Accueil

Médias

L'agence de communication MediaScope

Cinéma

Article précédent

Article suivant


(Vidéo) Macron a t-il répondu aux attentes des  » Gilets Jaunes  » ? « l’écologie n’est pas un sujet d’urbain et de bobo »


Macron « l’écologie n’est pas un sujet d’urbain et de bobo »

LE MEDIASCOPE |LOGO © www.lemediascope.fr 27.11.2018• Article mis à jour le 27.11.2018/ article publié édité et mis en une par journaliste la rédaction. © www.lemediascope.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur, afin de réaliser des statistiques d’audiences et de vous proposer des services éditoriaux, une offre publicitaire adaptée à vos centres d’intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux.

« l’écologie n’est pas un sujet d’urbain et de bobo »

( Macron)

Le discours d’Emmanuel Macron prononcé ce mardi 27 novembre à l’Elysée visait surtout à montrer que l’Elysée avait pris la mesure du mouvement social en cours.

Emmanuel Macron a affirmé qu’il mènera ses réformes « en ayant deux principes à l’esprit : le premier, chaque citoyen est nécessaire, pas de changement en méprisant un seul citoyen. La deuxième, c’est que notre action est plus grande que certains d’entre nous. »

 » Ces problèmes, toutes les démocratie les affrontent. elles les expriment différemment. Le Brexit, c’est le même sujet. Les Britanniques disent « le monde que vous nous proposez n’est pas pour nous mais pour la City ». Ils font un choix, clair, démocratique. Toutes les sociétés démocratiques font face à ce défi. » a indiqué Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron a dit « entendre ce que disent nos concitoyens qui travaillent avec des revenus modestes : « ça ne vaut plus la peine de travailler », « on est trop riches pour toucher des aides et pas assez pour être libres ».

« On doit y apporter une réponse. Une partie de ce qui a été fait par le gouvernement y répond. En baissant les cotisations sociales salariales, en baissant la taxe d’habitation, en prenant des mesures pour l’éducation, ça va dans ce sens. Mais les concitoyens disent que ça ne va pas assez vite. Il faut donc accélérer, intensifier, pour répondre à l’impatience légitime de celles et ceux qui travaillent dur ou ont travaillé dur. »

« Ras-le-bol fiscal » : connaissez-vous le vrai prix

des services financés par l’Etat ?

La solution selon Emmanuel Macron : « On doit expliquer aux gens ce qu’il y a en face de leur impôt. » Car « si personne ne le fait, tout le monde va croire que c’est normal que l’école soit gratuite ou que la collectivité paye quand on arrive en fin de vie. »

« Pour conclure, un mot sur la crise qui ne se limite pas au prix des carburants. Je suis déterminé à reconnaître et prendre en charge tous les sentiments profonds qui se sont exprimés au cours de cette crise. En face de ces sentiments, je ne me déroberai pas », dit Emmanuel Macron.

Cette crise c’est aussi le sens profond du consentement à l’impôt. Il y a beaucoup de démagogie car des relais d’opinions ont renoncé à faire de la pédagogie. On ne peut pas baisser les taxes et avoir plus de service public : crèches, écoles, services publics… . C’est facile quand on n’a pas de responsabilités. Cette injonction contradictoire finit mal. Donc il faut faire la pédagogie de ce qu’est notre système.

En revanche, Emmanuel Macron rappelle qu’il n’aura « aucune faiblesse à l’égard de ceux qui cherchent la violence. A ceux-là, la réponse sera l’ordre public et rien que l’ordre public. C’est ce que nous devons aux commerçants, aux acteurs économiques, aux citoyens bousculés dans leur quotidien. »

« On doit changer de méthode. » 

« On doit changer de méthode. J’ai confiance dans notre capacité à relever ce défi car nous savons nous unifier quand l’essentiel est en jeu. L’ambition est là. S’il faut la revoir, je suis prêt à la revoir. Mais chacun doit être mis face à une solution réelle.  »

Le  discours d’Emmanuel Macron qui semble avoir saisi ce qu’une large partie de la population attend de lui avec des réponses immédiates, est bien davantage tourné vers l’urgence de l’immédiat que sur le prospectif à moyen terme. Un changement notable au plan de sa politique :

« Je veux qu’on leur apporte des solutions pour rénover à un coût accessible leur logement ou changer leur chaudière parce que nous aurons apporté nos solutions. Ce que cette crise dit un peu, c’est que nos réponses sont trop abstraites, trop loin du terrain, trop uniformes. Les gens disent ‘souffrance’, on dit ‘chèque énergie’, mais ils ne savent pas ce que c’est. Concrètement, moi non plus. Il faut rendre les choses tangibles, assez simples, assez concrètes. Sinon les gens ne l’utilisent pas. »

« Il faut adapter la hausse de la taxe au marché du pétrole. Je souhaite dans les trois mois une méthode pour rendre plus intelligente cette taxe aujourd’hui un peu aveugle, et avoir tous les trimestres un rendez-vous qui atténue l’effet d’une envolée des cours mondiaux. »

Macron a t-il répondu aux attentes

des  » Gilets Jaune » ?

 » Je retiens de ces derniers jours qu’il ne faut pas renoncer au cap quand il est juste, mais qu’il faut changer de méthode car les concitoyens ont considéré qu’on leur imposait ce cap d’en haut. Par des décisions et changements de règles ou par des taxes, sans leur apporter des solutions concrètes.

Le président français appelle de ses vœux une « concertation nationale » pour les trois prochains mois, rassemblant tous les responsables politiques, associatifs, syndicaux, patronaux, acteurs de la transition, etc. « Les solutions ne seront pas partout les mêmes, à la campagne et dans les métropoles » a indiqué Emmanuel Macron.

 » Je souhaite que partout, cette concertation puisse être déclinée et que partout, le débat se tienne.Toutes les associations doivent pouvoir y participer, y compris les représentants des « gilets jaunes ». Nous ne pouvons pas être dans la dénonciation réciproque.

Emmanuel Macron est revenu à la question de la fracture sociale en matière d’environnement : « Tout sera mis en oeuvre pour que l’écologie à la française puisse être une écologie populaire » a t-il expliqué en soulignant que l »’écologie n’est pas un sujet d’urbain et de bobo ».

« Par contre, nous n’avons pas réussi à inclure tous les territoires et toute la population, c’est vrai, et c’est ce que nous dit le mouvement actuel. »

« Nous ne pouvons pas dire à quel moment nous allons pouvoir fermer telle ou telle centrale. Le rythme variera en fonction de l’évolution du mix energétique en France et chez nos voisins. (…) C’est une approche adaptative et pragmatique. »

Voir aussi : «Gilets jaunes»: Macron «récolte ce qu’il a semé» ( le sénateur LR de Vendée )

« Réduire la part du nucléaire,

ce n’est pas renoncer au nucléaire. »

Le nucléaire nous permet de bénéficier d’une énergie décarbonnée et à bas coût. Nous allons engager une nouvelle régulation du parc nucléaire existant. Je n’ai pas été élu sur un programme de sortie du nucléaire mais sur la réduction de la part du nucléaire. Je tiendrai cet engagement ; j’aurais souhaité pouvoir le faire dès 2025 [loi transition énergétique] mais il s’est avéré que ce chiffre n’était pas atteignable. Nous allons maintenir ce cap en repoussant l’échéance à 2035 et faire de la transparence sur la trajectoire que nous allons suivre.

Emmanuel Macron annonce la fermeture de 4 à 6 réacteurs nucléaires d’ici à 2030.

Le chef de l’état s’est ensuite lancé dans ce qui ressemble plus à un discours de politique général : « Je vais prendre des initiatives fortes dans les temps à venir. Les problèmes qui se posent aujourd’hui en France sont anciens. Cette France qui a peur des changements. On ne peut pas considérer que les changements à venir se feront malgré elle ou sans elle. »

Les mesures qui viendront concrétiser ces objectifs seront annoncés par le premier ministre, Edouard Philippe, mais aussi le ministre de l’écologie, François de Rugy, qui doit annonce à 12 h 15 les principaux points de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE).

Par exemple, Emmanuel Macron pour la première fois a évoqué ce mardi une adaptation de la fiscalité sur les carburants aux fluctuations des prix qui devrait prendre corps dans un « nouveau système » d’encadrement de la taxe carbone, qui permettrait au gouvernement de demander au Parlement de l’habiliter à effacer la taxation du carburant en cas de flambée du cours. Il ne s’agit pas du retour de la TIPP flottante, puisque ce système ne sera pas automatique a indiqué l’exécutif.

Voir aussi : «Gilets jaunes»: Macron «récolte ce qu’il a semé» ( le sénateur LR de Vendée ).

(Vidéo) Gilets jaunes: Macron annonce que la fiscalité des carburants

sera adaptée aux fluctuations des prix

Voir aussi : «Gilets jaunes» : Que va dire Macron mardi pour répondre à la fronde ?

+

« Gilets jaunes » Champs-Élysées : pourquoi les policiers n’ont pas maitrisé les casseurs dès le départ ?

+

Gilets Jaunes: coupé en direct sur BFMTV « vous découragez les gens d’aller manifester » (Gilbert Collard)

+

« Gilets jaunes » sur les Champs-Élysées / Castaner critique Marine Le Pen

+

Macron face aux « gilets jaunes » décide de communiquer : « Nous avons reçu le message des citoyens » ( l’élysée)

Stéphane Bern critiqué pour ses faibles audiences annonce qu’il n’ira plus « Touche pas à mon poste »

+

France 3 Fanny Agostini réagit au flop d’audience de « Premier de cordée »

 

Médias infos : : assurance vie, Marisol Touraine, Société, domiciliations Paris, Économie, femme avocat, ABC, Monde, clinique, maquillage, NKM, Médias, Argent, assurance 3, Claire Chazal, Sports, Terre,chirurgie esthétique, clinique, Sciences, consommation, Débats, Culture, Formalités Paris, International, génétique, Droit Internet, patients, CNRS,programmes TV, stars 2, euro,France, justice 3, Droit Internet 2, Blog EL, débouté, Sponville, Sponville 2, Sponville 3, Topfilms, patients, justice 2, avocats accidents, avocats accident 2, pub 3, CEDH, domiciliations, dom 2, meilleurs proprieté intellectuelle Comment choisir avocat propriété intellectuelle ? , avocats accidents de la route,référencement, marques, comment choisir avocat accident de la route, blog avocats, accidents avocat, Référencement sur Internet : comment choisir son agence web ? SAOS, Formalites entreprises Paris, clinique Diffamation Internet , Référencement naturel : Comment apparaître en 1ère page sur Google ? justice, blog, Justice , avocat propriété intellectuelle, corporel acteurs, femmes, droit internet

Rénovation, Nice, Nice meilleur référencement,Justice, Paris, Paris, meilleur référencement, motos, Nice référencement n°1, expertis, julie tiger, avocat permis de conduire , pics , meilleurs avocat permis de conduire ? auteurs, cardio, corporel, you tube avocat accident, stars , Rénovation 2, gifi, Nabilla, femme avocat, santé femmes avocat you tube , Tribunal, l’agence web de référencement, Assurance, légal vidéo, Legal 3, avocats, clinique euro, EL ,EL2, EL3, Dernières Actualités, justice, Interventions, Web, Rhinoplastie, Top meilleurs, fraude you tube, Rhinoplastie 2, Justice 2, clinique, Santé 1, beauté, refus 2, Droit Internet 2, justice , Santé ,meilleurs, meilleurs, consommation, meilleurs 3,Droit Internet, meilleurs 3, santé 5, Avis, Avis 2, Avis 3, avis 4, avis 5, avis 6, avis 7, beauté, Interview 4, Interview 5, TopFemmes, annonce légale moins cher, légal, Référencement site Internet : Combien ça coute ?, Comment choisir avocat droit Internet ? Agence Web référencement Google et Internet ,

COPYRIGHT ©2006-2017 © www.lemediascope.fr Tous droits réservés

Service Client Mentions légales Conditions générales d’utilisation Charte des commentaires Contacts Archives sujets en regions Boutique Régie Publicitaire

La fréquentation du MEDIASCOPE © www.lemediascope.fr est certifiée.

Abonnez vous à partir de 1 €

Réagir

Ajouter

Archives

Suivez-nous
Community manager.

Google+ Instagram Facebook Twitter Mobile RSS

Téléchargez l’application MEDIASCOPE / © www.lemediascope.fr

Partager sur Twitter

Partager sur Google+

Partager sur Linkedin

Partager sur Instagram

.

Partager :

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Partager :
 



Retrouvez lemediascope.fr sur :
Retrouvez-nous sur Facebook     Retrouvez-nous sur Twitter     Retrouvez notre flux RSS     Abonnez-vous pour recevoir nos articles par mail.    

L'actu>>

«Gilets jaunes» Bordeaux : Un manifestant perd un œil dans les affrontements – une autre a eu la main arrachée par une grenade
Gilets jaunes – Macron s’exprimera lundi à 20h.( pas d’augmentation du Smic répète La Ministre du Travail)
TF1 audience « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? » / M6  » Zone Interdite »/ France 5 « A consumer avec modération »
Débat Marine Le Pen face à Macron « J’étais très fatiguée… » ( entre-deux-tours de l’élection)
« Gilets jaunes » : Pourquoi Macron a t-il recadré Benjamin Griveaux ? les audiences tv sont-elles boostées par les « gilets jaunes » ?
gilet jaune  » en mai 68 Il était inconcevable de piller ou mettre le feu à des habitations » ( Henri Weber )
TF1 audience  » L’Étrange Noël de Jeff Panacloc » devancé par France 3 / « Téléthon 2018 – La grande fête » sous les 7% ( Nagui -Sophie Davant )
Gilets Jaune : Macron réagit après l’acte 4 ( samedi 8 décembre)
« Gilets jaunes » : Trump ironise sur les accords de Paris «Les gens ne veulent pas payer » ( pour le Climat )
Média : pourquoi le PSG qualifie «L’Equipe» de….. « média de désinformation » ?
Xavier Niel (Free) défend Macron « On a un super président qui fait des lois formidables! »
(Vidéo) « Gilets jaunes » acte 4 : 115.000 manifestants en France ( 89.000 forces de l’ordre mobilisées )
Franck Dubosc ne soutient plus les «gilets jaunes», « c’est du passé, monsieur»
TF1 audience finale « The Voice Kids 2018  » ( en baisse) / »Téléthon 2018 : ( Sophie Davant – Cyril Féraud ) ( très faible sur France 3 )
Castaner porte plainte contre Dupont Aignan après ses propos dans « Quotidien » (TMC)
(Vidéo) Blocage des lycées à Grenoble: Une lycéenne «défigurée» par un tir de lanceur de balle de défense «J’avais un grand trou dans le menton »…
Le choc d’images de lycéens à genoux interpellés par la police (Mantes-la-Jolie) – Réaction du ministre ( Blanquer)
TF1 audience « Balthazar » ( Tomer Sisley ) / M6  » « Papa ou maman  » /  » Orelsan le Concert évènement » (TMC)
TF1 audience Edouard Philippe ( 20h) / France 2 ( 20h) /  » Le 20h Le Mag » ( au plus haut) / TPMP ( Nolwenn Leroy)
(vidéo)  » Macron a été élu par défaut » (une gilet jaune)

opinionscope>>

Macron : a t-il eu raison de vouloir rendre hommage à Pétain ?

Chargement ... Chargement ...
Tous les sondages