Accueil

Médias

L'agence de communication MediaScope

Cinéma

Article précédent

Article suivant


(Vidéo) Canal + : Audience en chute du Grand Journal – Vincent Bolloré soutient Maïtena Biraben : « Il n’y a aucun plan B »

Maitena Biraben

Alors que de nombreuses rumeurs font état de changements au  » Grand Journal » de Canal +, qui depuis la rentrée de septembre 2015 ne fait pas d’étincelles du côté des audiences et que la nouvelle présentatrice Maîtena Biraben est régulièrement mise en cause par certains médias, son patron, Vincent Bolloré, prédisent du Directoire de Vivendi et de sa filiale Canal+ a pris sa défense.

Pour Vincent Bolloré, la nouvelle présentatrice du Grand Journal « s’inscrit dans la durée » a t-il déclaré à propos du Grand Journal et de sa présentatrice Maïtena Biraben : « Il n’y a aucun plan B ».- © www.lemediascope.fr

Malgré les critiques dirigées contre nouvelle présentatrice, Vincent Bolloré, nouveau dirigeant de Canal Plus, a garanti qu’il n’envisageait pas de remplacer Maïtena Biraben à la tête du Grand Journal.

Pour le patron de la chaîne cryptée « On ne peut juger de rien en quatre semaines, il faut lui laisser le temps » a t-il déclaré sur RTL.

 

Le principe de réalité 

principale qualité d’un dirigeant d’entreprise.

Depuis la rentrée de septembre 2015, l’émission enregistre de faibles audiences et la présentatrice a été confrontée à une polémique après ses propos sur « le discours de vérité du FN ».

Malgré les critiques, Maïtena Biraben a tenu à réaffirmer son souhait de rester au Grand Journal : « Je remercie beaucoup mes confrères, merci à vous de suivre avec autant d’attention cette émission et mes interviews ».

Vincent Bolloré a affirmé que la présentatrice serait à la tête de l’émission de Canal Plus jusqu’en 2022, date du bi-centenaire du groupe Bolloré.

En 2022 est également prévu le départ de Vincent Bolloré de Vivendi.

Pour Vincent Bolloré « Il n’y a aucun plan B, » précisant que Maïtena Biraben s’inscrivait « dans la durée ».

Comme l’indiquait le site www.lemediascope.fr, le talent de Maïtena Biraben n’est pas à remettre en cause , la formule de l’émission ( choix des invités, des chroniqueurs, des sujets traités…) sont très discutables et discutés.

Il n’est pas nécessaire s’attendre  » dans la durée »,  pour prendre acte de l’échec auprès du public de la formule du  » Grand Journal » mise en place même si certain  » confrères » de Maïtena Biraben ont manqué d’élégance à son égard et l’on critiqué injustement.  ( (Vidéo) Canal + : « Le Grand Journal est mort » selon Jean-Michel Aphatie)

Remettre en question dès maintenant la nouvelle formule serait par ailleurs, un aveu d’échec.

L’autre question posée par les déclarations de Vincent Bolloré pourrait être celle d’un seul homme qui décide au nom du groupe Vivendi et de ses actionnaires.

2022 sera aussi l’année de la prochaine élection présidentielle après 2017.

 » Donc… pour l’instant  pas de plan B….comme « Bolloré. ».

 

Vincent Bolloré  » si tout est en clair,

il n’y aura plus d’abonnés »

 » Une chaîne payante, pour que les gens acceptent d’être souscripteurs, il faut y voir ce que vous voyez nulle part ailleurs. Vous savez, on a l’habitude d’être dans la durée, les voitures électriques, on a mis vingt ans. Havas, on a mis dix ans, Canal, on mettra le temps qu’il faut ».

 » C’est une maison qui est aujourd’hui dans un modèle essoufflé,

il fallait bouger »

Ajoutant  » C’est une maison qui est aujourd’hui dans un modèle essoufflé, il fallait bouger. Malheureusement, nous, on a pas de subvention publique, ce sont nos abonnés et donc on ne pouvait pas ne pas faire ce qu’on fait, c’est-à-dire essayer d’avancer sur cette maison qui emploie 6000 personnes en France. Quand vous être président, c’est mieux de rien faire parce qu’à ce moment-là, vous êtes copain avec tout le monde. Mais quand vous vous sentez responsable, vous avancez. »

« Il faut évidemment comprendre que si tout est en clair, il n’y aura plus d’abonnés. Le samedi et le dimanche, il y avait six heures en clair, c’était sans doute un peu trop. Il ne faut pas tout fermer puisqu’il faut que les gens puissent voir un peu, ce qu’on peut trouver sur Canal qui va d’ailleurs reprendre son cryptage ancien ( …) »

 » Il faut qu’on ait envie d’aller s’abonner à Canal, il faut que le soir, on se dise ++ « Oh la la, je suis pas Canal, j’ai pas le bon match, j’ai pas la bonne série et j’ai pas la bonne émission++ »

 » Il faut que cette partie « claire » soit une savante alchimie, une promesse culturelle de découverte, d’analyse un peu différente. Si vous voyez ce que vous avez sur les autres chaînes, vous n’avez aucune chance de percer ».

 » Et c’est ce qu’il faut qu’on fasse. Bien évidemment, Canal est dans le groupe Vivendi, c’est le n° 1 mondial de la musique : Universal, c’est la deuxième plateforme mondiale : Dailymotion et évidemment, Canal et Vivendi, ensemble, vont essayer de développer cette maison. » a ajouté Vincent Bollorré..

Le patron du groupe Vivendi a précisé « J’écoute toujours les critiques, on en retire toujours quelque chose. C’est une maison qui avait besoin de bouger. Quand vous arrivez dans une maison qui a besoin de bouger, vous êtes obligés, en effet, de changer un certain nombre de choses »

Et de conclure  » Mais je sens un travail d’équipe qui est en train de se constituer et une maison qui est en train d’avancer. On va investir beaucoup dans les contenus, le cinéma, le sport, les émissions, la culture et donc je pense que tout ça à la fin, ça va porter ses fruits. »

« J’écoute ce qu’on me dit, j’écoute ce que disent les gens forcément, c’est toujours intéressant d’écouter mais vous savez, pour réussir, il faut être capable d’aller sur le long terme. Notre groupe existe depuis 193 ans, la voiture électrique, on a mis, je l’ai dit tout à l’heure, beaucoup de temps ».

 » Il y a plein de choses qu’on a fait dans le temps. Nous avons la chance d’avoir le temps. Vous savez, Maïtena, elle est là depuis cinq semaines, quatre semaines. On ne peut pas juger rien sur quatre semaines. Donc il n’y a en effet, aucun plan B, il y a 2022. » a ajouté l’industriel.

Récemment sur France Inter l’animatrice de Canal+ , invitée par Sonia Devillers, dans « L’Instant M », a indiqué avoir toujours la confiance de la chaîne et se défend d’être la porte-parole de son patron.

« Vincent Bolloré n‘est pas dans mon oreillette. Il n’a jamais appelé les producteurs pour leur demander quoi que ce soit ni moi-même. Il n’intervient pas dans l’éditorial. » avait précisé Maïtena Biraben estime par ailleurs que son talk-show n’est « qu’une émission de télévision, ce n’est pas sur le plateau du Grand Journal que se situe la question de la liberté du journalisme. »

Maïtena Biraben est également revenue sur ses propos concernant le Front national, alors qu’elle avait qualifié de « premier parti de France » qui tenait « un discours de vérité »,l’animatrice s’est dite lassée de la polémique.

« Pour les uns, je ne suis pas à ma place, parce que sous-dimensionnée, pour les autres je porte la nouvelle incarnation d’un changement de ligne politique en France. Qu’est-ce que vous voulez que je fasse au milieu de tout ça ? »

Concernent les faibles audiences de l’émission qui a perdu près de perdu la moitié de ses téléspectateurs en trois semaines, Maïtena Biraben a reconnu sur France Inter des points à ajuster.

» Il faut amener de la gaieté, de l’imprévu. Ça manque de fantaisie pour l’instant, on y travaille » a poursuivi l‘animatrice qui demande du temps et souligne l’équipe en place vient de La Nouvelle Édition et qu’il s’agit « d’un changement de logiciel énorme ».

Maïtena Biraben a ajouté ne pas être surprise pas la sévérité des critiques à son encontre « Ça tape dur, je m’y attendais, on savait tous que ce serait difficile. »

« Ma chaise, tout le monde la veut. Si je m’en vais, il y aura des prétendants. Mais je ne m’en vais pas. » a précisé la présentatrice du Grand Journal.

Voir audience  » Le Grand Journal » hier

(Vidéo) France Inter : Maitena Biraben

 » nous ne démissionnerons pas » du  Grand Journal 

Voir aussi : (Vidéo) Clash Marine Le Pen – F. Hollande face à Merkel ( Parlement de Strasbourg)

(Vidéo) N.Sarkozy : 1 600 € la nuit d’hôtel à Reims- Il assure avoir réglé lui-même la note ( Le Canard Enchaîné)

Air France : Valls qualifie de » Voyoux » ceux « qui s’en sont pris au DRH » / Xavier Bertrand réclame leur licenciement

+

(Vidéo) Zahia en robe trop moulante, monte les escaliers en canard

France 3 devancé par M6 ( audience hebdo) / France 5 devant D8 / France 4 sous les 2%

D8 – Hanouna : Pourquoi Vincent Bolloré a payé 250 millions d’€ pour le garder ?

+

La surface de la France a augmenté de 500.000 km2 … ( 28 sept 2015)

Médias infos : : Actualités, assurances, emprunt, Argent, Frais, A la Une, Éditos, Blog, Bourse,, Voyages, Edition abonnés, faits divers, Second Life, interviews, santé, Commerce, Europe, assurance 2, OMC, Commerce, renonciation Conférences, assurance vie, Politiques, Marisol Touraine, Société, ABC, Monde, NKM, Économie, Médias, assurance 3, Claire Chazal, Sports, Terre, chirurgie esthétique, clinique, Sciences, consommation, chirurgie esthétique, immobilier, Education Nationale, Débats, Culture, International, sémantique, Aréva, préjudices, génétique, Terres rares, patients, CNRS, programmes TV, stars 2, euro, France, Publicis, Tourisme Banque, Blog EL, Bourse, débouté, Sicav FCP, Livret A, Épargne, Poker, honoraires avocat, Crédit Immobilier, livres, Tube, Festival de Cannes, Topfilms, Tube 2, ACBM, Tube 3, Tube 4, International, stats économiques, conseils, SAB, indices économiques, Clients EL, associations, santé, justice, International, BFM Business, Vidéo d’entreprises, lemediascope.fr

Animateurs TV, absence certificats, Rhinoplastie, animateurs tv, refus, Liposuccion, Top meilleurs, ACBM, Chirurgie esthétique du ventre, conseils, Lifting du visage, beauté, Photos, fautes, Santé 8, maquillage, stars , Le botox, Santé 7, Nabilla, jurisprudences, Tribunal, Tribunal 2, Santé 1, médecins, absence 3, Dernières Actualités, Interventions, Web, Refus Témoignages, Appel, Santé 9, Droit Internet 2, absence 3, refus 2, expertises 2, TF1, préjudice 2 , Vidéos, sanctions, absence 4, sanctions 2 ,absence 5, meilleurs, santé 4 , ACBM, Internet, meilleurs, , absence 6, consommation, absence 7, sanction, santé 5, Blog, expertises, Débouté Droit Internet, TopFemmes, Expertis, Expertis 2

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Partager :
 



Retrouvez lemediascope.fr sur :
Retrouvez-nous sur Facebook     Retrouvez-nous sur Twitter     Retrouvez notre flux RSS     Abonnez-vous pour recevoir nos articles par mail.    

L'actu>>

Notre-Dame-des-Landes : Macron critiqué après l’abandon du projet d’aéroport « C’est son premier grand reniement » (président du conseil départemental)
France 3 audience Pierre Arditi devant TF1 « Star wars » + « Cash Investigation » ( « Produits laitiers »)
Radio France : le maintien de Mathieu Gallet « n’est pas acceptable » après sa condamnation ( la ministre Françoise Nyssen)
(Vidéo) Cranberries : Mort de la chanteuse Dolores O’Riordan à 46 ans
(Vidéo) France 2 « Cash Investigation » ( les géants laitiers)  » Mais où est passé l’argent du beurre ? » ce soir (Lactalis, Sodiaal)
Mathieu Gallet condamné à un an de prison avec sursis ( Favoritisme à l’INA) n’entend pas démissionner de Radio France
Patrimoine de David Douillet: la justice saisie par la Haute autorité pour la transparence
L’arbitre écarté par la FFF présente ses excuses ( après un tacle et un rouge au défenseur nantais)
(Vidéo) « Comme un film de Tarantino » (Frédéric Beigbeder présent au Ritz lors du braquage )
(Vidéo) Un Boeing 737 rate son atterrissage ( sur une falaise )
PSG- Nantes : Polémique sur l’arbitrage -Réaction de la FFF ( tacle + carton rouge à Diego Carlos)
TF1 audience 20h ( Coudray) / France 2 ( Delahousse) +  » C Politique » /  » 66 minutes »  » Sept à Huit »
Les « Grosses têtes » (RTL) : le CSA saisi après des plaisanteries sur le handicap de François d’Orléans
Défense des femmes :  » je veux bien être accusée d’être le nouvel ordre moral, ça ne me fait pas peur » (Marlène Schiappa)
(Vidéo) France 2 – Ruquier «Top et Flop » de la semaine (13 janvier 2018)
Claude Lelouch lance un appel au voleur de son scénario
« Pays de merde »( Trump): le groupe africain à l’ONU réclame des excuses
Après ses propos sur le viol : Brigitte Lahaie en larmes s’excuse
(Vidéo) migrants : Macron met en garde contre « les faux bons sentiments »
Les managers français jugés « mous et incompétents » et parmi les plus mauvais ( étude)