Accueil

Médias

L'agence de communication MediaScope

Cinéma

Article précédent

Article suivant


Noel 2012 : 53% des Français prévoient de resserrer leur budget, contre 43% en 2009 ( sondage)

A quelques semaines des Fêtes de fin d’année 2012, Ipsos et France Bleu ont interrogé l’opinion française sur le thème Comment les Français préparent-ils les Fêtes de fin d’année ?

Résultats du Sondage Ipsos France Bleu  ( mardi 4 décembre 2012).

53% des Français prévoient de resserrer leur budget, contre 43% en 2009 ;

78% des Français attachés à ce que leurs repas de fêtes soient composés de produits d’origine française

(* Enquête réalisée les 23 et 24 Novembre 2012 auprès d’environ 1000 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de15 ans et plus.)

La magie de Noël à l’épreuve de la crise

La crise économique et financière n’en finit pas de peser sur l’opinion publique. Cette année encore, cette situation aura une incidence sur la consommation lors des fêtes de fin d’année.

Pour plus d’un Français sur deux la crise aura un impact sur les dépenses pendant les fêtes :

53% dépenseront moins, faute d’envies ou de moyens : 3 points de plus qu’à la même période l’année dernière.

(4% pensent dépenser plus pour oublier cette année difficile, 42% pensent dépenser autant que l’an dernier).

Ce phénomène touche de plus en plus de catégories, notamment :

les retraités (55% dépenseront moins, +13)
les personnes dont les revenus sont les plus élevés (CSP+) qui étaient jusqu’ici relativement épargnées (41%, +9).

Les récentes annonces gouvernementales et notamment les mesures fiscales expliquent en partie la prudence de certains ménages qui s’inquiètent de plus en plus pour leur pouvoir d’achat en 2013.

Un contexte favorable au made in France et au « produit localement », mais aussi une tendance de fond

Les Français sont très attentifs à l’origine des produits qu’ils achètent lors de leurs courses de Noël. A cette occasion, ils pourraient privilégier les produits « made in France », en particulier ceux qui sont issus de leur région.

– 78% des Français attachent de l’importance au fait que leurs repas de fêtes soient composés de produits d’origine française.

– 62% qu’ils soient composés de produits de leur région.

La gastronomie n’est pas le seul domaine ou le « made in France » est un critère de choix important. Les biens manufacturés sont également concernés :

– pour 76% des Français, il est important que les jouets qu’ils offriront à Noël soient fabriqués en France ; et « très important » pour 40% d’entre eux

L’année 2012 s’est caractérisée par la forte présence de la question du ‘made in France’ dans les débats. Si cette thématique a émergé pendant la campagne pour l’élection présidentielle le Ministère du Redressement Productif en a fait un cheval de bataille : Les Français y semblent sensibles pour les fêtes.

> Pendant leurs courses de Noël, pour les repas ou pour les cadeaux, 46% des Français seront cette année plus sensibles à l’origine des produits que l’année dernière (contre 47% qui y seront aussi sensibles et 6% moins sensibles).

C’est avant tout pour soutenir l’économie française et régionale que les Français souhaitent privilégier cette année les produits made in France ou ceux de leur région (62% de citations parmi différentes raisons suggérées). Cet argument arrive en tête, devant le souci d’avoir des produits de meilleure qualité (45% de citations). Le principal levier du « consommer français » est donc aujourd’hui le patriotisme économique

D’autres motivations apparaissent, mais elles sont plus mineures. La préservation de l’environnement est citée par 32% des personnes interrogées, le fait que ces produits alimentent notre histoire et notre patrimoine par 21%.

Le « made in France » et le « produit localement » bénéficient incontestablement d’une actualité très favorable. Cependant, pour une majorité de Français il ne s’agit pas simplement d’une mode mais d’une vraie tendance de fond qui devrait se développer à l’avenir :

66% des personnes interrogées le pensent pour les produits made in France ;
ils sont encore plus nombreux à le dire pour les produits issus de la région (74% contre 23% qui pensent que c’est une mode qui va passer).

L’âge : un facteur déterminant

L’importance accordée à l’origine des produits varie de façon importante avec l’âge :

les personnes les plus âgées étant encore plus attachées au ‘made in France’ et au ‘produit localement’ :
93% des 60 ans et plus font de l’origine française un critère important pour choisir les produits qui composeront leurs repas de fêtes,
60% des 15-34 ans.
De même, pour 91% des 60 ans et plus, il est important de choisir des jouets made in France, pour 54% des 15-34 ans.

Des différences significatives selon l’âge apparaissent également dans les motivations de ce choix. Elles permettent d’en comprendre les leviers.

– Les plus âgés, qui ont vécu la désindustrialisation de la France, sont plus sensibles à l’argument du patriotisme économique (66% de citations contre 56% chez les 15-34 ans) et à l’héritage culturel (31% de citations, contre 14% chez les 15-34 ans).

– Les plus jeunes sont un peu plus sensibles à la question environnementale (45% de citations chez les 15-24 ans, contre 22% chez les 60 ans et plus).

Enquêtes en France : reportages, témoignages d’auditeurs et paroles d’experts apportent leur éclairage.

 

Voir aussi :(Vidéo) TF1 réconcilié avec Montebourg

Partager :

Tags: , , , , , , ,

Partager :
 



Retrouvez lemediascope.fr sur :
Retrouvez-nous sur Facebook     Retrouvez-nous sur Twitter     Retrouvez notre flux RSS     Abonnez-vous pour recevoir nos articles par mail.    

L'actu>>

Mort du célèbre coiffeur Jacques Dessange
Médias : quelle est la meilleure audience TV en 2019 ?
France 2 audience “Rivières pourpres” ( Olivier Marchal ) saison 2 / “Mariés au premier regard 2020 ” ( M6) + 20h ( TF1- France 2)
(Vidéo) Australie : un cyclone menace le nord-ouest avec des risques d’inondations
“à 40 ans il faut être rebelle pour ne pas développer à 60 ans ce qui ressemble à des regrets” ( Laetitia Casta )
Trump menace l’Iran de frapper 52 sites « très rapidement et très durement »
En prison pour avoir jeté la chienne de sa voisine du 4ème étage ( Marseille)
LCI et franceinfo vont-ils changer de n° de canaux ? ( avec l’arrêt de France 4 et France Ô )
2020 : “Attachez vos ceintures… forte volatilité économique, politique et financière” ( Marc TOUATI)
Une banque critiquée sur Twitter décide de fermer les comptes d’une libraire
(Vidéo) Attaque à Villejuif : une personne tuée et deux blessées / L’assaillant aurait crié “Allahu akbar” et portait une djellaba
(Vidéo) Irak : un bombardement américain tue le général iranien Qassem Soleimani à Bagdad ( 3 jours après une attaque contre l’ambassade américaine )
BFMTV : cambriolage au domicile de la journaliste Ruth Elkrief pendant la nuit du réveillon ( bijoux, vêtements, ordinateurs )
BlackRock ; la Légion d’honneur remise à son patron défendue par la secrétaire d’État : “Il rend service à notre pays”
Trump se moque de Macron et ironise sur des images de voitures en feu à Paris pendant la nuit du Nouvel An
(Vidéo) Carlos Ghosn s’est-il caché dans une caisse d’instrument de musique pour s’enfuir du Japon ?
Audience vœux Macron ( pour 2020) : TF1 – France 2 + « la réforme des retraites sera menée à son terme »
(Vidéo) Le chef Marc Veyrat perd son procès contre le guide Michelin – son restaurant passé de 3 à 2 étoiles “La Maison des Bois”
Carlos Ghosn a fui le Japon sous une fausse identité pour se réfugier au Liban « Je n’ai pas fui la justice – je me suis libéré de l’injustice”
Audience TV 2019 : TF1 en baisse – France 2 en hausse – Canal+ rebondit- BFM TV recule – Arte année record

opinionscope>>

Médias : peut-on faire confiance aux Médias selon vous ?

Chargement ... Chargement ...
Tous les sondages