Accueil

Médias

L'agence de communication MediaScope

Cinéma

Article précédent

Article suivant


(Vidéo) « il faut taxer les robots ….pour sauver notre modèle social  » « Un robot, ça ne prend pas de vacances, mais ça ne cotise pas non plus » ( CMA France)

« il faut taxer les robots ….pour sauver notre modèle social  » « Un robot, ça ne prend pas de vacances, mais ça ne cotise pas non plus » ( CMA France)

LE MEDIASCOPE |LOGO © www.lemediascope.fr 26.5.2019• Par journaliste. Article mis à jour le 26.5.2019• /article publié édité et mis en une par la rédaction.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimisée, des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux.

« Pour sauver notre modèle social,

il faut taxer les robots »

La taxe sur les robots réclamée par certains vise à créer autant d’emplois nouveaux que ceux qui disparaîtront et de financer la formation des salariés à ces nouveaux métiers en alimentant un fonds de transition travail.

« l’idée de Bill Gates » la,cée en 2017 en faveur d’une taxation des robots, pour financer notamment des emplois que les robots ne peuvent pas occuper fait son chemin.

quels robots seront concernés par une taxe ?

En France, dès 2017 Benoît Hamon s’était dit favorable à inciter les entreprises d’investir dans leurs outils. avec une incitation fiscale prévoyant une modulation de l’impôt.

Pour les sociétés qui investissent elle bénéficieraient d’une baisse de taux en revanche, celles qui « captent les bénéfices et les redistribuent sous forme de dividendes » seront pénalisées au plan fiscal.

Ce dimanche 26 mai 2019, le président de la chambre des métiers et de l’artisanat France (CMA France), Bernard Stalter explique dans une tribune vouloir une taxation des robots.

« Un robot, ça ne prend pas de vacances,

mais un robot, ça ne cotise pas

et ça ne consomme pas non plus!« 

« Alors que notre pays s’interroge sur le financement du système des retraites, il serait sans doute plus sage de porter la réflexion sur la refondation complète de notre fiscalité, avec pour objectif de sauver notre modèle social, tout en préservant une justice économique. À l’heure actuelle, le ­financement des ­retraites, de la protection sociale et de nos services publics repose sur les prélèvements obligatoires – parmi les plus élevés d’Europe –, lesquels dépendent du ­travail des salariés et de la productivité des entreprises.

Mais que se passera-t-il lorsque ces cotisants seront, pour un grand nombre d’entre eux, physiquement remplacés par des machines et des robots ? Car oui, un robot, ça ne prend pas de vacances ; mais un robot, ça ne cotise pas et ça ne consomme pas non plus!

Un robot, ça ne prend pas de vacances, mais un robot, ça ne cotise pas et ça ne consomme pas non plus!

La multiplication des robots, les algorithmes et l’intelligence artificielle vont impacter très fortement les emplois. Le mouvement de balancier du temps de travail se déplacera inexorablement en faveur des machines. En 2025, les machines occuperont 52% du temps de travail contre 29% ­aujourd’hui, avec la ­disparition totale de certains métiers. Selon l’Institut Sapiens, les emplois les plus menacés seront les manutentionnaires, les secrétaires de bureautique, les employés de banque, d’assurance, ou les caissiers.

Dans ce contexte, les objets inanimés ne doivent-ils pas contribuer au financement de notre système ­social et assurer ainsi le ­fonctionnement de notre conception de la solidarité, à laquelle nous sommes tous attachés? J’entends déjà les critiques : « ­Comment peut-on être contre la modernisation de notre tissu industriel et contre le remplacement des tâches difficiles par des machines ? » Il ne s’agit plus d’être pour ou contre. Le progrès technologique est une chance pour notre pays et pour l’Europe.

Il s’agit d’une question de justice économique

Mais si l’on veut bien prendre la peine de se projeter vers demain avec objectivité et réalisme, on constatera sans difficulté que tout l’effort de contribution qui permet le financement de notre système social reposera de plus en plus sur les entreprises à forte intensité de main-d’œuvre et seules créatrices d’emplois. Les entreprises artisanales, que je connais bien, feraient partie de ces dernières unités capables d’offrir un emploi qualifié, de recruter, de ­former, de transmettre des savoir-faire, et en même temps de financer notre modèle social.

Beaucoup d’économistes ont produit des théories sur le sujet. Des ­décideurs politiques ont même pensé que l’instauration d’un revenu universel pourrait être la parade à cette évolution ­inéluctable. N’opposons pas les modèles, faisons-les converger sans a priori ni arrière-pensées politiques.

Car si l’idée d’un revenu universel obtenu de façon systématique et sans effort ni travail est étrangère à l’esprit et aux valeurs de l’artisanat, et plus largement à la notion même d’entrepreneuriat, elle ne doit pas nous empêcher de nous interroger : et si le maintien et la survie de notre modèle social passaient par la taxation des machines et des robots ?

Le débat mérite d’être posé de façon dépassionnée et pragmatique. Il s’agit d’une question de justice économique. Si je reprends l’exemple de l’entreprise artisanale, le capital humain en est le principal actif. Il est injuste qu’il soit soumis à la taxation et que son pendant numérique ou robotique en soit exonéré.

Maintenir une sécurité en matière de coût du travail face à une forme de ‘concurrence déloyale’

Je pourrais dire, par optimisme, que la robotisation fera venir dans l’artisanat un grand nombre de personnes à la recherche d’opportunités. Mais si au départ cet afflux dynamisait le secteur, il risque au final d’y créer de la tension. La taxation des robots permettrait ainsi de maintenir une certaine sécurité en matière de coût du travail face à une forme de ‘concurrence déloyale’, mais rétablirait aussi l’équilibre de notre ­système général de cotisation sociale.

Le débat doit être ouvert et élargi à tous les acteurs socio-économiques : taxer les robots, c’est réguler le marché du travail, limiter l’érosion des emplois humains et garantir du pouvoir d’achat pour une population active qui au ­demeurant est la première clientèle des entreprises artisanales » ajoute le président de la chambre des métiers et de l’artisanat France (CMA France).

Voir aussi : « Vous n’aimez pas les musulmans ! » Benoît Hamon à Jordan Bardella ( RN

(Vidéo) Les robots se multiplient

en entreprises

Voir aussi : Ventes sur internet : les achats sur smartphone s’envolent ( les 3 sites marchands les plus visités en France ?)

+

l’ex escort-girl, Zahia Dehar à Cannes ( à l’affiche du film « Une fille facile »)…. « On n’est pas couché »

Macron interview par un youtubeur « allez voter, ne laissez les autres décider pour vous »

+

« La France Insoumise devrait s’appeler la France islamiste » ( Marine Le Pen)

+

Le changement de nom du Front National a t-il profité au RN ?

+

Procès Balkany : J’ai « bien vécu » mais aujourd’hui je suis « ruiné »

Bellamy ( LR) : qui l’a recommandé à Wauquiez pour les européennes ?

Médias infos : : assurance vie, Marisol Touraine, Société, domiciliations Paris, Économie, femme avocat, ABC, Monde, clinique, maquillage, NKM, Médias, Argent, assurance 3, Claire Chazal, Sports, Terre,chirurgie esthétique, clinique, Sciences, consommation, Débats, Culture, Formalités Paris, International, génétique, Droit Internet, patients, CNRS,programmes TV, stars 2, euro,France, justice 3, Droit Internet 2, Blog EL, débouté, patients, justice 2, avocats accidents, avocats accident 2, pub 3, CEDH, domiciliation Paris, legal dom, meilleurs proprieté intellectuelle Comment choisir avocat propriété intellectuelle ? avocat accident 1, avocats accidents de la route,référencement, marques, comment choisir avocat accident de la route, blog avocats, accidents avocat, Référencement sur Internet : comment choisir son agence web ? SAOS, Formalites Leadership, you tube leadership, entreprises Paris, clinique Diffamation Internet , Référencement naturel : Comment apparaître en 1ère page sur Google ? justice, blog, Justice , avocat propriété intellectuelle, Propriété intellectuelle

Rénovation, BB , LeviL Alexis, Alexis you tube, Alexis St Adam, MC Alesis, Benoist Andre , Meilleure indminisation, Lexington , Nice, Nice meilleur référencement,Justice, Paris, Paris, meilleur référencement, Colin, motos, Avocat permis de conduire, Nice référencement n°1, expertis, Colin vidéo, Rémy , Mediascope, avocat permis de conduire , pics , meilleurs avocat permis de conduire ? Mediascope 2 , auteurs, cardio, corporel, you tube avocat accident, stars , EML, Rénovation 2, gifi, Penal Paris, Choisir avocat penal, Lyme , femme avocat, santé femmes avocat you tube , Tribunal, l’agence web de référencement, Assurance, légal vidéo, Legal 3, avocats, clinique euro, EL ,EL2, EL3, EL4, EL5, EL 6, EL 7 Légal Dernières Actualités, justice, Interventions, Web, Rhinoplastie, Top meilleurs, fraude you tube, Rhinoplastie 2, Justice 2, clinique, Santé 1, beauté, refus 2, Droit Internet 2, justice , Santé ,meilleurs, meilleurs, meilleurenfrance, topmeilleur, consommation, meilleurs 3,Droit Internet, meilleurs 3, santé 5, Avis, Avis 2, Avis 3, avis 4, avis 5, avis 6, avis 7, beauté, Interview 4, Interview 5, TopFemmes, annonce légale moins cher, légal, Référencement site Internet : Combien ça coute ?, Comment choisir avocat droit Internet ? Agence Web référencement Google et Internet ,

Programme TV Actu télé

COPYRIGHT ©2006-2019 © www.lemediascope.fr Tous droits réservés

Service Client Mentions légales Conditions générales d’utilisation Charte des commentaires Vie privée, données perso. modération. Contacts Archives sujets en régions Boutique Régie Publicitaire

La fréquentation du MEDIASCOPE © www.lemediascope.fr est certifiée.

Abonnez vous à partir de 1 €

Réagir

Ajouter

Archives

Suivez-nous

Google+ Instagram Facebook Twitter Mobile RSS

Téléchargez l’application MEDIASCOPE / © www.lemediascope.fr

Suivez notre page Facebook

Partager sur les Réseaux Sociaux Twitter

Partager sur Google+

Partager sur Instagram

© Copyright MEDIASCOPE

OK j’ai compris

Mentions légales

Partager :

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Partager :
 



Retrouvez lemediascope.fr sur :
Retrouvez-nous sur Facebook     Retrouvez-nous sur Twitter     Retrouvez notre flux RSS     Abonnez-vous pour recevoir nos articles par mail.    

L'actu>>

TF1 audience Turquie- France ( 2 fois moins que le foot féminin vendredi) ( les Bleus perdent la 1ère place du groupe) / France 3  » Puzzle  » devant Nagui
Turquie-France ( La France perd 2-0 ) « Le premier responsable, c’est Didier Deschamps » ( After foot)
(Vidéo) France 2 Ruquier » Tops et Flops de la semaine » ( On n’est pas couché )
France 2- audience demi finale Thiem- Djokovic ( Roland-Garros 2019 ) + TF1- France 2 ( 20h)
La SPA lance avant les vacances une nouvelle campagne contre l’abandon d’animaux
(Vidéo) Roland-Garros : Thiem élimine Djokovic « je suis arrivé en 1/2 finale avec les 3 meilleurs joueurs du monde »
TF1 audience foot Equipe de France Féminine ( France – Corée du Sud ) devant le journal de 20h
Roland Garros : sièges vides pour Nadal-Federer ( les commentateurs de France Télé s’énervent en direct )
(Vidéo) Rolland Garros : Nadal réagit après avoir éliminé Federer « tous les moments sont cruciaux dans un tel match »
(Vidéo) 7 millions de faux steaks hachés vendus à des associations pour les plus démunis
Finkielkraut pas emballé par la Coupe du monde de foot féminine  » ça ne me passionne pas, ce n’est pas comme ça que j’ai envie de voir des femmes »
Roland Garros « Les jeunes ont besoin d’un MBappé du tennis » (Benjamin BADINTER – Tennis Magazine)
Europe 1 – Laurence Boccolini à Arnaud Lagardère  » Enfin, vous citez mon nom! »
W9 audience foot : Portugal-Suisse / M6 « Cauchemar en cuisine » / France 2 « Marjorie l’âge de raison »+ ( TF1- France 2 -20h)
(Vidéo) Faut-il interdire l’avion sur les courts trajets en France ? ( des députés ont déposé des amendements)
Le père de Laeticia Hallyday en garde à vue (Soupçons de fraude fiscale)
(Vidéo) quand l’employeur place un mouchard sur l’ ordinateur du salarié ( pour contrôler son temps de travail)
France 2 : Réaction de Christine Angot après ses propos polémiques sur l’esclavage « Je regrette d’avoir blessé »
(Vidéo) Mélenchon mis en cause par la députée Clémentine Autain « Si on ne change rien, on ira vers de plus grandes défaites »
(Vidéo) « conservateur mais pas réac » (Le sociologue Mathieu Bock-Côté )