Accueil

Médias

L'agence de communication MediaScope

Cinéma

Article précédent

Article suivant


Le changement de nom du Front National a t-il profité au RN ? ( dernier débat ce jeudi soir BFMTV )

BFMTV : dernier débat ce jeudi soir ( des électeurs peuvent-ils encore changer d’avis ?)

LE MEDIASCOPE |LOGO © www.lemediascope.fr 23.5.2019• Par journaliste. Article mis à jour le 23.5.2019• /article publié édité et mis en une par la rédaction.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimisée, des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux.

Le changement de nom du Front National

a t-il profité au RN ? 

Trois jours avant les élections le scrutin des européennes qui se tiendront dimanche, onze sur les 34 candidats en lice débattront ce jeudi soir sur BFMTV et joueront leurs dernières cartes.

Trois grands thèmes seront au centre des débats « comment l’Europe peut-elle améliorer le quotidien des Français », « comment peut-elle mieux protéger ses citoyens », et « quelle est la place de l’Europe dans le monde ».

Cette dernière confrontation pourrait permettre à certains candidats de convaincre de nouveaux électeurs, à quelques heures du scrutin.

Au coude à coude en tête des sondages, Jordan Bardella (RN) et Nathalie Loiseau (LaREM) livrent une de leur dernière bataille ce soir pour arriver en tête dimanche.

Le changement de nom du Rassemblement National ( ex Front National ) devenu RN a profité incontestablement au parti de Marine Le Pen et permis d’atténuer l’image véhiculée jusqu »alors  par ce parti l’empêchant régulièrement de percer le fameux  » plafond de verre ».

Autre changement de taille pour le parti de Marine Le Pen afin de rassurer les indécis à voter pour elle, le positionnement sur l’Europe.

La présidente du FN n’évoque plus de sortie brutale de l’Union européenne et même de l’euro. Elle opte désormais pour «une transition séquencée».

Les insatisfaits après le  Brexit a été le détonateur au RN

avec un revirement spectaculaire sur l’Europe  

Depuis la fin de la campagne présidentielle, l’ex Front national et sa présidente, Marine Le Pen, n’ont cessé de remettre en cause leur positionnement antieuropéen qu’ils avaient jusqu’alors placé au centre de leur programme.

La stratégie pro-Frexit (sortie de l’Union européenne) et la mise en cause systématique de l’euro a coûté des voix précieuses, aussi bien à la présidentielle à Marine Le Pen, au premier comme au second tour, qu’aux candidats FN.

Prenant acte de la crainte de nombreux électeurs pour leur épargne et pour les risque autours de la monnaie européenne , cette question autrefois essentielle pour l’ex FN n’est plus du tout d’actualité.

Désormais, les éléments de langage ont changé: le FN ne se veut plus un parti anti-européen, mais un parti opposé à l’Europe. La différence n’est pas seulement sémantique. C’est tout une partie de l’héritage idéologique frontiste qui est chamboulé.

Le parti est actuellement en pleine réflexion sur son avenir. Une grande consultation a été lancée auprès des militants dont l’objectif n’est, rien de moins, que de rénover le parti et sa doctrine. Le document comporte 80 questions pour mieux connaître le profil de ses adhérents et leur vision du nouveau FN en devenir.

La restitution du questionnaire ne devrait intervenir qu’en mars, à l’occasion du congrès du parti. Mais d’ores et déjà, le discours de sa présidente, comme de ses lieutenants, a considérablement évolué sur l’UE. Ce revirement avait d’ailleurs constitué un des points importants de rupture entre elle et son ancien bras droit, Florian Philippot, qui, lui, se réclame toujours d’un souverainisme affirmé.
Revirement spectaculaire

Marine Le Pen a d’ailleurs définitivement acté son revirement en ne plaidant plus, devant des élus et des cadres frontistes, pour un «grand big bang institutionnel», lors d’une journée de travail à l’Assemblée nationale le 24 novembre dernier :

«Nous sommes européens, pas antieuropéens, même si nous avons entretenu cette idée par maladresse sémantique. Nous avons pensé que seule l’élection présidentielle pouvait réorienter l’Europe, et laissé penser qu’on voulait en sortir seuls, avec une vision trop franco-centrée.»

Pour autant, la chef de file du FN n’est pas devenue «européeiste». Elle plaide désormais pour une «transition séquencée», préférant, au Frexit dur façon anglais, une sortie en ordre de marche. Toujours selon l’Opinion, la leader frontiste a même parlé, le 24 novembre, de «cette belle idée européenne» dégradée selon elle par Bruxelles.

«Rien ne peut changer si nous ne retrouvons pas la liberté d’être maîtres de notre destinée»

Cette inflexion sur l’Europe est un long processus. Début septembre, Marine Le Pen affirmait que la sortie de l’euro n’était plus un «préalable», ouvrant ainsi la voie à une refonte de sa doctrine européenne. Début novembre, elle estimait que «dans de nombreux domaines, on peut améliorer la vie quotidienne des Français sans quitter l’Europe ni l’euro».

Le revirement est spectaculaire. Il y a juste trois ans, le 27 novembre 2014, Marine Le Pen accordait un entretien au Figaro où elle affirmait: «Si je suis élue présidente de la République, je m’engagerai auprès des Français à organiser, dans les six mois, un référendum sur la sortie de l’Union européenne.

Durant ces six mois, j’irai auprès des instances européennes pour négocier le retour en France de quatre souverainetés essentielles: territoriale, monétaire, législative et économique. Ensuite, soit l’Union européenne rend au peuple français ces quatre éléments, soit elle refuse et je demanderai alors aux Français de voter oui au référendum pour sortir de l’UE.»

Et la patronne du FN n’aurait pas hésité, si le référendum avait été négatif, à quitter l’Élysée: «Si les Français votent non, je partirai car je ne leur ferai jamais une promesse que je ne suis pas capable de tenir. Je veux leur dire clairement que rien ne peut changer si nous ne retrouvons pas la liberté d’être maîtres de notre destinée. Mais, comme le général de Gaulle, je les préviendrai. Il y a encore des gens de cette trempe en France! Moi, je veux le pouvoir pour changer les choses.»

A quelques jour du scrutiin pour les européennes,  un éditorialiste politique a indiqué « Il y a une dynamique pour le Rassemblement national. D’abord parce qu’il y a encore quelques points à piquer chez Nicolas Dupont-Aignan, et puis parce que les Français ont l’impression qu’il faut protester dans cette élection » ; « donc on proteste, et ça c’est toujours à l’avantage des extrêmes » précise t-il

Ce jeudi soir Nathalie Loiseau devra donc « convaincre » que sa voie peut être la meilleure face au RN ( ex FN).

Bellamy peut-il encore

progresser ?

Cet ultime débat pourra également être l’occasion pour François-Xavier Bellamy, tête de liste LR, d’engranger quelques points pour dimanche.

Voir aussi : Marine Le Pen doit rembourser 300.000 € ( assistante parlementaire)

« S’il fait en-dessous de 12,8%, le score de Nicolas Sarkozy en 1999 [pire score du parti de droite à ces élections, ndlr], c’est un échec », d’après Christophe Barbier. « Entre 13% et 15% il tient son rang, l’hémorragie est arrêtée. Au-dessus de 15%, cela conforte la ligne droitière de Laurent Wauquiez ».

Sur la ligne politique de la droite à la gauche, François-Xavier Bellamy se situe entre LaREM et le RN. Une position difficile à tenir pour ce troisième homme de la campagne, qui a réussi à unir la droite, et se maintient toutefois au-dessus de 10% d’intentions de vote.

Dupont-Aignan (Debout La France crédité de 4,5% d’intentions de vote) et Christophe Lagarde (UDI, 1%) pourraient influer sur les résultats de LaREM et le RN qui conservent la tête dans les intentions de vote.

Voir aussi : Marine Le Pen doit rembourser 300.000 € ( assistante parlementaire)


( Vidéo) Marine Le Pen

et le plafond de verre

 

Voir aussi : Procès Balkany : J’ai « bien vécu » mais aujourd’hui je suis « ruiné »

+

RMC : Echange tendu dans « Les Grandes Gueules » entre Daniel Riolo et Ian Brossat

Sondage Européennes : LaREM et RN restent en tête ( LR en hausse)

+

Marine Le Pen approuve Bellamy ( Vincent Lambert )- Macron estime qu’il ne lui « appartient pas de suspendre » l’arrêt des traitements

+

Voir aussi : Bellamy ( LR) : qui l’a recommandé à Wauquiez pour les européennes ?

+

Eurovision 2019 : Réaction Bilal Hassani ( 14e) « Le cœur y était, j’ai mis toutes mes tripes sur scène »

+

Macron à Biarritz critique le RN et le bilan des députés européens « une catastrophe pour la France et pour l’Europe »

+

Canal + la série « Vernon Subutex » déçoit l’auteure Virginie Despentes

Un élu insoumis appelle à voter Rassemblement national ( Mélenchon parle de coup monté)

 

Médias infos : : assurance vie, Marisol Touraine, Société, domiciliations Paris, Économie, femme avocat, ABC, Monde, clinique, maquillage, NKM, Médias, Argent, assurance 3, Claire Chazal, Sports, Terre,chirurgie esthétique, clinique, Sciences, consommation, Débats, Culture, Formalités Paris, International, génétique, Droit Internet, patients, CNRS,programmes TV, stars 2, euro,France, justice 3, Droit Internet 2, Blog EL, débouté, patients, justice 2, avocats accidents, avocats accident 2, pub 3, CEDH, domiciliation Paris, legal dom, meilleurs proprieté intellectuelle Comment choisir avocat propriété intellectuelle ? avocat accident 1, avocats accidents de la route,référencement, marques, comment choisir avocat accident de la route, blog avocats, accidents avocat, Référencement sur Internet : comment choisir son agence web ? SAOS, Formalites Leadership, you tube leadership, entreprises Paris, clinique Diffamation Internet , Référencement naturel : Comment apparaître en 1ère page sur Google ? justice, blog, Justice , avocat propriété intellectuelle, Propriété intellectuelle

Rénovation, BB , LeviL Alexis, Alexis you tube, Alexis St Adam, MC Alesis, Benoist Andre , Meilleure indminisation, Lexington , Nice, Nice meilleur référencement,Justice, Paris, Paris, meilleur référencement, Colin, motos, Avocat permis de conduire, Nice référencement n°1, expertis, Colin vidéo, Rémy , Mediascope, avocat permis de conduire , pics , meilleurs avocat permis de conduire ? Mediascope 2 , auteurs, cardio, corporel, you tube avocat accident, stars , EML, Rénovation 2, gifi, Penal Paris, Choisir avocat penal, Lyme , femme avocat, santé femmes avocat you tube , Tribunal, l’agence web de référencement, Assurance, légal vidéo, Legal 3, avocats, clinique euro, EL ,EL2, EL3, EL4, EL5, EL 6, EL 7 Légal Dernières Actualités, justice, Interventions, Web, Rhinoplastie, Top meilleurs, fraude you tube, Rhinoplastie 2, Justice 2, clinique, Santé 1, beauté, refus 2, Droit Internet 2, justice , Santé ,meilleurs, meilleurs, meilleurenfrance, topmeilleur, consommation, meilleurs 3,Droit Internet, meilleurs 3, santé 5, Avis, Avis 2, Avis 3, avis 4, avis 5, avis 6, avis 7, beauté, Interview 4, Interview 5, TopFemmes, annonce légale moins cher, légal, Référencement site Internet : Combien ça coute ?, Comment choisir avocat droit Internet ? Agence Web référencement Google et Internet ,

Programme TV Actu télé

COPYRIGHT ©2006-2019 © www.lemediascope.fr Tous droits réservés

Service Client Mentions légales Conditions générales d’utilisation Charte des commentaires Vie privée, données perso. modération. Contacts Archives sujets en régions Boutique Régie Publicitaire

La fréquentation du MEDIASCOPE © www.lemediascope.fr est certifiée.

Abonnez vous à partir de 1 €

Réagir

Ajouter

Archives

Suivez-nous

Google+ Instagram Facebook Twitter Mobile RSS

Téléchargez l’application MEDIASCOPE / © www.lemediascope.fr

Suivez notre page Facebook

Partager sur les Réseaux Sociaux Twitter

Partager sur Google+

Partager sur Instagram

© Copyright MEDIASCOPE

OK j’ai compris

Mentions l

Partager :

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

Partager :
 



Retrouvez lemediascope.fr sur :
Retrouvez-nous sur Facebook     Retrouvez-nous sur Twitter     Retrouvez notre flux RSS     Abonnez-vous pour recevoir nos articles par mail.    

L'actu>>

(Vidéo) Macron juge « inacceptable » la « Marseillaise » sifflée en Turquie / « une honte » ( Marine Le Pen )
TF1 audience Turquie- France ( 2 fois moins que le foot féminin vendredi) ( les Bleus perdent la 1ère place du groupe) / France 3  » Puzzle  » devant Nagui
Turquie-France ( La France perd 2-0 ) « Le premier responsable, c’est Didier Deschamps » ( After foot)
(Vidéo) France 2 Ruquier » Tops et Flops de la semaine » ( On n’est pas couché )
France 2- audience demi finale Thiem- Djokovic ( Roland-Garros 2019 ) + TF1- France 2 ( 20h)
La SPA lance avant les vacances une nouvelle campagne contre l’abandon d’animaux
(Vidéo) Roland-Garros : Thiem élimine Djokovic « je suis arrivé en 1/2 finale avec les 3 meilleurs joueurs du monde »
TF1 audience foot Equipe de France Féminine ( France – Corée du Sud ) devant le journal de 20h
Roland Garros : sièges vides pour Nadal-Federer ( les commentateurs de France Télé s’énervent en direct )
(Vidéo) Rolland Garros : Nadal réagit après avoir éliminé Federer « tous les moments sont cruciaux dans un tel match »
(Vidéo) 7 millions de faux steaks hachés vendus à des associations pour les plus démunis
Finkielkraut pas emballé par la Coupe du monde de foot féminine  » ça ne me passionne pas, ce n’est pas comme ça que j’ai envie de voir des femmes »
Roland Garros « Les jeunes ont besoin d’un MBappé du tennis » (Benjamin BADINTER – Tennis Magazine)
Europe 1 – Laurence Boccolini à Arnaud Lagardère  » Enfin, vous citez mon nom! »
W9 audience foot : Portugal-Suisse / M6 « Cauchemar en cuisine » / France 2 « Marjorie l’âge de raison »+ ( TF1- France 2 -20h)
(Vidéo) Faut-il interdire l’avion sur les courts trajets en France ? ( des députés ont déposé des amendements)
Le père de Laeticia Hallyday en garde à vue (Soupçons de fraude fiscale)
(Vidéo) quand l’employeur place un mouchard sur l’ ordinateur du salarié ( pour contrôler son temps de travail)
France 2 : Réaction de Christine Angot après ses propos polémiques sur l’esclavage « Je regrette d’avoir blessé »
(Vidéo) Mélenchon mis en cause par la députée Clémentine Autain « Si on ne change rien, on ira vers de plus grandes défaites »