Accueil

Médias

L'agence de communication MediaScope

Cinéma

Article précédent

Article suivant


(vidéo) Affaire Benalla : le licenciement de Vincent Crase annoncé par Castaner

Affaire Benalla : le licenciement de Vincent Crase annoncé par Castaner

LE MEDIASCOPE |LOGO © www.lemediascope.fr 31.7.2018• Article mis à jour le 31.7.2018•/ article publié édité et mis en une par la rédaction.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimisée, des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux.

les faits ” sont “susceptibles de porter

le discrédit sur notre mouvement” (Castaner)

Ce mardi 31 juillet Christophe Castaner, délégué général de La République En Marche, entendu par la commission des lois du Sénat, a annoncé que Vincent Crase allait être licencié.

Christophe Castaner dit avoir été été “choqué par les images” des événements du 1er Mai et a condamné une nouvelle fois, dès le début de son audition les faits “Les actes auxquels se sont livrés Alexandre Benalla et Vincent Crase” sont “contraires aux valeurs du mouvement politique que je préside” a déclaré le délégué général de La République En Marche.

Christophe Castaner pensait que Vincent Crase intervenait en tant que gendarme réserviste auprès de l’Élysée.

Vincent Crase occupait poste lié à la sécurité de La République En Marche et était responsable adjoint sécurité et sûreté du parti.

“Le mouvement “En Marche” entretenait des relations contractuelles ponctuelles avec Vincent Crase en tant que prestataire depuis novembre 2016 (…) ça n’est que le 1er juillet 2017 que son statut a changé il a été embauché par le mouvement” a précisé le délégué général du parti.

Vincent Crase, mis en examen, va être licencié. Christophe Castaner “considère que les faits révélés” sont “susceptibles de porter le discrédit sur notre mouvement”.

ajoutant “Ce n’est pas une raison pour justifier un licenciement, mais c’est une raison pour assumer un risque de contentieux devant les prud’hommes” a-t-il admis. Vincent Crase est convoqué ce mardi en vue de ce licenciement, un “hasard de calendrier”.

Christophe Castaner a précisé avoir demandé un audit sur la sécurité de LREM quand il est devenu le délégué général du parti.

La ministre de la Justice juge “délicat” une audition

de  Benalla devant la commission d’enquête du Sénat
 

Qu’a dit Christophe Castaner  à la commission d’enquête du Sénat ?

Entendu mardi matin par la commission d’enquête du Sénat, qui tenait là sa dernière audition avant la rentrée de septembre, M. Castaner a indiqué avoir «adressé vendredi 20 juillet à Vincent Crase un courrier lui indiquant que La République en marche lançait une procédure de licenciement à son encontre».

Cette procédure est «fondée sur le trouble objectif au fonctionnement de l’association et l’atteinte portée à son image», a précisé Christophe Castaner délégué général de La République En Marche.

Dans un premier temps, après la révélation de l’affaire le 18 juillet, M. Castaner avait estimé que la «faute personnelle» de M. Crase ne «suffit pas pour justifier un licenciement» car celui-ci était intervenu aux côtés de M. Benalla en-dehors de sa fonction professionnelle, à savoir «responsable adjoint sûreté et sécurité» à LREM.

«Vincent Crase a indiqué avoir agi en qualité de gendarme réserviste le 1er mai, à la demande expresse d’Alexandre Benalla». Il «m’a alors informé qu’il était chef d’escadron, gendarme de réserve depuis 1996, rattaché à l’Elysée dans un cadre extra-professionnel», a précisé M. Castaner devant les sénateurs.

Mais la direction de La République en marche a finalement choisi d’enclencher une procédure de licenciement car à «la faute, M. Crase a ajouté le mensonge, puisqu’il n’était ni présent ce jour en tant que gendarme réserviste ni ne bénéficiait d’aucune autorisation pour être présent», a souligné M. Castaner. Il s’est dit prêt à «assumer un risque de contentieux devant les prud’hommes».

Par ailleurs, si M. Castaner a confirmé avoir infligé rapidement à son employé une suspension de 15 jours, «du 4 au 18 mai inclus», celle-ci ne s’est pas accompagnée d’une retenue de salaire. Le porte-parole de l’Elysée Bruno Roger-Petit avait pourtant assuré le 19 juillet que M. Crase avait «été sanctionné par une mise à pied de 15 jours avec suspension de salaire».

M. Castaner a affirmé être en train de «revoir l’organisation de la sécurité» du parti et a réfuté que M. Crase l’ait «accompagné dans (s)es déplacements, encore moins armé».

Concernant la diffusion illégale d’images de vidéosurveillance relatives aux faits du 1er mai sur les réseaux sociaux, par des comptes proches de La République en marche, M. Castaner a déclaré n’avoir «connaissance d’aucun membre de La République en marche qui aurait relayé cela».

Ce mardi matin, la ministre de la Justice Nicole Belloubet a estimé mardi qu’il serait «délicat» qu’Alexandre Benalla soit auditionné devant la commission d’enquête du Sénat, comme il l’a lui-même souhaité, arguant de la séparation des pouvoirs.

« Alexandre Benalla est la principale personne qui est mise en cause dans cette information judiciaire et il me semble délicat qu’il puisse intervenir et parler devant une commission d’enquête parlementaire parce que je crois qu’il y aurait une confusion des rôles, des genres, qui n’est pas forcément très saine», a déclaré la ministre.

Lundi, le président LR de la commission des Lois du Sénat, transformée en commission d’enquête, Philippe Bas, n’avait pas exclu d’auditionner M. Benalla au motif que ce dernier «a fait savoir +son envie+ d’être auditionné» par cette commission «ajoutant qu’il avait de quoi nous donner des explications».

Mais pour la garde des Sceaux, ces commissions d’enquêtes parlementaires ne doivent pas entraver le travail de la justice: «Une information judiciaire a été ouverte sur la base des évènements qui se sont déroulés autour du 1er mai et puis sur la transmission des vidéos. Cette information judiciaire doit pouvoir progresser, avancer en toute indépendance», a-t-elle précisé.

Voir aussi : Un retour de F.Hollande pour 2022 – selon sa compagne Julie Gayet « beaucoup de gens espèrent »

(Vidéo) Qu’a dit Christophe Castaner

à la commission d’enquête du Sénat ?

Voir aussi : Benalla : nouvelle vidéo le montrant trainant un manifestant

+

Un retour de F.Hollande pour 2022 – selon sa compagne Julie Gayet « beaucoup de gens espèrent »

Benalla veut être auditionné par la commission d’enquête

+

France 2 – audience Tour de France 2018 : quelle étape a réalisé la meilleure audience ?

+

Benalla sur Macron « j’ai merdé. Il me faisait confiance »

 

Sondage : L’affaire Benalla affecte t-elle la popularité d’Emmanuel Macron ?

 

Médias infos : : assurance vie, Marisol Touraine, Société, domiciliations Paris, Économie, ABC, Monde, clinique, maquillage, NKM, Médias, Argent, assurance 3, Claire Chazal, Sports, Terre,chirurgie esthétique, clinique, Sciences, consommation, Débats, Culture, Formalités Paris, International, préjudices, génétique, Droit Internet, patients, CNRS,programmes TV, stars 2, euro,France, justice 3, Droit Internet 2, Blog EL, débouté, Sponville, Sponville 2, Sponville 3, Topfilms, patients, justice 2, avocats accidents, avocats accident 2, pub 3, CEDH, domiciliations, dom 2, Comment choisir avocat propriété intellectuelle ? , avocats accidents de la route,référencement, marques, comment choisir avocat accident de la route, blog avocats, accidents avocat, Référencement sur Internet : comment choisir son agence web ? SAOS, Formalites entreprises Paris, Diffamation Internet , Référencement naturel : Comment apparaître en 1ère page sur Google ? justice, blog, Justice , avocat propriété intellectuelle, acteurs, femmes, droit internet

Rénovation, auteurs, stars , Rénovation 2, Nabilla, argent 3, Tribunal, Santé 1, Santé 2, Assurance, légal vidéo, Legal 3, avocats, euro, Dernières Actualités, justice, Interventions, Web, Rhinoplastie, Top meilleurs, fraude you tube, Rhinoplastie 2, Justice 2, Santé 1, beauté, refus 2, Droit Internet 2, justice , Santé ,meilleurs, meilleurs, consommation, meilleurs 3,Droit Internet, meilleurs 3, santé 5, Avis, Avis 2, Avis 3, avis 4, avis 5, avis 6, avis 7, beauté, Interview 4, Interview 5, TopFemmes, annonce légale moins cher, légal, Référencement site Internet : Combien ça coute ?, Comment choisir avocat droit Internet ? Agence Web référencement Google et Internet

COPYRIGHT ©2006-2017 © www.lemediascope.fr Tous droits réservés

Service Client Mentions légales Conditions générales d’utilisation Charte des commentaires Contacts Archives sujets en regions Boutique Régie Publicitaire

La fréquentation du MEDIASCOPE © www.lemediascope.fr est certifiée.
Abonnez vous à partir de 1 €

Réagir

Ajouter

Archives

Suivez-nous

Google+ Instagram Facebook Twitter Mobile RSS

Téléchargez l’application MEDIASCOPE / © www.lemediascope.fr

Partager sur Twitter

Partager sur Google+

Partager sur Linkedin

Partager sur Messenger

Partager sur Facebook

Partager sur Youtube

Instagram

Snapchat

dailymotion

RSS

Whatsapp Whatsapp

Mobile & Tablette

Mobile & Tablette

Télécharger MEDIASCOPE dans l’App Store

MEDIASCOPE disponible sur Googleplay

Contacts Mentions légales Charte CGU Info cookies Publicités

Photo d’illustration

Copyright

Tous droits réservés

Ailleurs sur le web

Commentaires

Programme Télé

Mention légales

facebookPartag

Sur 6ter lz concours “Rénovation Impossible” a été suivi par 362.000 téléspectateurs soit 2,3 % de part d’audience.

Sur RMC Découv

Partager :

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Partager :
 



Retrouvez lemediascope.fr sur :
Retrouvez-nous sur Facebook     Retrouvez-nous sur Twitter     Retrouvez notre flux RSS     Abonnez-vous pour recevoir nos articles par mail.    

L'actu>>

(Vidéo) Carlos Ghosn : 1 ère conférence de presse depuis son évasion ( mercredi 8 janvier )
CNews- audience Zemmour / BFMTV / LCI et franceinfo ( entre 19h et 20h ) ( 6 janvier 2020 )
Mort du célèbre coiffeur Jacques Dessange
Médias : quelle est la meilleure audience TV en 2019 ?
France 2 audience “Rivières pourpres” ( Olivier Marchal ) saison 2 / “Mariés au premier regard 2020 ” ( M6) + 20h ( TF1- France 2)
(Vidéo) Australie : un cyclone menace le nord-ouest avec des risques d’inondations
“à 40 ans il faut être rebelle pour ne pas développer à 60 ans ce qui ressemble à des regrets” ( Laetitia Casta )
Trump menace l’Iran de frapper 52 sites « très rapidement et très durement »
En prison pour avoir jeté la chienne de sa voisine du 4ème étage ( Marseille)
LCI et franceinfo vont-ils changer de n° de canaux ? ( avec l’arrêt de France 4 et France Ô )
2020 : “Attachez vos ceintures… forte volatilité économique, politique et financière” ( Marc TOUATI)
Une banque critiquée sur Twitter décide de fermer les comptes d’une libraire
(Vidéo) Attaque à Villejuif : une personne tuée et deux blessées / L’assaillant aurait crié “Allahu akbar” et portait une djellaba
(Vidéo) Irak : un bombardement américain tue le général iranien Qassem Soleimani à Bagdad ( 3 jours après une attaque contre l’ambassade américaine )
BFMTV : cambriolage au domicile de la journaliste Ruth Elkrief pendant la nuit du réveillon ( bijoux, vêtements, ordinateurs )
BlackRock ; la Légion d’honneur remise à son patron défendue par la secrétaire d’État : “Il rend service à notre pays”
Trump se moque de Macron et ironise sur des images de voitures en feu à Paris pendant la nuit du Nouvel An
(Vidéo) Carlos Ghosn s’est-il caché dans une caisse d’instrument de musique pour s’enfuir du Japon ?
Audience vœux Macron ( pour 2020) : TF1 – France 2 + « la réforme des retraites sera menée à son terme »
(Vidéo) Le chef Marc Veyrat perd son procès contre le guide Michelin – son restaurant passé de 3 à 2 étoiles “La Maison des Bois”

opinionscope>>

Médias : peut-on faire confiance aux Médias selon vous ?

Chargement ... Chargement ...
Tous les sondages