Accueil

Médias

L'agence de communication MediaScope

Cinéma

Article précédent

Article suivant


(Vidéo) PJ Lyon – Neyret en prison au quartier VIP de la Santé est soutenu par Olivier Marchal.

Le réalisateur et ancien policier Olivier Marchal donne son sentiment sur l’affaire Michel Neyret, le numéro 2 de la PJ lyonnaise qui a été suspendu de ses fonctions, mis en examen et placé en détention.

L’ancien policier de la Brigade criminelle devenu réalisateur, qui vient de tourner un film sur le gang des Lyonnais a indiqué comment il avait appris a nouvelle :

« j’étais en voiture, je descendais à Arcachon, je me suis arrêté pour pleurer. J’ai dit +Michel, c’est pas vrai, pas lui, c’est pas possible+. Ça me fait de la peine, parce que le mec il ne mérite pas ça (…) Excusez-moi parce que c’est vraiment un mec que j’aime beaucoup » a indiqué Olivier Marchal.

« Ce mec est un mec bien. C’est un flic aimé de tous les flics de France, de tous les flics lyonnais et rares sont les flics qui font l’unanimité comme lui », a ajouté Olivier Marchal.

L’ancien policier a précisé « s’il n’a rien fait, s’il a juste trafiquouillé et j’emploie bien le terme entre guillemets, c’est-à-dire s’il a écarté de la came pour pouvoir rétribuer ses indics, c’est un flic à l’ancienne. Ce sont des méthodes que nous employions tous. Dans les années 90, on aurait tous dû tomber ».

Olivier Marchal a conclu « Moi ce qui me répugne un petit peu là-dedans, c’est l’hypocrisie. C’est comme si vous demandiez à un soldat de faire la guerre et vous lui donnez pas d’arme. Vous lui donnez un canif et un couteau suisse. Je voudrai juste que vous preniez en compte le fait que ce métier doit se faire par moment comme ça », a estimé l’ex policier devenu réalisateur.

Partager :
Partager :
 



Retrouvez lemediascope.fr sur :
Retrouvez-nous sur Facebook     Retrouvez-nous sur Twitter     Retrouvez notre flux RSS     Abonnez-vous pour recevoir nos articles par mail.    

L'actu>>

Discours Macron  » Le président a fait une intervention très humble » « Nous avons fait des erreurs »(Marlène Schiappa)
Réactions discours Macron ( Marine Le Pen, Mélechon, Dupont-Aignan, Robert Ménard, B. Le Maire..)
Audience Macron TF1 / France 2 ( 20h) ( lundi 10 décembre 2018) + TMC  » Quotidien » / C8  » TPMP »
TF1 audience « Un bébé pour Noël » (Laëtitia Milot ) sous les 20% / France 2 « Les Rivières Pourpres » / M6 « Cauchemar en cuisine » (Philippe Etchebest)
France 5 : Aliments industriels : nous rendent-ils malades ? ( mardi 21h) / TMC : Martin Weill et « les nouveaux gourous »
(Vidéo) Discours Macron : suffira-t-il à mettre fin à la crise des « gilets jaunes » ? ( hausse de 100 euros du Smic, baisse de CSG…)
«Gilets jaunes» Bordeaux : Un manifestant perd un œil dans les affrontements – un autre a eu la main arrachée par une grenade
TF1 audience « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? » / M6  » Zone Interdite »/ France 5 « A consumer avec modération »
Débat Marine Le Pen face à Macron « J’étais très fatiguée… » ( entre-deux-tours de l’élection)
« Gilets jaunes » : Pourquoi Macron a t-il recadré Benjamin Griveaux ? les audiences tv sont-elles boostées par les « gilets jaunes » ?
gilet jaune  » en mai 68 Il était inconcevable de piller ou mettre le feu à des habitations » ( Henri Weber )
Gilets Jaune : Macron réagit après l’acte 4 ( samedi 8 décembre)
« Gilets jaunes » : Trump ironise sur les accords de Paris «Les gens ne veulent pas payer » ( pour le Climat )
Le Cercle du Leadership fête ses 10 ans : Interview Raphaelle LAUBIE et Didier PITELET président
Média : pourquoi le PSG qualifie «L’Equipe» de….. « média de désinformation » ?
Xavier Niel (Free) défend Macron « On a un super président qui fait des lois formidables! »
(Vidéo) « Gilets jaunes » acte 4 : 115.000 manifestants en France ( 89.000 forces de l’ordre mobilisées )
Franck Dubosc ne soutient plus les «gilets jaunes», « c’est du passé, monsieur»
TF1 audience finale « The Voice Kids 2018  » ( en baisse) / »Téléthon 2018 : ( Sophie Davant – Cyril Féraud ) ( très faible sur France 3 )
Castaner porte plainte contre Dupont Aignan après ses propos dans « Quotidien » (TMC)