Accueil

Médias

L'agence de communication MediaScope

Cinéma


Il est désormais interdit de se garer devant son garage ( cassation)

PV stationnement
La Cour de cassation considère qu’il est interdit de se garer devant son propre garage. Lire la suite…

(Vidéo) « Changer la Justice » ( Me Jean Yves Le Borgne – avocat)

Justice

Le livre  » Changer la Justice » écrit par l’avocat et Vice-Bâtonnier Me Jean-Yves Le Borgne ( Presses Universitaires de France – P.U.F) préfacé par l’ancien garde des Sceaux  Dominique Perben, soulève de nombreuses questions tant la justice suscite  une forte attente en France.

LE MEDIASCOPE |LOGO © www.lemediascope.fr 15.5.2017• Mis à jour le 15.5.2017 / article publié édité et mis en une par la rédaction.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimisée, des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux.

« la grâce présidentielle est un résidu

de la monarchie »

Publié pendant campagne électorale le livre Me Jean-Yves Le Borgne  » Changer la Justice » tombe à point nommé au moment où un nouveau garde des Sceaux vient d’être nommé.

L’avocat Jean-Yves Le Borgne qui compte plus de quarante ans de vie judiciaire, s’interroge sur certaines « anomalies » qu’il ne se contente pas de citer mais formule des propositions concrètes pour  » changer la Justice. »

C’est en 1973 que Jean-Yves Le Borgne devient avocat à Paris. En 1977 , il est secrétaire de la Conférence et en 1992, il devient membre du conseil de l’Ordre.

En 2008,il sera le premier vice-bâtonnier de l’histoire du Barreau français après avoir proposé à ses confrères d’élire un tandem.

Me Jean-Yves Le Borgne a plaidé de nombreux dossiers dont plusieurs ont eu un fort retentissement dans l’opinion publique. En 2011 Jean-Yves Le Borgne a publié » La Garde à vue, un résidu de barbarie ».

Mediascope : Pourquoi avoir écrit: “ changer la justice”?

Me Jean Yves Le Borgne: Vous savez quand on a fréquenté une institution pendant longtemps, et pour ma part je n’en suis pas encore au demi-siècle, mais il s’approche, on a le sentiment que l’on doit dénoncer certaines anomalies et peut-être et surtout proposer certaines améliorations, voilà dans les très grandes lignes ce qui résume l’intention de ce livre.

Mediascope: A quelles anomalies faites-vous référence?

Me Jean Yves Le Borgne : Ces anomalies sont nombreuses , à titre d’exemple pour illustrer l’idée, nous avons coutume de considérer que sont magistrats d’une manière indifférenciée les procureurs et les juges.

C’est le résultat d’une vision actuelle des choses mais qui ne correspond pas à l’histoire.

Le procureur était à l’origine l’avocat du roi, puis de la république mais en tout cas de l’état et il apportait dans le débat judiciaire, une opinion, une option une orientation qui plaidait tout naturellement celle de l’état et le juge lui, totalement indépendant car il n’y a pas de justice sans complète indépendance du juge qui arbitrait entre ce qui était une position publique que le parquet avait évoquée et ce qui était une position privée que l’avocat de son côté avait lui aussi exposé.

C’est la raison pour laquelle il me semble qu’entre juge et procureur il y a deux missions, deux fidélités, deux appartenances distinctes et que peut-être il faudrait restaurer une dualité des corps.

Alors, que l’on ne prive pas le procureurs de la dignité de magistrat , mais si la magistrature n’est plus qu’une dignité, ça n’est pas très grave, quand elle est un lieu de confusion où le juge et le procureur, d’ailleurs parfois aux yeux de l’opinion se confondent, ce sont les mêmes, ils viennent de la même école, ils ont les mêmes parcours, ils se sont connus dans leur jeunesse.D’ailleurs le procureur d’aujourd’hui était le juge d’hier et le procureur est encore le juge de demain.

On est dans une situation où finalement l’accusation , naturellement partiale, qui a le droit de l’être, qui a presque la mission de l’être, se confond tout à coup avec ceux dont la neutralité est la principale vertu. Est ce bien raisonnable?

« la justice idéale n’existe pas »

Mediascope: Quelle serait selon vous la justice idéale?

Me Jean Yves Le Borgne : Soyons clairs, la justice idéale n’existe pas. Toute justice se heurte à une incertitude à la possibilité de l’erreur . Au fond la justice a deux missions: La première c’est la reconstitution du passé, ce qui ne se fait jamais sans incertitude. Même l’historien présente une vision de ce qu’a été le passé mais tel autre de ses collègues en présentera une autre ,même si les faits majeurs restent les mêmes, la portée et la signification de ceux-ci changent.

Et puis la deuxième mission de la justice , c’est de déterminer l’avenir ,que l’on parle du règlement d’une relation entre deux personnes de matière civile par exemple ou que l’on parle de la sanction d’une peine c’est à dire que l’on parle de l’avenir que l’on va donner à un coupable.

Et là encore il est possible que en matière de divorce par exemple on privilégie l’un des deux époux et de la même façon il est possible que celui qui est déclaré coupable, oublions un instant l’idée qu’il puisse ne pas l’être, admettons qu’il le soit mais qu’il soit sanctionné soit d’une manière trop faible, soit d’une manière trop sévère.

Autrement dit il y a un aléas judiciaire et il faut qu’il existe dans le système judiciaire une sorte de souplesse de manière à ce que l’erreur , qui n’est pas toujours une erreur majeure qui n’est pas ce que l’on appelle l’erreur judiciaire c’est à dire qui n’est pas la condamnation de l’innocent mais une erreur d’appréciation parfois partielle puisse être restaurée.

Il y en a une quand même qui me paraît anormale c’est la grâce présidentielle, la grâce présidentielle, elle est un résidu de la monarchie.

Sous l’ancien régime toute justice émanait du roi , il n’y avait donc aucune contradiction à ce que le roi juge suprême rectifie la décision de tel ou tel de ses délégués et subordonnés, nous ne sommes plus dans une telle situation.

C’est la raison pour laquelle, par exemple, si vous avez une affaire où une femme battue depuis des décennies va assassiner, parce que le mot est le bon, l’homme qui la frappe depuis si longtemps.

Et bien moi je crois qu’il vaut mieux que le gouvernement rétablissant un lien avec le parquet dise au parquetier concerné , au procureur général concerné ++il me semble que dans une affaire de ce type , il y aurait peut-être une occasion de revoir les conditions de la légitime défense ++ , qui en réalité, en l’état actuel du droit , dans une affaire très connue bien sûr je fais allusion , n’était pas admissible”.

 » C’est moins choquant un dialogue entre un garde des sceaux et un procureur général que ne l’est l’intervention du chef de l’état qui rectifie une première fois la décision judiciaire , ce qui d’ailleurs, on l’a vu n’a pas donné grand chose, et qui la rectifie une seconde fois, ce qui me paraît être un résidu monarchique dont il faut se séparer » estime Me Jean-Yves Le Borgne.

( Vidéo) »Changer la Justice »
 

( Entretien/ Interview Me Jean Yves Le Borgne – avocat)

( Vidéo) N. Sarkozy – Remise des insignes d’Officier
de la Légion d’Honneur au Bâtonnier Jean-Yves le Borgne
 

Voir aussi : Quand Bruno Lemaire disait « #macron est l’homme sans projet car sans conviction »

+

Delphine Ernotte ( départ Pujadas) « Mon choix n’est pas lié au nouveau président de la République »

+

C8 : Enora Malagré va-t-elle aussi quitter TPMP ? » Je me pose des questions ..et Cyril aussi »

Hollande : l’Etat met à sa disposition des bureaux de 300 m2 à Paris

(Vidéo) Qui est Brigitte Macron ?

+

(Vidéo) Sarkozy félicite Macron : « Le plus dur commence »

BFMTV : départ de Pascale de la Tour du Pin de la matinale …pour LCI

« Macron et le Pen …sont des menteurs, des démagogues » ( Michel Onfray)


Médias infos : : assurance vie, Marisol Touraine, Société, Docteur Fraudes Chirurgien esthétique, Économie, ABC, Monde, Docteur Fraudes, maquillage, NKM, Médias, assurance 3, Claire Chazal, Sports, Terre, chirurgie esthétique, clinique, Sciences, consommation, chirurgie esthétique, légal ,immobilier, Débats, Culture, clinique 2, International, Boulogne, sémantique, Aréva, préjudices, génétique, Droit Internet, patients, CNRS,programmes TV, stars 2, euro,France, Publicis, Tourisme Banque, Droit Internet 2, Blog EL, Bourse, débouté, Sicav FCP, Livret A, Argent, clinique 3, Poker, Crédit Immobilier, Tube 6, livres, Tube, tube 5, Festival de Cannes, Topfilms, patients, ACBM, Tube 3, Tube 4, avocats Internet, avocats accidents, avocats accident 2, publicité 2, pub 3, liberté d’expression, CEDH, domiciliations, dom 2, Mediation, Mediation 2, Comment choisir avocat propriété intellectuelle ? , avocats accidents de la route, avis 8, avis 9, BN, référencement,comment choisir avocat accident de la route, avocats, accidents avocat, acteurs,

Santé 8, stars , Santé 7, Nabilla, jurisprudences, Tribunal, Santé 1, Legal 3, avocats, absence 3, euro, Dernières Actualités, Interventions, Web, Refus , Rhinoplastie, Tube 2,
argent 2,LM2, Tube 3, animateurs tv, refus, Docteur Fraudes, Liposuccion, Top meilleurs, ACBM, Rhinoplastie 2, Chirurgie esthétique du ventre, conseils, Avis, Avis 2, Avis 3, avis 4, avis 5, avis 6, avis 7, Lifting du visage, beauté, Interview 4, Interview 5, Interview 6,Santé 8, tube 2.0 maquillage, stars , Santé 7, Tribunal, Santé 1, médecins, absence 3, Dernières Actualités, euro 2, Interventions, Web,Refus ,Droit Internet 2, absence 3, refus 2, expertises 2, TF1, avis 8, préjudice 2 , Vidéos,meilleurs, santé 4 , ACBM, Internet, EL 2, EL3, meilleurs, consommation, meilleurs 3, , santé 5, Blog,Droit Internet,audio, audio 2, TopFemmes, annonce légale moins cher, légal, Référencement site Internet : Combien ça coute ?, Comment choisir avocat droit Internet ? Agence Web référencement Google et Internet

COPYRIGHT ©2006-2017 © www.lemediascope.fr Tous droits réservés

Service Client Mentions légales Conditions générales d’utilisation Charte des commentaires Contacts Archives sujets en regions Boutique Régie Publicitaire

La fréquentation du MEDIASCOPE © www.lemediascope.fr est certifiée par l’OJD

Abonnez vous à partir de 1 €

Réagir

Ajouter

Archives

Suivez-nous

Google+ Instagram Facebook Twitter Mobile RSS

Photo d’illustration
Copyright

Mention légales

factures d’eau impayées : Veolia condamné pour avoir réduit le débit d’eau d’une cliente

EauPour avoir réduit le débit de la fourniture d’eau dans un logement, la cour d’appel de Nîmes a confirmé la condamnation Lire la suite…

(Vidéo) Avocat Droit Internet : Le Cabinet Alain Bensoussan (Contrefaçon, droit des marques..)

lemediacope.fr1
Contrefaçon, droits des marques, secret des affaires,  droit Internet, modèles, brevets, saisies-contrefaçons, conservation Lire la suite…

Calogero : son pourvoi en cassation rejeté – condamnation définitive pour plagiat

studio
La cour de cassation a rejeté le pourvoi contre l’arrêt de la Cour d’appel qui a condamné pour plagiat le chanteur Calogero opposé Lire la suite…

(Vidéo) Justice  » plainte au civil ou au pénal ? » ( Annie Gautheron avocat)

Tribunal

Quelle est la différence entre déposer plainte au civil ou au pénal? Si le droit civil vise essentiellement à arbitrer des litiges entre particuliers, Lire la suite…

(Vidéo) Justice – Le coiffeur de Hollande perd face à Closer (liberté d’expression)

studio5

Après les révélations faites par la presse concernant le salaire de près de 9500 euros u par le coiffeur personnel du chef de l’état depuis le début de son mandat, Lire la suite…

(Vidéo) Sophie Marceau sur le burkini:  » Chacun s’habille comme il veut »

L’actrice française, Sophie Marceau actuellement en promotion avant la sortie de son prochain film « La Taularde » a affirmé vendredi au festival du film Lire la suite…

(Vidéo) Burkini – réaction au Conseil d’état – le maire dénonce « une instrumentalisation » (Villeneuve-Loubet)

AVL787Après la décision du Conseil d’Etat de suspendre l’arrêté anti-burkini de Villeneuve-Loubet, le maire LR de la commune, Lionnel Luca, Lire la suite…

(Vidéo) burkini – Juppé opposé à une loi anti-burkini … à l’inverse de son camp

Jppé 3Le favori des sondages Alain Juppé, a réagi au lendemain de la décision du Conseil d’état de suspendre l’arrêté anti-burkini pris par le maire de Villeneuve-Loubet Lire la suite…

(Vidéo) Burkini – Le Conseil d’Etat suspend l’arrêté « anti-burkini » de Villeneuve-Loubet

Conseil d'etat

La décision du Conseil d’Etat rendue vendredi 26 août 2016 sur les requêtes déposées par la Ligue des droits de l’homme (LDH) et le Comité contre l’islamophobie Lire la suite…

(Vidéo) Réaction de Me Jean Veil, avocat de la Société Générale: « C’est une décision ubuesque »

Me Jean Veil,

Jean Veil, l’avocat de la Société Générale a réagi madi à la condamnation  de son client la banque La Société Générale à payer 455.000 euros à Jérôme Kerviel, son ancien trader :

« Les magistrats du Conseil des Prud’hommes auraient mieux Lire la suite…

(Vidéo) La Société générale condamnée à payer plus de 450.000 € à Jérôme Kerviel

Kerviell 66GHR3

Mardi 7 juin,  la justice a condamné la Société générale à payer plus de 450.000 euros à Jérôme Kerviel. Lire la suite…

(Vidéo) Ecoutes de N. Sarkozy validées en cassation : vers un procès de Sarkozy ?

Cour de Cassation

Pour avoir voulu connaître le secret d’une procédure via un haut magistrat, Nicolas Sarkozy mis en examen pour corruption et trafic d’influence Lire la suite…

>> (Vidéo) Hollande pense t-il à sa candidature avec l’annonce d’une prime d’embauche de 2.000 € pour les PME

HollandeEn annonçant lundi aux entreprises de moins de 250 salariés une prime de 2.000 euros par an pour toute embauche en CDI ou en CDD de plus de 6 mois de salariés payés jusqu’à 1,3 fois le Smic, François Hollande pense t-il à sa candidature Lire la suite…

Cour de Cassation – Rejet (fait d’ingratitude / révocation de donation) ( SCP avocats Spinosi et Sureau )

AMEDEEF

Cour de cassation – chambre civile 1 – Audience publique du mercredi 4 mars 2015
N° de pourvoi: 14-13329 ) Non publié au bulletin

Rejet  – Mme Batut (président), président
SCP Spinosi et Sureau,  / SCP Fabiani, Luc-Thaler et Pinatel,  avocat(s) Lire la suite…