Accueil

Médias

L'agence de communication MediaScope

Cinéma

Article précédent

Article suivant


” Pourquoi l’économie américaine va replonger dans la récession ? ” ( Marc Touati)

Marc Touati lemediascope.fr

Vendredi 3 avril 2015, l’économiste Marc Touati s’est exprimé sur le site d’informations lemediascope.fr sur le thème ” Croissance mondiale : les risques demeurent élevés…”

Marc Touati” Depuis quelques semaines, un vent d’euphorie souffle sur les marchés financiers, mais aussi sur les perspectives de l’économie mondiale et en particulier de celle de la zone euro.

“la prochaine remontée des taux directeurs de la Fed

va ralentir encore la marche des affaires

et limiter les créations d’emploi

et  la baisse du chômage”

A priori, tous les signaux seraient au vert : baisse des cours du pétrole et de la grande majorité des matières premières, politiques monétaires ultra-accommodantes à travers la planète, faiblesse exceptionnelle et durable des taux d’intérêt obligataires, indicateurs avancés de la conjoncture en nette hausse, notamment dans l’UEM,…

Bref, nous assistons à une sorte « d’alignement des planètes » qui permettrait à l’économie mondiale de surfer durablement sur la vague de la croissance forte et aux marchés financiers de connaître une hausse sans fin. En d’autres termes, comme dirait le Candide de Voltaire : « tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ».

Seulement voilà, c’est souvent lorsque le consensus se généralise et que tout le monde (des investisseurs chevronnés à Madame Michu, en passant par les économistes et les journalistes) pense la même chose qu’il faut commencer à se méfier.

En effet, portée par quelques indicateurs favorables et quelques bonnes nouvelles exogènes, cette majorité dominante oublie l’essentiel : les risques qui pèsent sur la croissance mondiale demeurent élevés. A commencer bien entendu par les dangers géopolitiques : Russie, Daesh, Iran, Lybie, attentats en occidents…

Mais au-delà de ces risques que nous ne maîtrisons évidemment pas, ceux qui pèsent d’ores et déjà sur l’activité économique mondiale sont nombreux. Et ce, y compris dans les deux locomotives économiques de la planète depuis vingt ans.

En l’occurrence les Etats-Unis et la Chine. Après cinq ans de croissance soutenue et même s’ils se rapprochent du plein-emploi, l’Oncle Sam commence effectivement à montrer des signes logiques d’essoufflement.

Ainsi, notamment à cause de la forte appréciation du dollar, mais aussi de la fin de la « planche à billets » de la Réserve fédérale, l’économie américaine enregistre quelques déconvenues depuis quelques mois : forte baisse des commandes de biens durables (indicateurs avancés de l’investissement et de la consommation), repli des indices des directeurs d’achat dans de plus en plus d’Etats et faible progression de la consommation.

Par ailleurs, la baisse des cours de l’or noir et des matières premières affaiblit de plus en plus les producteurs de ce type de produits outre- Atlantique. De même, la plupart des entreprises ayant investi dans le gaz de schiste ont accumulé une dette colossale et risquent de souffrir si les prix pétroliers ne remontent pas rapidement et durablement.

En outre, la prochaine remontée des taux directeurs de la Fed ne manquera pas de ralentir encore la marche des affaires, limitant de facto les créations d’emploi et la baisse du chômage.

Face à ce danger, il pourrait donc être tentant pour la Fed de ne rien faire et de laisser son taux objectif des federal funds à 0,25 %. Une telle stratégie comporte néanmoins un risque majeur. En effet, un cycle de croissance aux Etats-Unis (c’est-à-dire depuis le début d’une récession jusqu’à l’avènement de la suivante) dure en moyenne entre 28 et 32 trimestres.

Or, le cycle actuel est déjà « âgé » de 28 trimestres. Cela signifie donc que dans, au plus tard 4 trimestres, l’économie américaine replongera dans la récession.

Si, d’ici là, la Fed n’a pas remonté ses taux directeurs, elle ne disposera alors d’aucune marge de manœuvre pour relancer la machine.

Elle pourrait certes engager une quatrième phase de Quantitative Easing. Le problème est que l’économie américaine est déjà proche d’une situation de « trappe à liquidités », signifiant que toute injection supplémentaire de cash soutiendra faiblement la croissance et viendra plutôt gonfler l’épargne de précaution, voire alimenter une bulle financière.

Aussi bizarre que cela puisse paraître, les investisseurs internationaux ignorent complétement l’ensemble de ces dangers. Tout comme ils obèrent les risques qui pèsent sur l’économie chinoise. En effet, l’indice HSBC des directeurs d’achat dans l’industrie reste sous la barre des 50, indiquant qu’un recul de l’activité est probable en Chine d’ici l’été prochain.

Même si l’Empire du milieu dispose de marges de manœuvre conséquentes (taux de change, taux d’intérêt, réserves de change de 4 000 milliards de dollars…), l’occurrence d’une baisse du PIB chinois est très probable, mais elle n’est absolument pas « dans les cours ».

Par ailleurs, la baisse de l’activité dans certains pays émergents, parfois déjà visibles (notamment en Russie et au Brésil) ne sont absolument pas intégrées dans les prévisions consensuelles. Autant d’évolutions qui pourraient donc susciter des mouvements de forte baisse des marchés financiers, alimentant les craintes sur les Etats-Unis et plus globalement sur la croissance mondiale.

Et ce, d’autant qu’en dépit d’une amélioration sensible depuis quelques mois, l’économie eurolandaise sera incapable de prendre le relais des Etats-Unis et de la Chine pour tracter l’activité internationale. Tout simplement parce qu’elle reste convalescente et que la reprise récente ne fait que corriger en partie la mollesse des années précédentes.

De plus, le risque grec est complètement oublié, alors qu’il demeure particulièrement dangereux. Et même si M. Tsipras espère « une fin heureuse », les mesures qu’il prône annoncent plutôt une issue calamiteuse. De quoi très vite relancer l’économie eurolandaise dans les limbes de la croissance molle, voire de la récession.

Et là aussi, comme aux Etats-Unis, en cas de nouvelle crise, les Eurolandais ne disposent d’aucune marge de manœuvre supplémentaire : toutes les cartouches ont été utilisées :

déficits budgétaires pléthoriques (à part en Allemagne), taux monétaires et obligataires proches de zéro, dépréciation massive de l’euro, « planche à billets » de la BCE. Autrement dit, les autorités monétaires et budgétaires eurolandaises nationales et supranationales sont tout simplement « nues ».

C’est pour toutes ces raisons que nous révisons à la baisse notre prévision de croissance mondiale de 3,9 % à 3,5 % pour 2015. Si une telle performance demeure très favorable, elle risque néanmoins d’être encore revue si les risques latents que nous avons évoqués plus haut se matérialisent. La prudence doit donc rester de mise”.

Marc TOUATI

 

Voir aussi : (Vidéo) France 2 – Pujadas recadré (sur les musulmans) par une invitée “ Des paroles et des actes”

(Vidéo) Elie Semoun : « on me fait des doigts d’honneur dans la rue»

D8 : Audience Jamel Debbouze « Touche pas à mon Poste » / Le Grand Journal ( Segolène Royal)/ M6 / Nagui/ TF1

+

( Vidéo) Une étudiante se filme « nue » dans son université pour lancer sa carrière de mannequin

(Vidéo) Rue de Rivoli : Pourquoi Thierry Ardisson fait la guerre aux commerçants?

(Vidéo) Mesonges et politiques : 2/3 des Français veulent des mensonges de meilleure qualité (sondage)

+

(Vidéo) TF1- Tous Ensemble : l’animateur moins présent ? (Marc-Emmanuel )

 

 

 

Médias infos : Voyages, Edition abonnés, faits divers, Second Life, santé, Commerce, Europe, assurance 2, OMC, assurance 3, Commerce, renonciation  Conférencesassurance vie,  Politiques,  Avocat assurance vie, Marisol Touraine, Santé 2, ABC, Monde, NKM, Économie, Médias assurance 3, Claire Chazal, Sports, Terreclinique, Sciences, consommation, chirurgie esthétique, immobilier, Education Nationale, Débats, Culture, International,  Aréva, préjudices, génétique, Terres rares, patients, CNRS, programmes TV, stars 2, euro, France, Publicis, Tourisme Banque, Blog EL, Bourse, débouté, , Livret, QPC, A, Épargne, , Poker, Crédit Immobilier, livres, Tube, Avocats, Festival de Cannes, Topfilms, Tube 2, Tube 3,  santé 3 , tube 4, Santé 6, International, stats économiques, indices économiques, Clients ELassociations justice, BFM Business, Vidéo d’entreprises, QPC, lemediascope.fr

absence certificats, Rhinoplastie, refus, Liposuccion, Top meilleurs, Chirurgie esthétique du ventre, conseils, Lifting du visage, beautéPhotos, fautes, Santé 8, maquillagestars , Le botox, Santé 7, Nabilla, jurisprudences, Tribunal, Tribunal 2, Santé 1médecins, absence 3, Dernières Actualités, Interventions, WebRefus Témoignages, Appel, Santé 9, Droit Internet 2, absence 3, refus 2, expertises 2, TF1, préjudice 2 , Vidéos, sanctions, absence 4, sanctions 2 ,absence 5, meilleurs, santé 4 , Internet, meilleurs, , absence 6, consommation, absence 7, santé 5, Blog, expertises, Débouté  Droit Internet, TopFemmes

 

Partager :

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Partager :
 



Retrouvez lemediascope.fr sur :
Retrouvez-nous sur Facebook     Retrouvez-nous sur Twitter     Retrouvez notre flux RSS     Abonnez-vous pour recevoir nos articles par mail.    

L'actu>>

Retraites : retrait de l’âge pivot de la réforme ( provisoirement) ” je suis disposé à retirer du projet de loi la mesure de court terme..”
Erreur de prix affiché : des télés à 30 euros ( par erreur) la police évacue le magasin
Stéphane Soumier ( ex BFM Business) lance une nouvelle chaîne dédiée à l’économie et aux entreprises ( avec le groupe de Daniel Kretinsky, CMI France )
TF1 audience “Le grand concours des animateurs” ( sous les 20%) / C8 “La grosse rigolade” ( Hanouna ) + 20h ( TF1 – France 2)
France Inter : Léa Salamé critiquée pour son interview de Carlos Ghosn
LCI audience ” Pujadas ” devant Zemmour ( CNews) + BFMTV et franceinfo ( entre 19h et 20h ) ( jeudi 9 janvier 2020 )
(Vidéo) Crash en Iran : l’avion a été « abattu par un missile iranien » ( Justin Trudeau et Boris Johnson)
TF1 audience “Peur sur le lac” ( Julie de Bona) / “Vous avez la parole” ( Blanquer – Philippe Martinez) / “Une île ” ( Arte) + 20h ( TF1- France 2)
(Vidéo) Harry et Meghan Markle annoncent s’éloigner de la Famille Royale ( un “Megxit” ) “Nous allons prendre du recul et travailler pour devenir indépendants”
Colère du père du livreur mort samedi d’un accident cardiaque ( interpellation policière) : ” je vais dire quoi à mes petits-enfants ?” ( Cédric Chouviat)
“à 40 ans il faut être rebelle pour ne pas développer à 60 ans ce qui ressemble à des regrets” ( Laetitia Casta )
(Vidéo) Carlos Ghosn : 1 ère conférence de presse depuis son évasion ( mercredi 8 janvier )
Mort du célèbre coiffeur Jacques Dessange
Médias : quelle est la meilleure audience TV en 2019 ?
France 2 audience “Rivières pourpres” ( Olivier Marchal ) saison 2 / “Mariés au premier regard 2020 ” ( M6) + 20h ( TF1- France 2)
(Vidéo) Australie : un cyclone menace le nord-ouest avec des risques d’inondations
Trump menace l’Iran de frapper 52 sites « très rapidement et très durement »
En prison pour avoir jeté la chienne de sa voisine du 4ème étage ( Marseille)
LCI et franceinfo vont-ils changer de n° de canaux ? ( avec l’arrêt de France 4 et France Ô )
2020 : “Attachez vos ceintures… forte volatilité économique, politique et financière” ( Marc TOUATI)

opinionscope>>

Médias : peut-on faire confiance aux Médias selon vous ?

Chargement ... Chargement ...
Tous les sondages