Accueil

Médias

L'agence de communication MediaScope

Cinéma

Article précédent

Article suivant


(Vidéo) Faux Gilets Jaunes : restos et boutiques pillées à Paris – Les autorités ont-elles été débordées ?

(Vidéo) Faux Gilets Jaunes : restos et boutiques pillées à Paris – Les autorités ont-elles été débordées ?

LE MEDIASCOPE |LOGO © www.lemediascope.fr 2.12.2018• Article mis à jour le 2.12.2018/ article publié édité et mis en une par la rédaction. © www.lemediascope.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimisée, des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux.

Faux Gilets Jaunes : restos et boutiques pillées à Paris

– Les autorités ont-elles été débordées ?

Faux Gilets Jaunes qui seraient en réalité selon plusieurs médias des Blackblocs se faisant passer pour des Gilets Jaunes ont pillé samedi 1 er décembre rue de Rivoli à Paris  un restaurant  et une boutique d’optique.

D’autres sont entrés dans les locaux  d’une banque qu’ils ont saccagé. L’ancienne Bourse de Paris a également été prise pour cible.

Des critiques se font entendre du côté des forces de l’ordre concernant la gestion de la situation par les autorités. Le syndicat de police Alliance évoque des « scènes d’insurrection » et Unité SGP Police refuse que les policiers soient les « boucs émissaires de l’autisme du gouvernement ».

Il n’y a pas de parcours de manifestation, il n’y a pas de service d’ordre à qui l’on peut se référer et les « gilets jaunes » sont submergés par les casseurs a indiqué Philippe Capon, UNSA Police.

« Utiliser les règles d’une fan zone dans une manifestation comme celle des ‘gilets jaunes’ relève d’une erreur d’analyse. Demander à des ‘gilets jaunes’ de sortir leur carte d’identité pour manifester dans un périmètre sanctuarisé, cela ne colle pas avec la nature même de ce mouvement, par essence indiscipliné et inorganisé », critique un ancien responsable du ministère de l’Intérieur.

A l’issue de cette troisième journée d’action nationale des « gilets jaunes », 412 personnes sont interpellées et 378 placées en garde à vue à Paris. Selon la préfecture de police, 113 personnes sont blessées, dont 23 parmi les forces de l’ordre. Au total, près de 190 départs de feu ont été traités par les sapeurs-pompiers et six immeubles ont été incendiés.

L’état d’urgence envisagé

Samedi soir, pendant que les voitures continuent de brûler à Paris, Emmanuel Macron, en Argentine pour le G20, déclare qu’il « n’acceptera jamais la violence », qui n’a selon lui « rien à voir avec l’expression d’une colère légitime ». « Les coupables de ces violences ne veulent pas de changement, ne veulent aucune amélioration, ils veulent le chaos », affirme-t-il. Dans la foulée, Edouard Philippe annonce l’annulation de son déplacement en Pologne pour le sommet sur le climat COP24.

« Ça sent la révolution » : de l’Arc de triomphe à la rue de Rivoli, comment la manifestation a embrasé Paris

L’Arc de triomphe tagué

Des manifestants casqués et portant des cagoules ont entonné la Marseillaise autour de la flamme du soldat inconnu, qui repose sous l’Arc de triomphe. dans une grande confusion quelques personnes sont parvenues à grimper au sommet du monument et à déployer un drapeau français.

D’autres manifestants sont entrés dans l’édifice fermé au public. L’intérieur du monument où des statues et du mobilier ont été détériorés, dont un buste de Marianne avec le crâne brisé a été montré sur Twitter par le président du Centre des musées nationaux.

Les autorités ont-elles été débordées ? « La place de l’Etoile est un endroit très difficile à contenir. Si nous avions voulu la fermer, il aurait fallu encore plus de forces de l’ordre et si nous l’avions fermée, les manifestants, les casseurs, se seraient rassemblés au-delà de l’Etoile et on aurait eu un autre endroit à sécuriser », a expliqué la porte-parole de la préfecture de police, Johanna Primevert.

« Insulte à la République »

Une banderole « Gaulois réfractaires » est tendue près de l’Arc de triomphe, en référence à l’expression utilisée par Emmanuel Macron pour évoquer la supposée réticence des Français face aux réformes. Autour du monument, des manifestants lancent des pavés sur des camions de gendarmes mobiles dépêchés à pleine vitesse avenue de la Grande-Armée, où presque tous les commerces sont fermés. « La volonté affichée et assumée de s’attaquer à nos forces de l’ordre, aux symboles de notre pays, est une insulte à la République », s’insurge le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner.

Aux alentours de midi, le rond-point de l’Étoile est évacué et bloqué par un double cordon policier, qui repousse les manifestants les plus virulents vers les avenues adjacentes où des barricades de fortune sont dressées. « Ça court de partout, les personnes venues manifester pacifiquement sont dégoûtées et ne veulent pas être associées aux casseurs », rapporte le journaliste Paul Barcelonne.

Certains manifestants regrettent que du mobilier urbain payé avec les impôts soit cassé. C’est le ‘serpent qui se mange la queue’.

Plusieurs véhicules et un local de chantier ont été incendiés. A quelques centaines de mètres de là, boulevard Haussmann, des bâtiments et la chaussée sont dégradés. « Il va falloir à un moment que Macron nous entende sinon ça va être de pire en pire », déclare un agriculteur venu de l’Yonne, non loin des Champs-Elysées.

Une majorité de « gilets jaunes »

non violents

Très vite, les manifestants s’éparpillent dans les avenues proches. Plusieurs dizaines de voitures sont en feu sur l’avenue de Friedland et l’avenue Kléber, deux artères menant à la place de l’Etoile.

Avenue Kléber, plusieurs agences bancaires sont vandalisées et un hôtel particulier est incendié. « Je suis solidaire avec les ‘gilets jaunes’, mais j’ai envie de pleurer face à toute cette violence, résume Fanny, une infirmière de 47 ans. Ça sent la révolution.

 » Parmi les 5 000 « gilets jaunes » refoulés dans ces quartiers, la majorité est non violente mais est débordée par les casseurs, décrit Le Parisien. « Nous sommes un mouvement pacifique, c’est juste que nous sommes désorganisés », déplore Dan Lodi, un manifestant de 68 ans.

En milieu d’après-midi, un groupe de manifestants dispersés par les très nombreux canons à eau, grenades dispersantes et gaz lacrymogènes se détache et se dirige calmement et en musique vers la rue de Rivoli, la grande artère commerçante qui traverse le cœur de Paris d’est en ouest. Ils sont rejoints par des cheminots qui se trouvaient à Saint-Lazare et par des membres du collectif de soutien à la famille d’Adama Traoré.

Un manifestant dans le coma

Un calme précaire s’installe en début de soirée, avant que la manifestation ne prenne une tournure dramatique dans le quartier de Rivoli. Plusieurs personnes se mettent à desceller une grille du jardin des Tuileries qui s’effondre brusquement sur un manifestant.

L’homme, gravement blessé, tombe dans le coma. Selon le ministère de l’Intérieur, « son état de santé relève de l’urgence absolue ». Sur le sol, une journaliste du Monde relève la présence de boules de pétanque. Dans le même temps, un fusil d’assaut est dérobé dans une voiture de police.

Voir aussi : Gilet jaune Paris : fiasco de la Sécurité ? l’Arc de triomphe taguée

(Vidéo) Faux Gilets Jaunes : restos et boutiques pillées

par des casseurs à Paris

Voir aussi : Gilet jaune Paris : fiasco de la Sécurité ? l’Arc de triomphe taguée

+

Miss France 2019 : jury 100% féminin pour la 1ère fois ( Jenifer, Line Renaud, Laury Thilleman …)

Voir aussi : «Gilets jaunes» à Paris – Mélenchon accusé de « récupération » renonce et défilera à Marseille

+

Gilets jaunes ( acte 3) – Champs-Élysées : tensions place de l’Étoile

 

Smic : la revalorisation automatique sera «significative» assure Muriel Pénicaud

+

«Gilets jaunes» à Paris – Mélenchon accusé de « récupération » renonce et défilera à Marseille

+ Immobilier vers « une baisse des prix de 10 à 15 % au cours des 2 prochaines années » ( l’économiste Marc Touati)

+

Booba réagit aux propos de William Leymergie sur Instagram

 

Médias infos : : assurance vie, Marisol Touraine, Société, domiciliations Paris, Économie, femme avocat, ABC, Monde, clinique, maquillage, NKM, Médias, Argent, assurance 3, Claire Chazal, Sports, Terre,chirurgie esthétique, clinique, Sciences, consommation, Débats, Culture, Formalités Paris, International, génétique, Droit Internet, patients, CNRS,programmes TV, stars 2, euro,France, justice 3, Droit Internet 2, Blog EL, débouté, Sponville, Sponville 2, Sponville 3, Topfilms, patients, justice 2, avocats accidents, avocats accident 2, pub 3, CEDH, domiciliations, dom 2, meilleurs proprieté intellectuelle Comment choisir avocat propriété intellectuelle ? , avocats accidents de la route,référencement, marques, comment choisir avocat accident de la route, blog avocats, accidents avocat, Référencement sur Internet : comment choisir son agence web ? SAOS, Formalites entreprises Paris, clinique Diffamation Internet , Référencement naturel : Comment apparaître en 1ère page sur Google ? justice, blog, Justice , avocat propriété intellectuelle, corporel acteurs, femmes, droit internet

Rénovation, Nice, Nice meilleur référencement,Justice, Paris, Paris, meilleur référencement, Colin, motos, Nice référencement n°1, expertis, Colin vidéo, Rémy , Mediascope, avocat permis de conduire , pics , meilleurs avocat permis de conduire ? Mediascope 2 , auteurs, cardio, corporel, you tube avocat accident, stars , Rénovation 2, gifi, Nabilla, femme avocat, santé femmes avocat you tube , Tribunal, l’agence web de référencement, Assurance, légal vidéo, Legal 3, avocats, clinique euro, EL ,EL2, EL3, Dernières Actualités, justice, Interventions, Web, Rhinoplastie, Top meilleurs, fraude you tube, Rhinoplastie 2, Justice 2, clinique, Santé 1, beauté, refus 2, Droit Internet 2, justice , Santé ,meilleurs, meilleurs, consommation, meilleurs 3,Droit Internet, meilleurs 3, santé 5, Avis, Avis 2, Avis 3, avis 4, avis 5, avis 6, avis 7, beauté, Interview 4, Interview 5, TopFemmes, annonce légale moins cher, légal, Référencement site Internet : Combien ça coute ?, Comment choisir avocat droit Internet ? Agence Web référencement Google et Internet ,

COPYRIGHT ©2006-2017 © www.lemediascope.fr Tous droits réservés

Service Client Mentions légales Conditions générales d’utilisation Charte des commentaires Contacts Archives sujets en regions Boutique Régie Publicitaire

La fréquentation du MEDIASCOPE © www.lemediascope.fr est certifiée.
Abonnez vous à partir de 1 €

Réagir

Ajouter

Archives

Suivez-nous
Community manager.

Google+ Instagram Facebook Twitter Mobile RSS

Téléchargez l’application MEDIASCOPE / © www.lemediascope.fr

Partager sur Twitter

Partager sur Google+

Partager sur Linkedin

Partager sur Instagram

.

Partager :

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Partager :
 



Retrouvez lemediascope.fr sur :
Retrouvez-nous sur Facebook     Retrouvez-nous sur Twitter     Retrouvez notre flux RSS     Abonnez-vous pour recevoir nos articles par mail.    

L'actu>>

Gilets jaunes – Macron s’exprimera lundi à 20h.( pas d’augmentation du Smic répète La Ministre du Travail)
TF1 audience « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? » / M6  » Zone Interdite »/ France 5 « A consumer avec modération »
Débat Marine Le Pen face à Macron « J’étais très fatiguée… » ( entre-deux-tours de l’élection)
« Gilets jaunes » : Pourquoi Macron a t-il recadré Benjamin Griveaux ? les audiences tv sont-elles boostées par les « gilets jaunes » ?
gilet jaune  » en mai 68 Il était inconcevable de piller ou mettre le feu à des habitations » ( Henri Weber )
TF1 audience  » L’Étrange Noël de Jeff Panacloc » devancé par France 3 / « Téléthon 2018 – La grande fête » sous les 7% ( Nagui -Sophie Davant )
Gilets Jaune : Macron réagit après l’acte 4 ( samedi 8 décembre)
« Gilets jaunes » : Trump ironise sur les accords de Paris «Les gens ne veulent pas payer » ( pour le Climat )
Média : pourquoi le PSG qualifie «L’Equipe» de….. « média de désinformation » ?
Xavier Niel (Free) défend Macron « On a un super président qui fait des lois formidables! »
(Vidéo) « Gilets jaunes » acte 4 : 115.000 manifestants en France ( 89.000 forces de l’ordre mobilisées )
Franck Dubosc ne soutient plus les «gilets jaunes», « c’est du passé, monsieur»
TF1 audience finale « The Voice Kids 2018  » ( en baisse) / »Téléthon 2018 : ( Sophie Davant – Cyril Féraud ) ( très faible sur France 3 )
Castaner porte plainte contre Dupont Aignan après ses propos dans « Quotidien » (TMC)
(Vidéo) Blocage des lycées à Grenoble: Une lycéenne «défigurée» par un tir de lanceur de balle de défense «J’avais un grand trou dans le menton »…
Le choc d’images de lycéens à genoux interpellés par la police (Mantes-la-Jolie) – Réaction du ministre ( Blanquer)
TF1 audience « Balthazar » ( Tomer Sisley ) / M6  » « Papa ou maman  » /  » Orelsan le Concert évènement » (TMC)
TF1 audience Edouard Philippe ( 20h) / France 2 ( 20h) /  » Le 20h Le Mag » ( au plus haut) / TPMP ( Nolwenn Leroy)
(vidéo)  » Macron a été élu par défaut » (une gilet jaune)
(Vidéo) Un gilet jaune quitte un plateau TV : une députée reconnait ignorer le montant du Smic

opinionscope>>

Macron : a t-il eu raison de vouloir rendre hommage à Pétain ?

Chargement ... Chargement ...
Tous les sondages