Accueil

Médias

L'agence de communication MediaScope

Cinéma

Article précédent

Article suivant


Dans quels cas l’employeur peut consulter des SMS et mails du salarié ?


Dans quels cas l’employeur peut consulter des SMS, mails du salarié ? L’employeur peut rechercher les données de connexion,notamment les historiques de connexion, sur des sites Internet pendant son temps de travail …

LE MEDIASCOPE |LOGO © www.lemediascope.fr 9.4.2021• Par journaliste. Article mis à jour le 9.4.2021• /article publié édité et mis en une par la rédaction. MEDIASCOPE

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audiences et vous proposer une navigation optimisée, des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. MEDIASCOPE

Dans quels cas l’employeur peut consulter

des SMS, mails du salarié ?

La consultation des SMS, mails et fichiers informatiques du salarié par l’employeur

La Cour de cassation a précisé à plusieurs reprises que l’employeur peut valablement consulter les mails, voire les SMS, du salarié sans son accord et sans sa présence dès lors qu’ils figurent sur un outil professionnel et qu’ils ne sont pas identifiés comme personnels (Cass. Soc., 16 mai 2013, n° 12-11866 ; Cass. Com. 10 février 2015, n° 13-14779).

Dans un tel cas, ces messages sont présumés avoir un caractère professionnel. MEDIASCOPE

Selon l’article 8 de la Convention européenne des droits de l’homme, de l’article 9 du Code civil et de l’article L. 1121-1 du Code du travail, le salarié bénéficie du droit au respect de sa vie privée et donc au secret de ses correspondances.

Voir aussi : TF1 audience “Le remplaçant” ( JoeyStarr) / M6 “Mariés au premier regard”+ 13h ( Marie Sophie Lacarrau) / Bugier + ”Quotidien” – TPMP + 20h )

C’est en ce sens que la Cour de cassation a récemment rappelé le principe selon lequel tout les mails du salarié reçus sur sa messagerie personnelle lui sont innoposables (Cass. Soc. 7 avril 2016, n°14-27949).

Il convient donc de bien distinguer selon que les correspondances émanent de la messagerie professionnelle du salarié, mise à la disposition de l’employeur pour les besoins de son activité, ou de sa messagerie personnelle. MEDIASCOPE

Voir aussi : Cnews audience” Face à L’info”/ BFMTV – BFM Story / ” 24h Pujadas” (LCI ) + France Info

  • La consultation des fichiers et correspondances sur l’ordinateur professionnel du salarié par l’employeur

a. Un principe : le caractère professionnel présumé des fichiers et correspondances présents sur le poste de travail

La présomption du caractère

professionnel

Par principe, les fichiers créés par le salarié à l’aide de l’outil informatique mis à sa disposition par l’employeur pour les besoins de son travail sont présumés avoir un caractère professionnel et l’employeur dispose d’un libre accès à ces fichiers et peut les ouvrir et les consulter hors la présence du salarié, sauf si le salarié les identifie comme personnels.

Voir aussi : Fusillade à Paris 16è – (hôpital Henri-Dunant) : 1 mort “C’était une véritable exécution”

L’employeur peut contrôler les fichiers informatiques créés, reçus et envoyés par les salariés ainsi que le disque dur de l’ordinateur, notamment pour protéger les intérêts de l’entreprise ou sauvegarder les preuves d’une faute disciplinaire, dans le cadre de son pouvoir hiérarchique.

Cependant  ce contrôle doit s’effectuer pour des motifs légitimes et être justifié.

Toutefois, si l’employeur est en droit d’ouvrir les courriels présumés professionnels, sur la messagerie de son salarié, cette faculté ne lui permet pas pour autant de sanctionner ce dernier en raison du contenu du message si celui-ci est d’ordre privé (Cass. Soc. 5 juillet 2011, n° 10-17.284). MEDIASCOPE

l’employeur peut rechercher les données de connexion,

notamment les historiques de connexion,

sur des sites Internet pendant son temps de travail 

En revanche, l’employeur peut rechercher, aux fins de les identifier, hors de la présence du salarié et sans même l’avoir convoqué, les données de connexion, notamment les historiques de connexion, sur des sites Internet pendant son temps de travail grâce à l’outil informatique mis à sa disposition par son employeur pour l’exécution de son travail, qui sont présumées avoir un caractère professionnel (Cass. Soc. 8 juillet 2008, n° 06-45.800).

Voir aussi : Fusillade à Paris 16è – (hôpital Henri-Dunant) : 1 mort “C’était une véritable exécution”

La Cour a également rendu un arrêt autorisant l’employeur à accéder aux fichiers enregistrés sur une clé USB appartenant à un salarié dès lors que celle-ci est connectée à un ordinateur appartenant à l’entreprise.

En effet, pour la Cour, « dès lors qu’elle [la clé USB] est connectée à un outil informatique mis à la disposition du salarié par l’employeur pour l’exécution du contrat de travail, étant présumée utilisée à des fins professionnelles, l’employeur peut avoir accès aux fichiers non identifiés comme personnels qu’elle contient, hors la présence du salarié » (Cass. Soc. 12 février 2013, n° 11-28.649).

Ainsi, l’employeur qui peut avoir librement accès au contenu de tout « outil informatique » mis à disposition du salarié, y compris en sa présence peut également, grâce à cet arrêt, avoir accès aux périphériques de stockage et à leur contenu dès lors qu’ils sont connectés à un ordinateur appartenant à l’employeur et mis à la disposition du salarié pour l’exécution de son contrat.

La Cour confirme que l’employeur peut accéder librement, c’est-à-dire même hors la présence du salarié, aux fichiers des outils informatiques « non identifiés comme personnels ».

La Cour confirme que l’employeur peut accéder

même hors la présence du salarié,

aux fichiers des outils informatiques

« non identifiés comme personnels »

Il convient de rappeler que face au refus du salarié, seule une ordonnance rendue par le Président du Tribunal de grande instance peut autoriser un huissier de justice assisté d’un expert à ouvrir les fichiers identifiés comme personnels et à prendre connaissance de leur contenu (article 145 du Code de procédure civile). MEDIASCOPE

Voir aussi : Cnews audience” Face à L’info”/ BFMTV – BFM Story / ” 24h Pujadas” (LCI ) + France Info

Les sanctions découlant de la découverte des documents

Les juges tolèrent généralement qu’un salarié se connecte à des sites internet sans lien avec son activité professionnelle pendant ses heures de travail, dès lors qu’il le fait de manière raisonnable (Cass. Soc. 8 décembre 2009, n° 08-42.097). Mais un usage abusif de la connexion internet de l’entreprise peut justifier le prononcé d’une sanction.

L’abus peut être caractérisé lorsque le salarié consulte des contenus inappropriés tels que des sites pornographiques (Cass. Soc. 23 novembre 2011, n° 10-30.833) ou que ses connexions causent un préjudice à l’entreprise en provoquant un encombrement du réseau en raison du volume de fichiers téléchargés (Cass. Soc. 15 décembre 2010, n° 09-42.691).

Les juges reconnaissent également un abus lorsque la fréquence et la durée des connexions attestent que l’intéressé a négligé son activité professionnelle (Cass. Soc. 18 mars 2009, n° 07-44.247). MEDIASCOPE

Voir aussi : Cnews audience” Face à L’info”/ BFMTV – BFM Story / ” 24h Pujadas” (LCI ) + France Info

La Cour de cassation s’est d’ailleurs prononcée à ce sujet alors que le salarié, licencié pour faute grave, s’était connecté à plus de 10.000 reprises en l’espace d’un mois sur des sites extraprofessionnels (Cass. Soc. 26 février 2013, n° 11-27.372).

Il convient de noter dans un registre similaire qu’un arrêt de la Cour de cassation est venu poser le principe selon lequel les insultes proférées par un salarié contre son employeur sur un réseau social ne constituent pas le délit d’injure publique si seul un nombre très restreint de personnes y a eu accès (Cass. 1e civ. 10 avril 2013, n° 11-19.530).
b. Une dérogation : la mention « personnel » dans l’objet du mail ou dans la dénomination du fichier interdit toute consultation par l’employeur

La Chambre sociale de la Cour de cassation a posé une limite en 2013 (arrêt précité) à la présomption du caractère professionnel estimant que les fichiers et emails identifiés par le salarié comme étant « personnel » ne pouvaient pas être consultés par l’employeur en dehors de la présence du salarié.

Sauf risque ou événement particulier, si le message est clairement identifié comme étant personnel, par exemple, si l’objet du message précise clairement qu’il s’agit d’un message privé ou personnel, l’employeur ne peut en prendre connaissance qu’en présence de ce dernier ou celui-ci dûment appelé sinon, il doit respecter le secret des correspondances.

Voir aussi : Cnews audience” Face à L’info”/ BFMTV – BFM Story / ” 24h Pujadas” (LCI ) + France Info

Cette décision est en harmonie avec un arrêt très connu dit « Nikon » en date d’octobre 2001, par lequel la Cour de Cassation avait affirmé qu’un employeur ne pouvait prendre connaissance des messages personnels d’un employé sans porter atteinte à la vie privée de ce dernier.

La Cour de cassation a d’ailleurs récemment confirmé ce principe en censurant un arrêt de la Cour d’appel d’Aix-en-Provence qui avait estimé que l’employeur pouvait opposer au salarié un mail issue de sa messagerie personnelle accessible depuis son ordinateur professionnel (CA Aix-en-Provence, 3 décembre 2013, n°12/03733 ; Cass. Soc. 7 avril 2016, précité).

Voir aussi : TF1 audience “Le remplaçant” ( JoeyStarr) / M6 “Mariés au premier regard”+ 13h ( Marie Sophie Lacarrau) / Bugier + ”Quotidien” – TPMP + 20h )

Toutefois, si, lorsque le fichier porte l’intitulé « personnel » et que le salarié appelé pour la consultation dudit fichier refuse ou ne répond pas, l’employeur peut par l’intermédiaire d’un huissier consulter ces mails.

Par ailleurs, le secret peut être levé dans le cadre d’une instruction pénale ou par une décision de justice et un juge peut, par exemple, prendre une ordonnance afin de désigner un huissier de justice pour accéder aux messages.

Une fois ouvert légitimement, le courriel peut être utilisé à l’appui d’une procédure disciplinaire de licenciement s’il présente un « rapport avec l’activité professionnelle ».
2. L’extension des règles applicables à l’ordinateur professionnel au téléphone portable professionnel

La Chambre commerciale de la Cour de cassation dans son arrêt de février 2015 (précité) a décidé que le portable professionnel était un outil de travail et que les SMS envoyés ou reçus par cet appareil « sont présumés avoir un caractère professionnel ».

De plus, la Cour a précisé que ne constitue pas un procédé déloyal la production en justice des SMS n’ayant pas été identifiés comme « personnel » par le salarié et qu’ils sont donc recevables comme mode de preuve.

Pour elle, les articles 9 du Code civil et 6, § 1er, de la Convention de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales qui protègent la vie privée ne peuvent alors être invoqués.

Aucune faute ne peut en principe être reprochée aux salariés

en cas d’utilisation raisonnable de leur téléphone

à des fins personnelles durant le temps de travail

Conformément à l’article L. 1321-3 du Code du travail, une interdiction générale et absolue d’utiliser le téléphone portable personnel sur le lieu de travail et durant les horaires de travail peut être considérée comme abusive.

Cependant, cette interdiction peut être justifiée par des situations de travail particulières, par exemple, des postes à hauts risques nécessitant une attention permanente et absolue.

Voir aussi : TF1 audience “Le remplaçant” ( JoeyStarr) / M6 “Mariés au premier regard”+ 13h ( Marie Sophie Lacarrau) / Bugier + ”Quotidien” – TPMP + 20h )

Une telle interdiction doit être inscrite dans le règlement intérieur ou une note de service si l’entreprise n’est pas obligée d’élaborer ce règlement et peut également être dans une clause du contrat de travail.

Hors ces cas particuliers, aucune faute ne peut en principe être reprochée aux salariés en cas d’utilisation raisonnable de leur téléphone à des fins personnelles durant le temps de travail.

Les limites à respecter s’apprécient par rapport au temps consacré à cette utilisation mais également par rapport aux nuisances que l’usage d’un téléphone mobile peut engendrer pour les autres salariés.

Si le téléphone portable est un simple outil de travail et non un avantage en nature, l’employeur qui a mis un téléphone portable professionnel à la disposition du salarié est en principe libre de le supprimer, sauf si cette mesure constitue une discrimination ou participe d’un harcèlement moral (Cass. Soc. 27 octobre 2004, n° 04-41.008).

Toutefois, s’il s’agit d’un avantage en nature, c’est un élément de rémunération et l’employeur ne peut en priver le salarié.

Le respect du droit de propriété et de la vie privée du salarié ainsi que l’exigence de loyauté dans la constitution de la preuve s’opposent en principe à une vérification par l’employeur, du contenu du téléphone personnel du salarié, même s’il soupçonne un usage frauduleux et préjudiciable à l’entreprise de cet outil.

L’enregistrement d’une conversation téléphonique privée qui a été effectuée à l’insu de l’auteur est un procédé déloyal qui rend irrecevable en justice la preuve obtenue de cette manière selon la Cour de cassation.

Toutefois, il n’en est pas de même de l’utilisation par le destinataire des SMS, l’auteur ne peut ignorer qu’ils sont enregistrés par le téléphone (Cass. soc. 23 mai 2007 n° 06-43.209).

Le message vocal de l’employeur laissé sur le téléphone du salarié est également un mode de preuve valable (Cass. soc. 6 février 2013 n° 11-23.738).

Ainsi, l’employeur et le salarié ont la possibilité de produire en justice les SMS ou messages vocaux échangés au moyen d’un téléphone portable professionnel ou même personnel.

Une faute simple justifie le licenciement du salarié pour cause personnelle qui a passé des appels téléphoniques hors horaires de travail avec le téléphone portable mis à sa disposition par l’employeur (CA Paris 2 juillet 2008, n° 06-13085).

En revanche, le licenciement motivé par l’usage abusif du téléphone portable alors qu’une utilisation privée était largement tolérée dans l’entreprise et que le salarié n’avait pas fait l’objet d’une mise en garde ni même de remarques préalables n’est pas justifié (Cass. soc. 1er février 2011, n° 09-42.786).

Voir aussi : Fusillade à Paris 16è – (hôpital Henri-Dunant) : 1 mort “C’était une véritable exécution”

+

Restaurant clandestin: l’ancien ministre Brice Hortefeux reconnaît sa présence « Tout paraissait légal »

La reine Elizabeth II en deuil dit ressentir “un grand vide” selon le prince Andrew ( son deuxième fils)

+

Voir aussi : BFMTV audience BFMTVSD / ” Face à L’info” ( Cnews) / « 7 jours BFM » + France Info + LCI + France Info

+

BMTV audience « 7 JOURS BFM » + ” Le Live Toussaint” + “Bourdin Direct ” + LCI “24h” + France Info

+

Restaurant clandestin avec 62 clients : descente de police ( Saint-Ouen – Seine-Saint-Denis

Fortune : qui sont les 4 nouveaux milliardaires Français ? ( classement Forbes)

+

BFMTV audience ” la matinale” + “Bourdin Direct” / ” Les Grandes Gueules” ( RMC Story ) + BFMTV Bruce Toussaint) / ” l’Heures des Pros”( Cnews) + France Info

 

Cnews audience” Face à L’info” / BFM Story ( BFMTV) / ” 24h Pujadas” (LCI ) + France Info
Médias infos : assurance vie, Société, domiciliations Paris, Économie, femme avocat, ABC, Monde, clinique, maquillage, NKM, Médias, Argent, assurance 3, clinique, Sciences, consommation, Débats, Culture, Formalités Paris, Droit Internet,patients, CNRS,programmes TV, stars 2, euro,France, justice 3, Droit Internet 2, Blog EL, patients, justice 2, avocats accidents, avocats accident 2, pub 3, CEDH, domiciliation Paris, legal dom, meilleurs proprieté intellectuelle Comment choisir avocat propriété intellectuelle ? avocat accident 1, resp civ avocat, avocats accidents de la route,référencement, marques, comment choisir avocat accident de la route, blog avocats, accidents avocat,Référencement sur Internet : comment choisir son agence web ? SAOS, Formalites Leadership, you tube leadership, entreprises Paris, Diffamation Internet , Référencement naturel : Comment apparaître en 1ère page sur Google ? justice, blog, Justice , avocat propriété intellectuelle, recrutement distribution, recrutement media, recrutement, emploi-commerce, recrutement distribution 1,Medias20ans, Médias référencement, Tube référencement, affaire suivante, MediascopeFacebook, MediascopeConso, MediascopeWiktionnaire, MediascopeEtablissements MEDIASCOPE Societe 97, TwitterMEDIASCOPE, FBMEDIASCOPE, ArgMEDIASCOPE

Benerv, Tourdech, domiciliation paris , MaudT, DDJ, BB new, , recrutement distribution 1, Fraudes pic, Alexis, Meilleure indeminisation, meilleur référencement,Justice, Paris, Paris, meilleur référencement, Colin, motos, ROUX , Avocat permis de conduire, Nice référencement n°1, expertis, Colin vidéo, Rémy , Mediascope, avocat permis de conduire , pics , meilleurs avocat permis de conduire ? Mediascope 2 , auteurs, cardio, corporel, you tube avocat accident, stars , EML, Rénovation 2, gifi, Penal Paris, , Pénal Paris Pics, Comment Choisir avocat penal, Choisir avocat penal, avocat comparution immédiate, Av pen Paris, femme penaliste Paris ,Tube LB, penal evry, choisir a.p , meilleur penal evry, DéceptSMP, SMPOrigin, MaubertPo, SaraMauPO, Mauberpro2 Droit des affaires Paris, meiavocat penalFmedias, resp civ avocat, avpenParMedias , avpenParMedi, JYLBTube, Harcèlement moral salarie

meilleur penal paris ,meilleur penal, , Lyme , Lyme groupe, esthetique2, femme avocat, Tribunal, Medias20ans, Legal 3,avocats, clinique euro, EL20ans Scope- Orig

ELMEDIAS,EL orig, EL Legal 1, EL legal 2 EL legal 3 ,ELCOPE, EL MEDIAS, EL 51 , EL0, EL, EL1, EL 2,EL ,EL2, EL3, EL4, EL5, EL 6, EL 7 EL Medias, Légal Dernières Actualités,justice, Interventions, Web, Rhinoplastie, Top meilleurs,fraude you tube, Rhinoplastie 2, Justice 2, clinique, Santé 1, beauté, refus 2, Droit Internet 2, justice , Santé ,meilleurs, meilleurs, meilleurenfrance, topmeilleur, consommation, meilleur , meilleurs 3,Droit Internet, meilleurs 3, santé 5, Avis,Formalité d’entreprise paris, Cabinet formalité Paris, Cabinet formalité Paris, TUP ( Transmission Universelle Patrimoine), Fusion Transfrontalière , Santé 7, TUP, Tup société, Santé 7, Recrutement distribution, , annonces légales, formalites d’entreprises,, l’agence web de référencement, Assurance, Transfert siège social , légal vidéo,, avocat propriété intellectuelle, recrutement distribution, recrutement media, recrutement, emploi-commerce, transformation logistique, recrutement distribution 1, Médias référencement, Tube référencement

Programme TV Actu télé

COPYRIGHT ©2006-2019 © www.lemediascope.fr Tous droits réservés

Service Client Mentions légales Conditions générales d’utilisation Charte des commentaires Vie privée, données perso. modération. Contacts Archives sujets en régions Boutique Régie Publicitaire

La fréquentation du MEDIASCOPE © www.lemediascope.fr est certifiée.

Abonnez vous à partir de 1 €

Réagir

Ajouter

Archives

Suivez-nous

Google+ Instagram Facebook Twitter Mobile RSS

Téléchargez l’application MEDIASCOPE / © www.lemediascope.fr

Suivez notre page Facebook

Partager sur les Réseaux Sociaux Twitter

Partager sur Instagram

© Copyright MEDIASCOPE

OK j’ai compris

Mentions légales

Mentions légales – Boutique Régie Publicitaire. Protection des données personnelles

Nous respectons votre vie privée|

Les applications
Android App on Google Play
Available on the App Store

Partager :

Tags: , , , , , , , , ,

Partager :
 



Retrouvez lemediascope.fr sur :
Retrouvez-nous sur Facebook     Retrouvez-nous sur Twitter     Retrouvez notre flux RSS     Abonnez-vous pour recevoir nos articles par mail.    

L'actu>>

(Vidéo) Covid-19 : Pourquoi le variant dit “brésilien” inquiète en France ? ( l’exécutif pointé du doigt pour ses mesures jugées insuffisantes)
Dans quels cas l’employeur peut consulter des SMS et mails du salarié ?
Cnews audience” Face à L’info”/ BFMTV – BFM Story / ” 24h Pujadas” (LCI ) + France Info
Cnews audience “l’Heure des Pros” + BFMTV 120% News” + ”22h Max” + “Le Dézoom” / “Soir Info” ( Cnews) ( Julien Pasquet) / France Info+ Cnews ” l’heure des Livres” (Anne Fulda)
TF1 audience “Le remplaçant” ( JoeyStarr) / M6 “Mariés au premier regard”+ 13h ( Marie Sophie Lacarrau) / Bugier + ”Quotidien” – TPMP + 20h )
Fusillade à Paris 16è – (hôpital Henri-Dunant) : 1 mort “C’était une véritable exécution”
(Vidéo) Covid-19: Pourquoi le vaccin Johnson & Johnson utilisé en France depuis lundi fait l’objet d’une enquête ?
BFMTV audience Apolline de Matherbe ( Philippe de Villiers ) Le rendez-vous” + BFMTV ” Non Stop” + ” BFMTVSD”
(Vidéo) La reine Elizabeth II en deuil dit ressentir “un grand vide” selon le prince Andrew ( son deuxième fils)
BFMTV audience ”BFMTVSD” / ” Face à L’info” ( Cnews) / « 7 jours BFM » + LCI + France Info
TF1 audience “The Voice” devancé par France 3 / Strasbourg- PSG ( 1-4) / “Taratata 100% Live” ( sous les 10%) + ” Le 20h30″le Samedi”
Restaurant clandestin: l’ancien ministre Brice Hortefeux reconnaît sa présence « Tout paraissait légal »
BFMTV audience « 7 JOURS BFM » + ” Le Live Toussaint” + “Bourdin Direct ” + LCI “24h” + France Info
BFMTV audience BFMTVSD / ” Face à L’info” ( Cnews) / « 7 jours BFM » + France Info + LCI + France Info
(vidéo) Restaurant clandestin avec 62 clients : descente de police ( Saint-Ouen – Seine-Saint-Denis)
TF1 audience “Koh Lanta” devancé à nouveau par “Capitaine Marleau ” ( France 2 ) + 13h ( Marie Sophie Lacarrau) / Bugier + ”Quotidien” – TPMP + 20h )
(Vidéo) Mort du rappeur américain DMX
Cnews audience” Face à L’info”/ BFMTV – BFM Story / ” 24h Pujadas” (LCI ) + France Info
Cnews audience “l’Heure des Pros” + BFMTV 120% News” + ”22h Max” + “Le Dézoom” / “Soir Info” ( Cnews) ( Julien Pasquet) / France Info+ Cnews ” l’heure des Livres” Anne Fulda)
(Vidéo) Décès du prince Philip, époux de la reine Elizabeth II ( il aurait eu 100 ans en juin)