Accueil

Médias

L'agence de communication MediaScope

Cinéma

Article précédent

Article suivant


(Vidéo) Procès Mélenchon ” Moi qui suis président d’un grand parti. Pourquoi suis-je traité de cette façon ? “

Procès Mélenchon ” Moi qui suis président d’un grand parti. Pourquoi suis-je traité de cette façon? Tout ça parce que j’ai parlé fort sur un palier ?”

MEDIASCOPE – LE MEDIASCOPE |LOGO © www.lemediascope.fr 19.9.2019• Par journaliste. Article mis à jour le 19.9.2019• /article publié édité et mis en une par la rédaction.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimisée, des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux.

Peu importe les mesures mises en place


Procès Mélenchon ” Moi qui suis président d’un grand parti.

Pourquoi suis-je traité de cette façon?

Tout ça parce que j’ai parlé fort sur un palier?”

Jeudi à Bobigny Jean-Luc Mélenchon et cinq de ses proches ont compararu pour les incidents qui ont émaillé en octobre 2018, la perquisition au siège de LFI.

Le procès doit durer deux jours.

Jeudi peu après 9h30 le procès s’est ouvert dans une grande tension. MEDIASCOPE

Le chef de file des Insoumis est resté silencieux à son arrivée devant le tribunal de Bobigny, où cette affaire a été dépaysée pour garantir une impartialité.

M. Mélenchon a répondu au juge qui lui demandait s’il acceptait de comparaître : «Je crois pas que j’aie le choix, mais oui».

Ces dernières semaines M. Mélenchon avait dénoncé un procès «politique».

Le député Alexis Corbière a déclaré avant l’audience «Tout ça est hors norme, disproportionné», a-t-il déclaré. «Nous ferons entendre des arguments (…) qui feront comprendre que depuis le début, cette affaire est politique». MEDIASCOPE

Au motif que les conclusions du rapport de l’IGPN, saisie après une plainte de LFI pour des violences policières lors de la perquisition controversée, n’avaient pas été transmises à toutes les parties le ministère public demandait un report de l’audience.

Selon le parquet, dont la demande de renvoi a été rejetée par le tribunal «Il n’est pas possible de juger sereinement ce dossier».

Pendant l’audience M. Mélenchon a tweeté «Après avoir organisé la pagaille, le parquet se prévaut de sa propre turpitude et demande… le report du procès !» et de préciser «Le ministère de Belloubet organise le chaos !»

Le leader de la France insoumise comparaît pour “actes d’intimidation envers un magistrat et un dépositaire de l’autorité publique, rébellion et provocation” pendant deux jours au tribunal correctionnel de Bobigny. Lui et ses cinq co-prévenus encourent jusqu’à 10 ans de prison, une amende de 150.000 euros et 5 ans inéligibilité.

le 16 octobre 2018, Jean-Luc Mélenchon s’était opposé avec virulence à la perquisition menée au siège de son parti à Paris dans le cadre de deux enquêtes du parquet de Paris confiées depuis à des juges d’instruction portant sur les comptes de la campagne présidentielle de 2017 et sur les conditions d’emploi d’assistants d’eurodéputés de la France insoumise. MEDIASCOPE

Ce jour-là, le leader du parti, filmant en direct sur Facebook la perquisition de son domicile, avait d’abord dénoncé une “énorme opération de police politique”. Il s’était ensuite rendu avec des proches au siège du mouvement, où une autre perquisition avait viré à la confrontation.

Parmi les parties civiles des policiers et magistrats.

Selon son avocat «Il y a eu la tentative de faire de ce procès un procès politique, maintenant vous continuez à vouloir renvoyer le dossier pour contenir mes clients dans cette séquence. Ça suffit, ça fait onze mois [depuis la perquisition], on souhaite être entendu» a dénoncé Me Mathieu Davy.

Les poursuites à l’encontre de M. Mélenchon et aux co-prévenus le député Bastien Lachaud et l’eurodéputé Manuel Bompard, concernent des « actes d’intimidation envers un magistrat et un dépositaire de l’autorité publique, rébellion et provocation» Le tribunal a commencé à examiner les faits.

Les prévenus  encourent jusqu’à 10 ans de prison,

une amende de 150.000 euros et 5 ans inéligibilité.

Le 16 octobre 2018, M. Mélenchon s’était opposé une perquisition menée au siège de son parti à Paris dans le cadre de deux enquêtes du parquet de Paris: sur les comptes de la campagne présidentielle de 2017 et sur les conditions d’emploi d’assistants d’eurodéputés de la France insoumise, confiées depuis à des juges d’instruction.

M. Mélenchon qui avait filmé en direct sur Facebook la perquisition de son domicile avait d’abord dénoncé une «énorme opération de police politique». Il s’était ensuite rendu avec des proches au siège du mouvement, où une autre perquisition avait viré à la confrontation.

Lors de la perquisition il avait affirmé notamment: «La République, c’est moi!» et avait bousculé un représentant du parquet ainsi qu’un policier qui tentait de s’interposer.

Voir aussi : La ministre de la Justice reconnaît avoir «oublié» de déclarer 3 biens immobiliers ( après la mise en cause de Mélenchon )

Avant l’audience, l’avocat Me François Saint-Pierre, qui représente cinq fonctionnaires de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales, a appelé à «un débat dans la sérénité et le respect».

«Je souhaite répondre à M. Mélenchon que mes clients sont des fonctionnaires de police qui agissent dans un esprit républicain», a ajouté l’avocat qui partagera le banc des parties civiles notamment avec Me Eric Dupond-Moretti.

Vers 14h45 Jean-Luc Mélenchon appelé à la barre, aux côtés de son avocat Me Mathieu Davy, a d’baord été interrogé sur ses hurlements, et a indiqué qu’être réveillé par des policiers à 7h du matin chez lui a certainement joué sur son humeur :

“C’est un extraordinaire sentiment d’humiliation de me retrouver là. Moi qui suis président d’un grand parti. Pourquoi suis-je traité de cette façon? Tout ça parce que j’ai parlé fort sur un palier? Je n’ai violenté personne! Je parle fort parce que j’ai toujours parlé fort! Et voilà que ça m’est reproché! Mais de quoi suis-je coupable? Qu’est ce que je fais ici.”

” franchement? A aucun moment je ne me sens coupable de quoi que ce soit. Et puis accuser un Insoumis de rébellion, il y a quelque chose qui tient du pléonasme!”, a-t-il poursuivi.

L’avocat de Jean-Luc Mélenchon a expliqué que son client et lui-mêmres arrivaient a “rester sereins.” : “On revoit des images qui nous on fait du mal, des moments difficiles à vivre. On l’assume, Jean-Luc Mélenchon l’affronte, il ira jusqu’au bout”.

Voir aussi : La ministre de la Justice reconnaît avoir «oublié» de déclarer 3 biens immobiliers ( après la mise en cause de Mélenchon )

Vendredi 20 septembre Jean-Luc Mélenchon comparaît de nouveau, comme la veille jeudi, devant la 16e chambre du tribunal correctionnel de Bobigny.

Il lui est notamment reproché de s’être opposé avec virulence à cette perquisition menée dans le cadre deux enquêtes préliminaires du parquet de Paris sur les comptes de campagne et sur les conditions d’emplois d’assistants d’eurodéputés et d’avoir filmé la séquence houleuse diffusée en direct sur Faebook live lors d’une perquisition au siège de LFI, le 16 octobre 2018. Il s’était

Face aux avocats de 17 parties civiles des policiers et des magistrats représentées notamment par maître Eric Dupond-Moretti, Jean-Luc Mélenchon poursuivi pour “acte d’intimidation envers un magistrat”, “acte d’intimidation envers un dépositaire de l’autorité publique”, “rébellion commise en réunion”, “rébellion” et “provocation directe à la rébellion” Jean-Luc Mélenchon comparaît aux côtés des députés de Seine-Saint-Denis Alexis Corbière et Bastien Lachaud.

La défense de Jean-Luc Mélenchon assurée par l’avocat Mathieu Davy devrait déposer plusieurs requêtes en nullité, contestant des points de procédures, comme l’envoi des convocations aux prévenus, début juillet, alors que l’information avait déjà fuité dans la presse.

Les peines encourues peuvent aller jusqu’à 10 ans et et 150.000 euros d’amende pour “acte d’intimidation envers un magistrat pour qu’il accomplisse ou s’abstienne d’acte de sa fonction”.

La peine maximale est similaire lorsqu’il s’agit d’un dépositaire de l’autorité publique.

Concernant l’acte de “rébellion commise en réunion” il est passible de trois ans de prison et de 45.000 euros d’amende, contre deux ans et 30.000 euros pour un acte de “rébellion”. La “provocation directe à la rébellion”, enfin, est passible de 2 mois de prison et 7500 euros d’amende.

Voir aussi : La ministre de la Justice reconnaît avoir «oublié» de déclarer 3 biens immobiliers ( après la mise en cause de Mélenchon )

(Vidéo) “Ce n’est pas normal de perquisitionner

des sièges comme ça” ( Mélenchon)

 

(Vidéo) Procès Mélenchon :

” Tout cela est hors norme” ( Alexis Corbières)

Voir aussi : La ministre de la Justice reconnaît avoir «oublié» de déclarer 3 biens immobiliers ( après la mise en cause de Mélenchon )

+

Macron sur l’immigration « La gauche n’a pas voulu regarder ce problème … Les classes populaires ont donc migré vers l’extrême droite » ( Macron)

Patrick Balkany : si sa demande de liberté est acceptée … pourra t-il rester maire de Levallois ?

+

La ministre de la Justice reconnaît avoir «oublié» de déclarer 3 biens immobiliers ( après la mise en cause de Mélenchon )

+

« Sibeth Ndiaye fait honte à la France et au Sénégal » ( Nadine Morano )

Patrick Balkany : si sa demande de liberté est acceptée … pourra t-il rester maire de Levallois ?

 

Municipales à Paris : Villani veut continuer à diminuer la place de la voiture ….et maintenir l’encadrement des loyers

 

Médias infos : : assurance vie, Marisol Touraine, Société, domiciliations Paris, Économie, femme avocat, ABC, Monde, clinique, maquillage, NKM, Médias, Argent, assurance 3, Claire Chazal, Sports, Terre,chirurgie esthétique, clinique, Sciences, consommation, Débats, Culture, Formalités Paris, International, génétique, Droit Internet, patients, CNRS,programmes TV, stars 2, euro,France, justice 3, Droit Internet 2, Blog EL, débouté, patients, justice 2, avocats accidents, avocats accident 2, pub 3, CEDH, domiciliation Paris, legal dom, meilleurs proprieté intellectuelle Comment choisir avocat propriété intellectuelle ? avocat accident 1, avocats accidents de la route,référencement, marques, comment choisir avocat accident de la route, blog avocats, accidents avocat, Référencement sur Internet : comment choisir son agence web ? SAOS, Formalites Leadership, you tube leadership, entreprises Paris, clinique Diffamation Internet , Référencement naturel : Comment apparaître en 1ère page sur Google ? justice, blog, Justice , avocat propriété intellectuelle, Eurovision ,avocat accident, API, Studio Agence, Studio 2, Studio3 Studio4, recrutement distribution, recrutement media, recrutement, emploi-commerce, transfomation logistique, recrutement distribution 1

BB new, Rénovation, Studio, BB , BB2, Alexis, Meilleure indeminisation, Lexington , Nice, Nice meilleur référencement,Justice, Paris, Paris, meilleur référencement, Colin, motos, Avocat permis de conduire, Nice référencement n°1, expertis, Colin vidéo, Rémy , Mediascope, avocat permis de conduire , pics , meilleurs avocat permis de conduire ? Mediascope 2 , auteurs, cardio, corporel, you tube avocat accident, stars , EML, Rénovation 2, gifi, Penal Paris, Choisir avocat penal, Lyme , Lyme groupe, esthetique2, femme avocat, santé femmes avocat you tube , Tribunal, l’agence web de référencement, Assurance, légal vidéo, Legal 3, avocats, clinique euro, EL ,EL2, EL3, EL4, EL5, EL 6, EL 7 Légal Dernières Actualités, justice, Interventions, Web, Rhinoplastie, Top meilleurs,fraude you tube, Rhinoplastie 2, Justice 2, clinique, Santé 1, beauté, refus 2, Droit Internet 2, justice , Santé ,meilleurs, meilleurs, meilleurenfrance, topmeilleur, consommation, meilleur , meilleurs 3,Droit Internet, meilleurs 3, santé 5, Avis, Avis 2, Avis 3, avis 4, avis 5, avis 6, avis 7, beauté, Interview 4, TopFemmes, annonce légale moins cher, légal,Référencement site Internet : Combien ça coute ?, Comment choisir avocat droit Internet ? Agence Web référencement Google et Internet ,

Programme TV Actu télé

COPYRIGHT ©2006-2019 © www.lemediascope.fr Tous droits réservés

Service Client Mentions légales Conditions générales d’utilisation Charte des commentaires Vie privée, données perso. modération. Contacts Archives sujets en régions Boutique Régie Publicitaire

La fréquentation du MEDIASCOPE © www.lemediascope.fr est certifiée.

Abonnez vous à partir de 1 €

Réagir

Ajouter

Archives

Suivez-nous

Google+ Instagram Facebook Twitter Mobile RSS

Téléchargez l’application MEDIASCOPE / © www.lemediascope.fr

Suivez notre page Facebook

Partager sur les Réseaux Sociaux Twitter

Partager sur Instagram

© Copyright MEDIASCOPE

OK j’ai compris

Mentions légales

Mentions légales – Boutique Régie Publicitaire. Protection des données personnelles

Charte de modération – Ailleurs sur le web

Mentions légales

Partager :

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Partager :
 



Retrouvez lemediascope.fr sur :
Retrouvez-nous sur Facebook     Retrouvez-nous sur Twitter     Retrouvez notre flux RSS     Abonnez-vous pour recevoir nos articles par mail.    

L'actu>>

“à 40 ans il faut être rebelle pour ne pas développer à 60 ans ce qui ressemble à des regrets” ( Laetitia Casta )
Trump menace l’Iran de frapper 52 sites « très rapidement et très durement »
En prison pour avoir jeté la chienne de sa voisine du 4ème étage ( Marseille)
LCI et franceinfo vont-ils changer de n° de canaux ? ( avec l’arrêt de France 4 et France Ô )
TF1 audience “La chanson secrète” ( Nikos Aliagas) devancé par France 3 / “Boyard Land” ( France 2) / “N°5 de Chollet ” ( Christelle Chollet ) + 20H TF1- France 2
2020 : “Attachez vos ceintures… forte volatilité économique, politique et financière” ( Marc TOUATI)
Une banque critiquée sur Twitter décide de fermer les comptes d’une libraire
(Vidéo) Attaque à Villejuif : une personne tuée et deux blessées / L’assaillant aurait crié “Allahu akbar” et portait une djellaba
(Vidéo) Irak : un bombardement américain tue le général iranien Qassem Soleimani à Bagdad ( 3 jours après une attaque contre l’ambassade américaine )
BFMTV : cambriolage au domicile de la journaliste Ruth Elkrief pendant la nuit du réveillon ( bijoux, vêtements, ordinateurs )
BlackRock ; la Légion d’honneur remise à son patron défendue par la secrétaire d’État : “Il rend service à notre pays”
Trump se moque de Macron et ironise sur des images de voitures en feu à Paris pendant la nuit du Nouvel An
Deals de justice “un système qui permet à l’entreprise de repartir sur des bases saines ” ( Me Thomas BAUDESSON- Clifford Chance)
(Vidéo) Carlos Ghosn s’est-il caché dans une caisse d’instrument de musique pour s’enfuir du Japon ?
Audience vœux Macron ( pour 2020) : TF1 – France 2 + « la réforme des retraites sera menée à son terme »
(Vidéo) Le chef Marc Veyrat perd son procès contre le guide Michelin – son restaurant passé de 3 à 2 étoiles “La Maison des Bois”
Carlos Ghosn a fui le Japon sous une fausse identité pour se réfugier au Liban « Je n’ai pas fui la justice – je me suis libéré de l’injustice”
Audience TV 2019 : TF1 en baisse – France 2 en hausse – Canal+ rebondit- BFM TV recule – Arte année record
“les petites entreprises vont mourir” ( lettre au ministre Bruno Le Maire du Syndicat des indépendants)
Retraites : Martinez (CGT) accuse le gouvernement d’organiser « le bordel » et de « discréditer les grévistes »