mais pour enrichir la réflexion de chacun en multipliant les éclairages et représentations sur des faits de société. On essaie d’éviter le registre de l’opinion pure au bénéfice du doute et de l’analyse.

« plusieurs heures par jour devant des livres

et un ordinateur » pour préparer l’émission

La préparation de l’émission, c’est énormément de lectures, des sorties, mais c’est d’abord plusieurs heures par jour devant un ordinateur à préparer les entretiens. Je suis entourée d’une savante équipe et comme je ne suis ni magicienne ni omnisciente, je m’appuie sur leur travail de défrichage des sujets, de préparation et leurs idées de programmation pour construire l’émission. C’est un travail collectif.

MEDIASCOPE : Quels sont les livres récents qui vous ont marqués ?

Olivia Gesbert : Edgar MORIN “L’île de Luna” ( Actes Sud) , Asli ERDOGAN “l’Homme coquillage” ( Actes Sud), voila deux exemples de livres écrits il y a plusieurs années et publiés seulement récemment qui en disent long sur la personnalité, le style, l’intelligence qui sont les leurs aujourd’hui.

Maintenant que l’on connaît ces auteurs, que l’on sait ce qu’ils sont devenus, ces livres permettent de comprendre rétrospectivement, ce par quoi ils sont passés et pour ces deux personnalités extrêmement fortes, les fondations étaient déjà là dans leurs écrits. Ces deux romans initiatiques sont troublants.

Au rayon «non-fiction», le livre à mettre entre toutes les mains : « Retour à Lemberg » de l’avocat franco-britannique Philippe Sands ; Frédéric Gros qui s’est occupé de l’édition des «Aveux de la chair» de Michel Foucault, dernier volume de son « Histoire de la sexualité », quel précurseur !

Michelle Perrot, Geneviève Fraisse, Chimamanda Ngozi Adichie, Siri Hustvedt, 4 femmes qui ont trouvé les mots justes pour repenser l’égalité femmes-hommes, dans un moment particulier. Et un cinéaste, Olivier Assayas.

Frédéric Lordon toujours à contre-emploi. Mark Alizart pour son approche décalé (« Chiens » aux PUF). Kamel Daoud, livres et éditos dans le Point, pour son approche décentré.
Manon Loizeau pour son documentaire «Syrie, le cri étouffé» qui vient d’être récompensé au FIGRA.

La photographe Françoise Huguier (ou l’oeil bienveillant), l’artiste Mohamed Bourouissa (la jeunesse de l’Art), le cinéaste Xavier Giannoli (réalisateur de l’Apparition) ou encore «La douleur» d’Emmanuel Finkiel (l’occasion aussi de relire Marguerite Duras).

 

Conseils de lecture d’Olivia Gisbert parmi les nombreux romans parus récemment : «L’homme coquillage» d’Asli Erdogan , « Couleurs de l’incendie» de Pierre Lemaître et «Le Ministère du bonheur suprême» d’ Arundhati Roy.

Voir aussi : Livres : meilleures ventes / Prix Essai et Roman France Télévisions 2018 ( La grande Librairie)

Parmi les récents invités de la Grande Table sur France Culture : Le philosophe Mathieu Potte-Bonneville, spécialiste de Michel Foucault , Michel Wieviorka : le conflit, un moindre mal, l’économiste Tim Harford à l’occasion de la sortie de son ouvrage, l’économie mondiale en 50 inventions, paru aux Presses Universitaires…,

Bernard Cerquiglini soigne nos mots, Le contre-discours de Thomas Porcher, économiste, membre des Economistes atterrés, auteur du « Traité d’économie hérétique » paru aux éditions Fayard, Alain Supiot, auteur d’une contribution dans la revue Esprit « De la citoyenneté économique », Claus Drexel et Marie-Cécile Naves « L’Amérique en feu » , Claus Drexel, pour son film documentaire « America » , Marie-Cécile Naves pour son livre « Trump, la revanche de l’homme…, » Alice Ekman chercheuse « Le jeu de go diplomatique » , le  philosophe Mark Alizart « Chiens » publié aux PUF.

Parmi les autres invités récents de  » La Grande Table » :  Sylviane Agacinski, philosophe, auteure de « Le tiers-corps, réflexions sur le don d’organes » (Seuil), Raphaël Liogier « Descente au cœur du mâle » aux éditions des Liens qui libèrent, Giulia Mensitieri pour La mode « déglamourisée », l’anthropologue Giulia Mensitieri, qui publie « Le plus beau métier du monde. Dans les coulisses de l’industrie de…, aux éditions de La Découverte, Pierre Birnbaum « A la tête de l’Etat » (40 ans après « Les Sommets de l’Etat ».)

Voir aussi :  Voir aussi : Médias  « On est là pour bousculer pour déranger » ( Médiapart)

+

Anne Hidalgo : les Parisiens mécontents en majorité ( Sondage )

« France insoumise vous n’avez pas d’humour ? « ( Alexis Corbière invité de France Inter)

 

Médias infos : : assurance vie, Marisol Touraine, Société, domiciliations Paris, Économie, ABC, Monde, clinique, maquillage, NKM, Médias, Argent, assurance 3, Claire Chazal, Sports, Terre,chirurgie esthétique, clinique, Sciences, consommation, Débats, Culture, Formalités Paris, International, préjudices, génétique, Droit Internet, patients, CNRS,programmes TV, stars 2, euro,France, justice 3, Droit Internet 2, Blog EL, Bourse, débouté, Sicav FCP, Livret A, Argent, livres, Festival de Cannes, Topfilms, patients, justice 2, avocats accidents, avocats accident 2, pub 3, CEDH, domiciliations, dom 2, Comment choisir avocat propriété intellectuelle ? , avocats accidents de la route,référencement, marques, comment choisir avocat accident de la route, blog avocats, accidents avocat, Référencement sur Internet : comment choisir son agence web ? SAOS, Formalites entreprises Paris, Diffamation Internet , Référencement naturel : Comment apparaître en 1ère page sur Google ? justice, blog, Justice , avocat propriété intellectuelle, acteurs, femmes, droit internet

Santé 8, auteurs, stars , Nabilla, jurisprudences, Tribunal, Santé 1, Assurance, Legal 3, avocats, euro, Dernières Actualités, justice, Interventions, Web, Rhinoplastie, Top meilleurs, Rhinoplastie 2, Justice 2, Santé 1, beauté, refus 2, Droit Internet 2, justice , Santé ,meilleurs, meilleurs, consommation, meilleurs 3,Droit Internet, meilleurs 3, santé 5, Avis, Avis 2, Avis 3, avis 4, avis 5, avis 6, avis 7, beauté, Interview 4, Interview 5, TopFemmes, annonce légale moins cher, légal, Référencement site Internet : Combien ça coute ?, Comment choisir avocat droit Internet ? Agence Web référencement Google et Internet

COPYRIGHT ©2006-2017 © www.lemediascope.fr Tous droits réservés

Service Client Mentions légales Conditions générales d’utilisation Charte des commentaires Contacts Archives sujets en regions Boutique Régie Publicitaire

La fréquentation du MEDIASCOPE © www.lemediascope.fr est certifiée par l’OJD

Abonnez vous à partir de 1 €

Réagir

Ajouter

Archives

Suivez-nous

Google+ Instagram Facebook Twitter Mobile RSS

Téléchargez l’application MEDIASCOPE / © www.lemediascope.fr

Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Partager sur Linkedin
Partager sur Messenger
Partager sur Facebook

Partager sur Youtube

Instagram

Snapchat

dailymotion

RSS

Whatsapp Whatsapp

Photo d’illustration

Copyright

Tous droits réservés

Ailleurs sur le web

Commentaires

Mention légales

Ailleurs sur le web

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Partager :
 



Retrouvez lemediascope.fr sur :
Retrouvez-nous sur Facebook     Retrouvez-nous sur Twitter     Retrouvez notre flux RSS     Abonnez-vous pour recevoir nos articles par mail.    

L'actu>>

(Vidéo) Mélenchon se dit menacé de mort et se voit refuser une protection policière par le Ministère
(Vidéo) Platini blanchi par la justice suisse « J’espère que la Fifa aura la décence de lever ma suspension »
(Vidéo) Coupe du Monde- Rabiot « j’ai décidé de me retirer de la liste des suppléants »
TF1 audience finale « Koh-Lanta 2018  » ( victoire Clémence Castel) / France 2 « Candice Renoir » / France 3 « Le divan – Fogiel » (Laurent Gerra)
(Vidéo) Harvey Weinstein menotté ressort du commissariat de New York
action anti-Macron : deux éboueurs interpellés s’apprêtaient à déverser un camion-poubelle devant le siège de la République en Marche
(Vidéo) l’acteur Morgan Freeman s’excuse (accusé de harcèlement sexuel )
TF1 audience « Alice Nevers » / France 2 « envoyé spécial »
(Vidéo) Trump annule sa rencontre avec Kim Jong-un « pour le bien des deux parties »
(Vidéo) Macron à Mark Zuckerberg ( Facebook) « sur la vie privée pas de compromis »
(Vidéo) Polémique : l’expression de Macron « Mâles blancs » « n’a pas vocation a exclure les élus des banlieues » (Mounir Mahjoubi)
France 2 audience « Maman a tort» / M6 « Cauchemar en cuisine»/ TMC « Burger Quiz »
Canal+ lance une offre anti-Netflix …à 9,95 euros
(Vidéo) Grève à la SNCF: remboursement à 50% du pass Navigo …annoncé par Valérie Pécresse (pour avril et mai )
(Vidéo) Mort de l’écrivain Philip Roth géant de la littérature américaine
TF1/ France 2 : audience 20h ( Bouleau / Lapix) + « 20h Le Mag » / Alcaline ( F2)
(Vidéo) Marseille -Policiers mis en joue  » c’est la guerre des gangs » ( député des Bouches du Rhône)
Canal+: recettes pub divisées par 10 sur 5 ans
Netflix : le couple Obama devient producteur
TF1 audience « Coup de foudre à Bora Bora » (Laëtitia Milot) / M6 « Le meilleur pâtissier, les professionnels »

opinionscope>>

Coupe du monde de football 2018 : l'équipe de France peut-elle gagner ?

Chargement ... Chargement ...
Tous les sondages