Accueil

Médias

L'agence de communication MediaScope

Cinéma

Article précédent

Article suivant


(Vidéo) Bourse : ça « krach » dans tous les sens ( Marc Touati)

Marchés Boursiers : ça « krach » dans tous les sens ( Marc Touati)

LE MEDIASCOPE |LOGO © www.lemediascope.fr 13.10.2018• Article mis à jour le 13.10.018 / article publié édité et mis en une par la rédaction. © www.lemediascope.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimisée, des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux.

 » l’ouragan financier qui est en train de commencer est beaucoup

plus dangereux que celui de février et pourrait bien sonner

définitivement le glas de toutes les bulles » ( Marc Touati)

L’économiste Marc Touati sur le site d’actu médias www.lemediascope.fr « Marchés Boursiers : ça « krach » dans tous les sens  »

Après un premier mini-krach en février dernier, les marchés financiers connaissent une nouvelle tempête depuis une dizaine de jours. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : entre le 29 janvier et le 8 février 2018, le Dow Jones a plongé de 10,4 %, atteignant un plus bas depuis le 28 novembre dernier. Du 23 janvier au 9 février, le Cac 40 a chuté de 8,4 %, tombant, cette fois-ci, à un plancher depuis le 30 août 2017.

Pareillement, après un printemps-été d’accalmie, l’automne 2018 a particulièrement mal commencé : entre le 3 et le 11 octobre, le Dow Jones a plongé de 6,6 %. Encore plus fort, entre le 25 septembre et le 11 octobre, le Cac 40 a dégringolé de 7,8 %, quasiment autant que lors du mini-krach de février dernier.

Avec un niveau de 5 106, il retrouve d’ailleurs un plus bas depuis son précédent plancher du 9 février.

Parallèlement, du côté des marchés obligataires, le taux d’intérêt des obligations à dix ans de l’Etat américain est passé de 2,12 % le 31 août 2017 à 2,86 % le 8 février 2018, puis 3,1 % mi-mai, et enfin 3,26 % le 10 octobre, un plus haut depuis le 2 mai 2011. Celui de l’Etat français a augmenté de 0,61 % le 2 décembre à 1 % le 2 février et atteint 0,9 % actuellement.

Rappelons que celui-ci était encore de 0,1 % fin septembre 2016. Même le taux dix ans allemand n’a pas été épargné, puisqu’il est passé d’un plus bas historique de – 0,2 % le 5 juillet 2016 à 0,3 % en décembre dernier pour atteindre près de 0,8 % début février, un point haut depuis juillet 2015. Grâce à un excédent public de près de 2 % du PIB, l’Allemagne continue néanmoins de bénéficier d’un « flight to quality », le taux à dix ans du Bund restant relativement faible à 0,5 %.

Bien loin de cette modération, les taux d’intérêt des obligations de l’Etat italien ont littéralement flambé, passant de 1,5 % il y a un an à 3,6 % aujourd’hui, un plafond depuis février 2014.

C’est d’ailleurs en cela que l’ouragan financier qui est en train de commencer est beaucoup plus dangereux que celui de février et pourrait bien sonner définitivement le glas de toutes les bulles qui ont gonflé démesurément depuis quelques trimestres.

En effet, en février dernier, seuls les marchés boursiers ont dévissé, suscitant une sorte de « flight to quality » vers les marchés obligataires, ce qui a notamment permis de réduire une nouvelle fois les taux d’intérêt des obligations d’Etat, autorisant ensuite une nouvelle phase d’accalmie, ou plutôt d’aveuglement, sur les marchés boursiers, qui ont donc atteint de nouveaux sommets, en particulier aux Etats-Unis.

Cette fois-ci, la douche est beaucoup plus froide. En effet, la tempête n’a pas commencé sur les marchés actions mais sur celui des obligations d’Etat.

Or, si les taux d’intérêt de ces dernières augmentent, ceux des crédits aux entreprises et aux particuliers suivent le mouvement, ce qui se traduira inévitablement par un net ralentissement économique, qui a d’ailleurs déjà commencé depuis le début 2018. Dans ce cadre, si la croissance du PIB recule à travers la planète, les résultats des entreprises en pâtiront, ce qui pèsera négativement sur les dividendes et les cours boursiers.

De plus, si la croissance économique se replie, le chômage et les déficits publics augmenteront, suscitant
mécaniquement une augmentation de la dette publique, déjà stratosphérique, engendrant par là même une nouvelle phase de remontée des taux d’intérêt obligataires… et le cercle pernicieux continuera…

Comme je l’ai écrit à maintes reprises depuis deux ans et notamment dans mon nouveau livre « Un monde de bulles », la bulle la plus dangereuse est celle de la dette publique, dans la mesure où son dégonflement, et a fortiori son éclatement engendrera mécaniquement la fin de toutes les autres bulles.

A commencer par celles des actions, comme nous venons de l’expliquer, mais aussi la bulle immobilière. Car, ne nous leurrons pas, l’augmentation des taux d’intérêt obligataires réduira inévitablement les crédits hypothécaires, faisant ensuite baisser les cours immobiliers, ce qui suscitera un effet de richesse négatif majeur chez les ménages mais aussi les entreprises, réduisant encore la croissance, donc l’emploi, alimentant de nouveau le chômage et les déficits publics, puis la dette, donc la remontée des taux longs et ainsi de suite…

C’est en cela qu’il est possible de dire que les krachs obligataire et boursier ne font que commencer… Ce qui était anormal était justement la situation précédente dans laquelle les taux d’intérêt des obligations d’Etat étaient proches de zéro, voire négatifs et les indices boursiers stratosphériques.

Là où le bât blesse c’est qu’en cas de krach durable, les autorités monétaires et budgétaires mondiales n’ont aucune marge de manœuvre pour relancer la machine. Seuls trois grands pays paraissent susceptibles d’encaisser le choc : l’Allemagne, grâce à son excédent public, la Chine, grâce à ses réserves de changes de plus de 3 000 milliards de dollars et les États-Unis, grâce au plein-emploi et à la possibilité de baisser les taux monétaires.

Partout ailleurs, le « barillet » est vide. Autrement dit, la fête est bien finie et la gueule de bois risque malheureusement de durer longtemps. Il faut donc se préparer à des mouvements de fortes corrections baissières et de volatilité élevée des indices boursiers et des marchés obligataires. Dans la zone euro, ces mouvements seront de plus amplifiés par les risques politiques en Italie, en Grèce, en Espagne, mais aussi en France. Là aussi, en cas de crise majeure, une question s’impose : y-a-t-il un pilote dans l’avion ?

Voir aussi : Brigitte Macron menace l’auteur de rumeurs sur l’homosexualité de son mari « Ça se mangera froid»

Merkel est affaiblie, Macron est de moins en moins crédible, les Italiens et les Espagnols paraissent peu
enclins à « faire le job ». Autrement dit, chaud devant ! Au total, nous sommes contraints d’anticiper une baisse d’environ 15 % des grands indices boursiers à l’horizon du début 2019. Rien d’insurmontable, mais mieux prévenir que guérir…

Marc Touati

Voir aussi : Brigitte Macron menace l’auteur de rumeurs sur l’homosexualité de son mari « Ça se mangera froid»

(Vidéo) une nouvelle crise économique

à l’horizon ? 

Voir aussi : Darmanin accusé de viol : la justice rejette la plainte ( Le défaut de consentement ne suffit «pas à caractériser le viol»)

+

Remaniement : Castaner a t-il menacé de démissionner s’il n’obtenait pas le ministère de L’Intérieur ?

 » je propose le droit de révoquer les élus » ( Alexis Corbière)

+

Mbappé fait la Une du magazine US « ‘Time’ » J’ai été éduqué avec des valeurs «
+

Cinéma : Meilleures entrées Top 10 Paris-Periph ( N°1 » A star is born » ( Bradley Cooper / Lady Gaga)

+Remaniement : Pourquoi au moins 5 refus d’entrer au gouvernement d’Edouard Philippe ?

+
+TF1 – Danse avec les Stars 2018 : « le casting est-il réussi ? » (TPMP / Hanouna et ses chroniqueurs)

Marseille : à case de son chien guide, un malvoyant expulsé d’un supermarché

+

Laeticia Hallyday arrivée à Roissy avec ses enfants

 

 

Médias infos : : assurance vie, Marisol Touraine, Société, domiciliations Paris, Économie, femme avocat, ABC, Monde, clinique, maquillage, NKM, Médias, Argent, assurance 3, Claire Chazal, Sports, Terre,chirurgie esthétique, clinique, Sciences, consommation, Débats, Culture, Formalités Paris, International, préjudices, génétique, Droit Internet, patients, CNRS,programmes TV, stars 2, euro,France, justice 3, Droit Internet 2, Blog EL, débouté, Sponville, Sponville 2, Sponville 3, Topfilms, patients, justice 2, avocats accidents, avocats accident 2, pub 3, CEDH, domiciliations, dom 2, Comment choisir avocat propriété intellectuelle ? , avocats accidents de la route,référencement, marques, comment choisir avocat accident de la route, blog avocats, accidents avocat, Référencement sur Internet : comment choisir son agence web ? SAOS, Formalites entreprises Paris, clinique Diffamation Internet , Référencement naturel : Comment apparaître en 1ère page sur Google ? justice, blog, Justice , avocat propriété intellectuelle, corporel acteurs, femmes, droit internet

Rénovation, motos, expertis, auteurs, corporel, you tube avocat accident, stars , Rénovation 2, Nabilla, femme avocat, santé femmes avocat you tube , Tribunal, l’agence web de référencement, Assurance, légal vidéo, Legal 3, avocats, clinique euro, EL ,EL2, EL3, Dernières Actualités, justice, Interventions, Web, Rhinoplastie, Top meilleurs, fraude you tube, Rhinoplastie 2, Justice 2, clinique, Santé 1, beauté, refus 2, Droit Internet 2, justice , Santé ,meilleurs, meilleurs, consommation, meilleurs 3,Droit Internet, meilleurs 3, santé 5, Avis, Avis 2, Avis 3, avis 4, avis 5, avis 6, avis 7, beauté, Interview 4, Interview 5, TopFemmes, annonce légale moins cher, légal, Référencement site Internet : Combien ça coute ?, Comment choisir avocat droit Internet ? Agence Web référencement Google et Internet ,

COPYRIGHT ©2006-2017 © www.lemediascope.fr Tous droits réservés

Service Client Mentions légales Conditions générales d’utilisation Charte des commentaires Contacts Archives sujets en regions Boutique Régie Publicitaire

La fréquentation du MEDIASCOPE © www.lemediascope.fr est certifiée par l’OJD

Abonnez vous à partir de 1 €

Réagir

Ajouter

Archives

Suivez-nous

Google+ Instagram Facebook Twitter Mobile RSS

Téléchargez l’application MEDIASCOPE / © www.lemediascope.fr

Partager sur Twitter

Partager sur Google+

Partager sur Linkedin

Partager sur Instagram

&nbsp

Partager :

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Partager :
 



Retrouvez lemediascope.fr sur :
Retrouvez-nous sur Facebook     Retrouvez-nous sur Twitter     Retrouvez notre flux RSS     Abonnez-vous pour recevoir nos articles par mail.    

L'actu>>

France 2 audience  » 20h30 le dimanche » Ségolène Royal / Soprano / TF1 ( 20h) + PSG-Monaco +  » Les enfants de la Télé  » (Ruquier) sous les 8%)
M6 « Capital » Fraude : Darmanin annonce que le fisc va surveiller les réseaux sociaux ! ( photos de voitures de luxe et faibles revenus)
(Vidéo) Trump à Paris avec près de 1.000 collaborateurs …. absent du Forum pour la Paix ( 11-Novembre)
(Vidéo) Kim Kardashian, Lady Gaga évacuées en urgence remercient les pompiers ( Incendies en Californie )
Ballon d’or 2018 – pas de Français à mi- vote ( ni Mbappé, ni Griezmann…) ( tendance )
(Vidéo) France 2 – Ruquier «Top et Flop » de la semaine ( « On n’est pas couché » / 10 nov 2018)
TF1 audience NRJ Music Awards 2018 / France 2 rugby France – Afrique du Sud / C8 « La Télé de Foresti »
Le « lancer de nains »en discothèque : l’interdiction d’un maire confirmée ( Conseil d’état )
(Vidéo) un homme ayant insulté Emmanuel Macron a été placé en garde à vue (Arras)
(Vidéo) Macron dans un bar PMU paye sa tournée aux clients « J’avais dit que je reviendrais » ( Pas-de-Calais)
C8 : Arrêt de la présentation par Jean-Luc Lemoine de « TPMP refait la semaine » (le vendredi soir) – Hanouna le remplace ce soir
(Vidéo) Macron veut pénaliser les entreprises ayant recours aux CDD trop souvent
(Vidéo) C8- TPMP : Michel Cymes réclame t-il le départ de Gilles Verdez ?
TF1 / France 2 audience 20h ( Bouleau / Lapix) + ( DJ Kungs TF1 « Le 20h Le Mag » / « Soprano » ( TPMP)
(Vidéo) Macron interpellé « les gens qui ne travaillent pas gagnent plus que les gens qui travaillent » ( une retraitée)
France 2 : la journaliste Elise Lucet révèle son salaire ( Cash Investigation, Envoyé Spécial)
TPMP : Stéphane Bern critiqué dans l’émission annule sa venue dans  » Touche pas à mon Poste »
« En France, on a le problème avec l’argent que les Américains ont avec le sexe » ( Gad Elmaleh )
(Vidéo) Macron à Verdun s’explique sur la hausse des prix des carburants
TF1 / France 2 audience 20h ( Bouleau / Lapix) +  » Demain nous appartient » ( sous les 20%) + « Quotidien » ( TMC)

opinionscope>>

Macron : a t-il eu raison de vouloir rendre hommage à Pétain ?

Chargement ... Chargement ...
Tous les sondages