Accueil

Médias

Sociétés et communiqués

Cinéma

Article précédent

Article suivant


« Oui, le monde qui nous a vu naître a disparu » (Brexit dur / hard Trump) Marc Touati

Marc TouatiL’économiste Marc Touati sur le site www.lemediascope.fr  » Brexit dur et hard Trump : la fin d’un monde s’accélère… »

Marc Touati  » L’être humain est ainsi constitué que, trop souvent, il ne comprend la gravité de la situation que devant le fait accompli. Autrement dit, en dépit des alertes et des avertissements, il préfère s’enfermer dans le déni de réalité pour ne réagir que lorsqu’il est déjà trop tard.

LE MEDIASCOPE |LOGO © www.lemediascope.fr 20.1.2017• Mis à jour le 20.1.2017 / article publié édité et mis en une par la rédaction

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimisée, des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux.

« plutôt que d’admettre leurs échecs les Européens

et notamment les Français continuent de croire

qu’ils restent les « meilleurs » et que le Brexit

sera une chance pour eux »

Ainsi, depuis une quinzaine d’années et dans un souci de sauver l’Europe, de nombreux économistes, analystes et politologues en tous genres n’ont cessé de mettre en avant les ratés de la construction européenne et les dangereux manquements de la zone euro.

Pour ma part, j’ai, par exemple, constamment dénoncé une politique trop monétariste de la part de la BCE, qui a sacrifié la croissance et l’emploi sur l’autel d’une inflation imaginaire.

Cette stratégie destructrice et suicidaire n’a pris fin qu’avec l’arrivée de Mario Draghi à la tête de la BCE en novembre 2011, c’est-à-dire presque treize ans après la création de l’Union Economique et Monétaire (UEM). Quel gâchis et que de temps perdu !

Parallèlement, je n’ai cessé de défendre, avec de nombreux autres, que la zone euro ne pourrait perdurer qu’avec l’instauration d’une véritable zone monétaire optimale, c’est-à-dire avec l’harmonisation des conditions fiscales, réglementaires et la création d’un budget fédéral européen.

Dans ( mon livre NDLR) « Quand la zone euro explosera » (Editions du moment, 2012), j’ai même écrit que sans ces réalisations, l’UEM finirait par disparaître à l’horizon de la décennie 2020.

Et malheureusement, comme rien n’a été fait, cette explosion devient de plus en plus probable. Sans attendre ce funeste scénario, le Royaume-Uni a dernièrement envoyé un signal fort, puisque non seulement sa population a décidé de quitter l’Union européenne, mais, au surplus, Theresa May a engagé son pays dans un « hard Brexit », c’est-à-dire dans la sortie complète du marché unique et de l’espace économico-financier européen.

Et ce, tout en misant sur des relations plus étroites avec les pays du Commonwealth et les Etats-Unis.

« Certains ne cessent d’annoncer

que la délocalisation de la City de Londres

vers Paris est imminente »

Dans le sillage de ces annonces tonitruantes, le Président Trump n’a pas hésité à féliciter les Britanniques pour leurs choix, à dénoncer les échecs de l’Union européenne et à vilipender Angela Merkel sur sa politique migratoire. Face à autant de critiques et de moqueries, on n’aurait éventuellement pu s’attendre à une réponse vigoureuse de la part des Européens et de l’Union.

Mais non. Absolument rien. Nous touchons justement là au principal échec de l’Union européenne et de la zone euro : elles ne sont pas terminées et par là même, ne sont pas crédibles sur la scène internationale. Tant d’un point de vue politique qu’économique.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : de 1995 à 2016, la croissance annuelle moyenne du PIB a été de 3,7 % pour le monde, 2,4 % pour les Etats-Unis, 2,1 % pour le Royaume-Uni et 1,5 % pour la zone euro. Sur la même période, le poids dans le PIB mondial de la Chine est passé de 5,9 % à 17,6 %, celui des Etats-Unis de 20,2 % à 15,8 % et celui de la zone euro de 18,4 % à 11,5 %.

Pourtant, malgré ces réalités imparables et en dépit des avertissements récurrents, les dirigeants européens n’ont rien changé à leurs habitudes, préférant le dogmatisme au pragmatisme.

Leurs réactions ou plutôt leur absence de réaction face aux virages des Anglo-saxons le confirment une nouvelle fois. Mais il y a encore pire.

En effet, plutôt que d’admettre leurs échecs et de se réveiller, les Européens et notamment les Français continuent de croire qu’ils restent les « meilleurs » et que le Brexit sera une chance pour eux et une catastrophe pour les Britanniques.

Certains ne cessent même d’annoncer que la délocalisation de la City de Londres vers Paris est imminente.

Quel manque de discernement et surtout quelle supercherie ! Qui peut effectivement croire que les entreprises de sa Majesté vont quitter un paradis fiscal pour un enfer fiscal ?

Et ce, en particulier dans le domaine des marchés financiers, les Eurolandais et les Français étant en train de mettre en place une taxe sur les transactions financières. Soyons donc sérieux et arrêtons de vivre dans les nuages.

Certes, si les Européens suppriment le passeport financier des banquiers anglais, il est clair que ceux qui travaillent uniquement avec l’Union devront s’installer sur le Vieux continent, et d’ailleurs plutôt à Dublin ou à Francfort qu’à Paris, différences fiscales obligent.

Et quand bien même, n’oublions pas que, grâce à la baisse du taux de l’impôt sur les sociétés à 15 % au Royaume-Uni, de très nombreuses entreprises, financières ou non, préféreront rester outre-Manche.

Plus globalement, rappelons que la croissance structurelle du Royaume-Uni et des Etats-Unis est d’environ 2,5 %, contre 0,8 % pour la zone euro et la France.

Dès lors, en cas d’éventuelle crise liée à un « hard Brexit » et/ou à un fort mouvement de protectionnisme américain, qui pourraient coûter 1 point de PIB, nos partenaires anglo-saxons bénéficieraient d’une croissance d’environ 1,5 %, tandis que les Français et les Eurolandais retomberaient en récession.

C’est d’ailleurs bien sur ce point que pourrait résider la réponse idéale de l’Europe face aux choix des Britanniques et des Américains.

Plutôt que de critiquer vertement et de menacer avec des moyens qu’ils n’ont pas, les Eurolandais devraient effectivement tout mettre en œuvre pour moderniser leurs structures économico-politiques et faire de la zone euro une véritable zone monétaire optimale. De la sorte, ils pourraient investir et innover davantage, conditions sine qua non pour améliorer la croissance structurelle et lutter contre le chômage de masse.

Oui, le monde qui nous a vu naître a définitivement disparu. Les Anglais et les Américains l’ont compris et sont prêts à transformer radicalement leurs structures économiques pour affronter le nouveau monde. Il serait temps que les Eurolandais et les Français le comprennent et en fassent de même.

Sinon, des choix extrémistes et dévastateurs pourraient finir par l’emporter, suscitant une nouvelle crise majeure, qui pourrait bien marquer la fin de la zone euro et de l’Union européenne. Et, à ce moment-là, il sera vraiment trop tard ».

Marc Touati

Voir aussi : En 2017 » le dollar restera fort, l’euro faible » + » retour de l’inflation » ( Marc Touati)

+

(Vidéo) « l’Homme blanc va bientôt être remplacé par le métissage » (Michel Onfray )

 

Audiences radio : RTL n°1 – RMC – Europe 1 à égalité / France Inter en hausse

+

TF1- Arthur mauvaises audiences- Réaction TPMP « Arthur panique la retraite s’approche

 

2017- Hollande regrette « sans doute » de ne pas se représenter ( Ayrault)

(Vidéo) C8 : Laurent Baffie regrette d’être resté dans » Salut Les Terriens » à l’arrivée de l’ex-mentor des frères Kouachi ( Farid Benyettou)

+

(Vidéo) 2017 – prévisions économiques – Faut-il croire les experts ?

Canal+ : pourquoi « Catherine et Liliane » n’ont pas rejoint Yann Barthès ? (TMC)
Abonnez vous à partir de 1 €
Réagir
Ajouter
Archives
Suivez-nous

Google+ Instagram Facebook Twitter Mobile RSS

Photo d’illustration.

Médias infos : : assurance vie, Marisol Touraine, Société, Docteur Fraudes Chirurgien esthétique, Économie, ABC, Monde, Docteur Fraudes, maquillage, NKM, Médias, assurance 3, Claire Chazal, Sports, Terre, chirurgie esthétique, clinique, Sciences, consommation, chirurgie esthétique, légal ,immobilier, Education Nationale, Débats, Culture, clinique 2, International, Boulogne, sémantique, Aréva, préjudices, génétique, Droit Internet, patients, CNRS,programmes TV, stars 2, euro,France, Publicis, Tourisme Banque, Droit Internet 2, Blog EL, Bourse, débouté, Sicav FCP, Livret A, Argent, Épargne, clinique 3, Poker, Crédit Immobilier, Tube 6, livres, Tube, tube 5, Festival de Cannes, Topfilms, Tube 2, patients, ACBM, Tube 3, Tube 4, avocats Internet publicité, avocats accidents, publicité 2, pub 3, liberté d’expression, CEDH, Mediation, Mediation 2, avocats accidents de la route, référencement, accidents avocat, acteurs,

Santé 8, stars , Santé 7, Nabilla, jurisprudences, Tribunal, Santé 1, médecins, avocats, absence 3, euro, Dernières Actualités, Interventions, Web, Refus , Rhinoplastie, animateurs tv, refus, Docteur Fraudes, Liposuccion, Top meilleurs, ACBM, Rhinoplastie 2, Chirurgie esthétique du ventre, conseils, Avis, Avis 2, Avis 3, avis 4, avis 5, avis 6, avis 7, Lifting du visage, beauté, Interview 4, Interview 5, Interview 6,Santé 8, tube 2.0 maquillage, stars , Santé 7, Tribunal, Santé 1, médecins, absence 3, Dernières Actualités, euro 2, Interventions, Web,Refus ,Droit Internet 2, absence 3, refus 2, expertises 2, TF1, avis 8, préjudice 2 , Vidéos,meilleurs, santé 4 , ACBM, Internet, meilleurs, consommation, meilleurs 3, , santé 5, Blog, , Débouté Droit Internet,audio, audio 2, TopFemmes, annonce légale moins cher, légal Expertis,Expertis 2,

COPYRIGHT ©2006-2016 © www.lemediascope.fr Tous droits réservés

Service Client Mentions légales Conditions générales d’utilisation Charte des commentaires Contacts Archives sujets en regions Boutique Régie Publicitaire

La fréquentation du MEDIASCOPE © www.lemediascope.fr est certifiée par l’OJD

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Partager :
 



Retrouvez lemediascope.fr sur :
Retrouvez-nous sur Facebook     Retrouvez-nous sur Twitter     Retrouvez notre flux RSS     Abonnez-vous pour recevoir nos articles par mail.    

L'actu>>

(Vidéo) « Mélenchon un vrai danger », selon Valls
(Vidéo) Apple : l’iPhone X pourquoi est-il si cher ? ( jusqu’à 1300 €)
(Vidéo) Mort de Liliane Bettencourt, ( femme la plus riche du monde héritière de L’Oréal)
(Vidéo) FN- démission de Florian Philippot du Front National
(Vidéo) Stéphane Bern répond aux critiques (Monsieur patrimoine) « Je ne prends la place de personne ! »
(Vidéo) Mélenchon voyage en business classe …pour La Réunion ( les autres députés en classe éco )
(Vidéo) France 2 – Michel Onfray « ce n’est pas une question d’argent -On ne peut pas tout ubériser « 
C8 – Audience TPMP ( Nabilla ) / TMC » Quotidien » + L’info du Vrai » (Y. Calvi)
M6 audience « Cauchemar en cuisine » / France 2 « Alex Hugo »
(Vidéo) TPMP : Nabilla chez Hanouna (ses meilleurs moments de TV)
Europe 1 copie t-elle France Inter ? s’interroge Nicolas Demorand
(Vidéo) Affaire Grégory – Pourquoi Bernard Laroche est-il suspecté par les enquêteurs ?
TF1- France 2 : audience 20h ( Lapix / Bouleau) qui est en tête ?
(Vidéo) Hidalgo interpelée par Pécresse ( Embouteillage Paris )
(Vidéo) France 3 : Mort du journaliste Paul Wermus
France 2 audience « 19h le dimanche » ( Delahousse ) fait-il mieux que Drucker ?
Cinéma : Faut-il voir  » Good Time » ? ( Robert Pattinson)
(Vidéo) Quand Mélenchon ..était ministre …( qui se souvient de son bilan ? )
(Vidéo) France 2 – Ruquier « Top et Flop » de la semaine ( on n’est pas couchés)
(Vidéo)  » je ne regarde pas les journaux de 20h » ( Claire Chazal)

opinionscope>>

Corée du Nord - Kim Jong-Un : une risposte est-elle envisageable ?

Chargement ... Chargement ...
Tous les sondages